• Je vais planter un oranger

    Là où la chanson (et mon jardin n'en a vu, jamais

    Là où mes ancêtres n'ont jamais planté

    Que des grenades  dégoupillées .(le fruit bien sûr )

     

     Bon, j'arrête là, la chanson de RENAUD.

    Oui, je vais planter un oranger dans mon jardin de montagne .Croyez-vous qu'il résistera à la neige, qui tombe moins qu'autrefois?

    Je vais le chouchouter,le protéger des frimas de  l'hiver; et, avec un peu de chance, et grâce au réchauffement climatique, il donnera de belles oranges .

    Il faut bien qu'il y ait un côté positif au changement climatique inexorable   !

    Je voudrais aussi planter un flamboyant : Vous connaissez cet arbre tropical qui donne des fleurs rouge sang en décembre ?

    J'en suis tombée amoureuse  lorsque j'ai habité  à la Réunion .

    Il donnera peut-être des fleurs bleues ?

    Mais je vais tenter le coup.

    Je suis paresseuse en ce moment: et j'ai l'excuse du vent violent qui a coupé le courant pendant quelque heures .J'ai l'excuse qu'il faut préparer les colis pour les continentaux qui ont des envies de nos produits régionaux ...

    Et puis,les repas de la chorale, du patchwork,de la danse  et que sais-je encore ...

    Et les vacances qui approchent; et le feu de Noël  à préparer sur la place de l'église... Et la crèche : les traditions c'est ce qui fait notre identité ...

    Et mes plantations dans la douceur  de ces jours-ci : 18 degrés .

    Je vous souhaite une bonne semaine

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Ce matin, Eklablog ou mon ordi faisait grève.Impossible de mettre en forme ma parution .Il semblerait que cela s'est plus ou moins arrangé

    Pépin vend des pépins

    Pépin vend des pépins

    Jusque là rien d’étonnant

    Mais il a aussi un grain :

    Il a des rêve détonnants

    ; Il ne rêve que de stratus,

    De cumulus et de nimbus,

    De pluie, de tempête et d’orages .

    Quand il fait beau ,il enrage.

    Il paraît qu’on l’a vu danser

    Pour faire la pluie tomber.

    Remuer son popotin

    Invoquer le Dieu des pépins,

    La nuit au clair de lune

    Quand la campagne est brune.

    Bref, est bizarre Pépin !

    Il peut pleuvoir dans la cour de récré de Jill Bill, Pépin veille au grain


    19 commentaires
  • Nous avons une coupure de courant pour la journée ... Je passerai chez vous demain après-midi

    Colette ,à la barre des » croqueurs de mots » nous propose :

    À partir de cette citation :« Le train quotidien va bientôt dérailler,

    qui veut rester dedans n’a qu’a bien s’accrocher. »

    Robert de Houx

    En vous inspirant de ces mots,sans nécessairement les employer écrivez un petit quelque chose comme vous l’entendez,

    dans la forme littéraire qui vous plaît.

     

     

    Mamie Davia s’ennuyait  ferme depuis quelque temps. Elle s’était plus ou moins mise en ménage avec un vieux beau qui prenait soin d’elle et peut-être un peu trop de lui-même ; c’est du moins ce qu’il lui semblait . Alors, l’intention de le larguer la tourmentait  .Et un jour elle franchit le pas :elle prépara ses valises et disparut sans laisser d’adresse,après une lettre d’explication.

     Au bout d’un mois de célibat forcé, l’ennui était toujours là. Alors,elle décida de tenter le destin et sa chance , dans un thé dansant .

    Effectivement, le courant passa entre elle et un homme séduisant : il avait encore tous ses cheveux gris .

    -il faudra que je voie s’ils sont vrais ou si c’est une moumoute  se dit-elle 

    Elle l’entraina dans un rock endiablé , sa danse préférée .La moumoute  présumée , résista.

    -Soit ce sont ses vrais cheveux , soit il l’a collée avec de la colle à dentier ,se dit-elle encore (Mamie Davia était comme st Thomas  )

     

    Toujours est-il que deux mois plus tard, la présumée moumoute était toujours sur la tête du bonhomme et qu’ils s’étaient mis en ménage .

     Mamie Davia ,prudente , l’avait mis à l’essai .

    Un matin, au saut du lit, elle trouva son nouveau chéri , à quatre pattes , tout nu  sur le tapis, avec la machin-chose pendante. Elle ne le trouva pas plus sexy que cela …

    -Qu’est- ce que tu fais ?

    -Je fais les 5 tibétains

    - ?????????Les 5 tibétains ? Où sont les autres ?

    -  Non,  je suis seul ; c’est le nom des exercices que je fais  pour garder la forme .

    -Ah ! Bon ! Et tu es allé apprendre cela au Tibet ? Les moines font cela ?

    -Non, je ne suis pas allé au Tibet .J’ai appris dans le livre de Mahraniwa Halalacétoiça. C’est un grand sage tibétain. Là je fais le chien.

    -Il me semblait bien …  

    Mamie Davia commençait à s’inquiéter :

    - suis-je tombée sur un sadique, détraquée qui veut que je le fouette ?

    -Ensuite ,je vais faire le singe, puis l’ours, puis la roue … continuait le bonhomme sans s’apercevoir de l’affolement de sa compagne.

     

    Mamie Davia commençait à sentir ses cheveux se dresser sur sa tête .

    - L’ours ? Le singe ? La roue ? Je vais le ramasser en petits morceaux ou complètement fou.

    Elle  s’éloigna prudemment :

    -Continue chéri,le vais préparer le petit déjeuner .Et si tu es encore vivant après ton escapade tibétaine,tu en profiteras avec moi.

    Mamie Davia , réfléchissait devant son thé tibétain ,(le hasard ) .Elle commençait à regretter sa vie de routine précédente :

    -Vais-je lui laisser encore une chance ? Ou bien vais-je fuir avant de me transformer en lama ?

    (à suivre un de ces jours)


    22 commentaires
  • Pour la St Nicolas... Grand St Nicolas,arrête un peu ton âne là là là

    Grand St Nicolas, moi, j'aime bien le chocolat ,la la...

    Nous avons une douceur printanière ,on pourrait presque attraper un coup de soleil ...

     

    Nous ne fêtons pas ,particulièrement , ce saint ,contrairement aux gens de l'est et du nord,mais nous l'aimons bien quand même.

    De plus c'était le nom de mon père, c'est celui de mon petit frère ,Nicole ,ma grande soeur ,et celui de mon 2ème garçon ... Alors.... On le fête bien dans la famille !

    Cela laisse le chat dubitatif

    Quant aux brebis,elles ne m'ont pas dit ce qu'elles pensaient d'une telle concentration de Nicolas

    L bonhomme de neige, lui veut vous faire croire qu'il fait froid... Moi, je crois qu'il a peur de fondre ...

    Je vous souhaite une bonne fin de semaine.Moi, je vais écrire ma lettre au père Noël ...

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Tabatha joue de la trompette

    Il y en a que cela embête .

    Mais elle n’en fait qu’à sa tête .

    Chez elle, on entend :taratata .

     

    Tabatha fait des fausses notes

    Tout le jour, elle crachote

    Dans son instrument ;les notes

    Fusent comme si elle clabote.

     

    Tabatha joue de la trompette.

    Certains veulent lui faire sa fête.

     Alors, elle part chez les helvètes

    Jouer du cor . Adieu la trompette.

    Cette nouvelle élève va casser les oreilles des élèves de la cour de récré chez Jill Bill


    23 commentaires