• De temps en temps,je me promène dans les ruelles du village ....

    Je fais des rencontres :

    Une petite statue qui résiste aux intempéries ...

    Non, ça c'était autrefois .les autos ont remplacé les ânes .

    Une table et des chaises qui attendent le retour des beaux jours ,parmi les feuilles mortes

    Et le matin tôt, le village se réveille doucement :il ne reste plus que les irréductibles (une trentaine ),dont moi, qui tenons la vie à bout de bras ...

    Il vaut mieux que j'aille ramasser des arbouses  pour faire de la gelée.

     


    19 commentaires
  • Roman voudrait écrire des contes :

     Qui commencent par : ‘Il était une fois… »

    Mais il était une fois ? quoi ?

    La belle au bois dormant s’est réveillée

    Le petite chaperon rouge a été mangé

    Blanche-Neige se méfie des pommes,

    Riquet  à  la Houppe  joue du saxophone

    Peau d’âne s’habille chez Dior,

    Et le chat botté se prend pour un cador.

    Roman  écrit : »Il était une fois …

    Il était une fois .. Mais quoi ? Voilà :

    Un Iphone amoureux d’une tablette

    Celle-ci  avait perdu sa zapette.

    L’Iphone chercha sa propriétaire

    Lui promettant  la quatre G linéaire.

    Ils  se marièrent   et eurent beaucoup

    De  geeks et puis c’est tout .

    Roman  a enfin écrit son conte .

    Roman voudrait

    C'est un élève conteur qui arrive à la cour de récré de Jill Bill


    26 commentaires
  • Pour le défi 227, c'est Lenaïg qui est à la barre des "croqueurs de mots" :

    Inventer un titre de livre puis en écrire la présentation : qui en est l'auteur, de quoi parle-t-il, proposer un extrait, libre à chacun(e) de présenter son livre à sa façon en tâchant de ne pas faire trop long. Pour les pros du dessin, les illustrations "maison" seront les bienvenues.

    Plan B si l'on n'est pas inspiré par le sujet : évoquer un livre que l'on a bien aimé, nous donner envie de le lire mais, attention, ne pas tout raconter !

    Le titre du livre :" La chaussure "

    Ne vous fiez pas au titre banal.Ce roman va faire marcher et courir ses lecteurs.

    L'auteure est une célèbre écrivaine de romans policiers qui tiennent les lecteurs tellement en haleine , qu'on a déploré quelques décès cardiaques, à la lecture de certains de ses romans. C'est dire si cette écrivaine est une maîtresse du genre ! Souvenez-vous de : "la vie sexuelle des pucerons", (pas porno), la mort mystérieuse de la feuille de chou" (pas  jardinier) ...et tant d'autres ....

    Elle s'appelle :Anna Tomi (un nom corse bien sûr ). Vous trouverez  son livre, aux éditions  Parsimoni (encore un nom corse).

    Le sujet du livre : Une drôle de chaussure  d'homme , trouvée par  l'héroïne  Aba Sourdi (oui, je sais ), au milieu d'un sentier montant , et ombragé où tout incite au romantisme ....  Comme le prince charmant autrefois,Aba va  partir sur les traces  de la chaussure  et essayer de trouver  à qui elle appartient , pourquoi elle est là ,  d'autant plus qu'elle va trouver la seconde chaussure  plus loin .. mais je ne vais pas dévoiler  le drame qui se cache sous les chaussures ...Il faudra lire  ce futur succès de librairie....

    Un court, très court , extrait:

    Il fait chaud  ce matin; Aba se demande  ce qu'il lui a pris de vouloir grimper  sur ce sentier escarpé qui sent  le thym sauvage et les bouses de vaches. Est- ce l'appel  du crime ? Est- ce son coeur meurtri après une rupture avec son chat , qui s'est terminée par des coups de griffes qui lui brûlent la main. Plongée dans ses réflexions  romantiques, elle sursaute, tout à coup, non sans  glisser sur les feuilles mouillées  d'un châtaignier . Ce qui la fait jurer sans aucun romantisme :

    -" Per la Madona! Mais qu'est- ce que c'est  là devant moi ? "

    Question stupide s'il en est,puisque ses yeux sont à la hauteur d'une chaussure de ville masculine , toute maculée de bouse  boue,  au milieu du sentier .Elle semble avoir été posée là sur un caillou , en équilibre ...A suivre.

    Je m'arrête là, ne voulant pas avoir un malaise cardiaque sur la conscience ...

    J'ai une pensée très attristée pour  "Lady Marianne", du blog "Chienne de vie" , qui est partie trop vite pour un monde meilleur (j'espère) et qui doit  nous lire et rire de là-haut .Elle nous manquera beaucoup

     

     

     

     

     


    20 commentaires
  • Promenons-nous dans les bois,tant que le loup n'y est pas .Il vaut mieux être seul que mal accompagné ... 

    Laisse-le dire  : bon, tu viens ? Ou je vais venir te chercher ?

    Ah! Tout de même  ! Qui est-ce qui commande ,ici ?

    (je vous avais déjà parlé de cette brebis solitaire qui préfère la compagnie des vaches : elle les suit en permanence)

    Et si nous allions manger quelques arbouses ?

    Pendant que les humains sont au coin du feu ...

    La nuit tombe ,Tous les chats  et autres sont gris ...

    Alors, lorsqu'il fait gris justement, et pendant que certains errent sur les routes ,on s'occupe  comme on peut :

     

    Je vous souhaite un bon week end

     

     

     


    19 commentaires
  • Vicky, quel est tout ce bruit ?

    Est-ce vrai que tu te maries ?

    Avec un type de Nagasaki ?

    Tu vois, j’en suis tout marri !

     

    Je  rêvais d’ être ton mari,

    De t’emmener à Dzaoudzi,

    De danser avec toi le sirtaki(ok, c’est  pour la rime …. )

    Et d’habiter le mont Chounghi.

    Puisque c’est ainsi,

    je vais me faire hara-kiri

     

     

    PS:Dzaoudzi et le  mont Chounghi se trouvent à Mayotte où j'ai habité presque 4 ans

     Vicky arrive sans état d'âme à la cour de récré de Jill Bill

     


    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires