• Arsène, viens , je t'emmène...

    Arsène, viens , je t'emmène
    Où le soleil te donnera du carotène
     Arsène, viens je t'emmène
    Où la lune séduit les madrilènes
    Je t'ai tellement embêté
    Tellement  supplié
    Que  tu as cédé !

    Arsène,
    Tu es blanc comme un acouphène
    Comme un radis sans oxygène.
    Tu sembles sortir de l'oligocène
    Ou même du pléistocène!


    Arsène, viens , je t'emmène,
    Où tu  bronzeras comme de l'ébène
    Arsène , viens, je t'emmène,
    Où tu  rougiras comme un hellène
    Viens, Arsène  !

    Comment, non?
     Eh! Va donc   lavabo!

     

    Arsène, viens , je t'emmène...

     

    C'est l'avant - dernier élève dans la "cour de récré" de Jill Bill


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 09:44

    coucou

    as tu reçu mes photos et est ce que cela te va ou veux tu autre chose

    défi janvier-février 2013 : roses de noel et l'enfance

    bonne journée

    bisousssssssssss

    2
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 10:56
    josette bis

    Arsène fait de la résistance au bronzage ? mais il y en a des beaux des lavabos !

    3
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 12:05

    excellent ca sonne comme une chanson ! bonne journée

    4
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 18:30

    Coucou ma Fanfan , triste cour de récré aujourd'hui ...

    Pour les acouphènes, je sais maintenant qu'ils sont blancs   .

    Bisous . A bientôt. Francine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :