• Fadosi  est à la barre des "croqueursde mots "cette fois-ci ; elle nous demande de jouer aux chaises musicales .

     

     

    T-    Que vous arrive-t-il les  copines ? Vous êtes en grève ?

    C1 - Pas du tout  : moi, je suis en quarantaine  depuis hier matin !

    C2- Et moi, je  ne sais pas trop pourquoi je suis là : j'ai dû déplaire à quelqu'un !

    T-    Racontez-moi  : je suis curieuse de savoir !

     

    C1-  Eh! Bien . Moi, je me reposais tranquillement sous une étagère  , lorsque tout à coup, un grand bruit m'a fait grincer des barreaux  et sauter sur mes quatre pieds . Sans savoir ce qui m'arrivait, je me suis retrouvée enduite de confiture  ..(non, ce n'est pas un fantasme caché  ) : pêches, mirabelles, figues, arbouses et que sais-je encore !

     

    T-   Oh! Ma pauvre !

    C1-  J'ai entendu un grand cri  et là, cela a été ma fête  : on m'a saisie brutalement, on m'a secouée, on m'a frottée - j'en avais mon assise, presque pelée - on m'a arrosée  et on m'a déposée au fond du jardin en pestant , comme si j'étais responsable du désastre ! C'est une punition immérité: je vais d'ailleurs me plaindre au syndicat des chaises : ça ne va pas se passer comme cela  !

    T-   Quelle histoire  !

     

    T-  Et toi ? Pourquoi es-tu là ?

     

    T-  Et toi ? Pourquoi es-tu là ?

    C2- Je ne sais pas: je faisais une petite sieste bien méritée , après un remue-ménage dément  et hop, on m'a emmenée ici sans me demander mon avis  !J'aurais pu avoir un infarctus du dossier  : je suis fragile du piètement moi !

    Moi aussi je vais me plaindre au syndicat  !

    T- Allons, allons les copines, remettez-vous de vos émotions : je vous propose une partie de cartes pour oublier tous vos soucis. Si nous jouions au rami ?

    C1, C2: -Oh ! oui ! Oh ! Oui !  Un rami! Et au diable les humains !

     

    -

     


    7 commentaires
  • Aujourd'hui c'est Eglantine-Lilas  qui est à la barre de la "coquille de noix" pour le défi suivant  : Vous vous reposez sur un banc devant la Joconde et elle vous interpelle .......

    Que c'est grand le Louvre : je n'en ai pas fait le quart et je suis épuisée :  je m'arrête devant  la Joconde  pour souffler un peu .Qu'elle est petite ! Je m'attendais à un très grand tableau ...

     

     -"Bonjour, gente dame ."

    -" Quoi ? Qui est- ce qui parle ? " Il n'y a personne près de moi .

    -"C'est moi , devant  vous . "-

    "-La Joconde? Vous parlez "?

    -" Bien sûr  , lorsque cela est nécessaire. J'ai un problème  ; J'espère que vous allez m'aider "

    - " Heu..... Mais bien sûr , si je peux ".

    -"Approchez, là tout près : vous me voyez bien ? "

    -" Oui, je vous vois très bien , même si vous êtes toute petite . "

    -" Ne me parlez pas de ça !  C'est le drame de ma vie  ! J'avais bien dit à Léonardo de me peindre en pied :  il n'a rien voulu savoir !Il disait que je n'avais pas de jolis pieds! "

     -" Désolée "!

    -"Laissons cela  ! Je veux que vous me rendiez un service : vous voyez mon nez ? "

    -" Oui , je le vois "

    -"Mouchez-moi !"

    "-QUOI  ?"

    -"MOUCHEZ-MOI ! Depuis plus de 500 ans, j'ai envie d'éternuer à cause d'une poussière dans la narine droite ! Mouchez-moi par pitié ! Je n'en peux plus  ! "

    -Mais , je n'ai pas le droit de vous toucher, sinon l'alarme va se déclencher  et je vais avoir des ennuis! "

    -"Fichez le camp ! Vous êtes comme les autres  !  Personne ne veut me rendre ce service " !

     

    - "Bon, je vais essayer  , à mes risques et périls ...  Vous me faites de la peine .Attendez: je prends un kleenex et je saute la barrière ....

    DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG

     

    -" Mais je n'ai rien fait moi, je voulais juste moucher La Joconde ! "

    -"Allo ? Ce n'est pas la police qu'il faut appeler ; on va l'emmener dans un hôpital psychiatrique...

     

    Je ne suis pas sûre, mais j'ai eu  l'impression , que, pendant qu'on m'emmenait , que La Joconde avait un petit sourire mystérieux ......

     


    6 commentaires
  • Défi N°123 des "croqueurs de mots " avec Jill Bill à la barre

    Se mettre dans la peau d'une agence immobilière pour vendre ce bien :

     

    Maison à vendre

     

     

    Maison à vendre : je ne suis jamais chez moi, donc il est inutile que je m'obstine à habiter une maison .

    Je la vends : pourquoi est- ce une affaire intéressante ?

    Pour toutes ces raisons:

    -Elle est aux normes anti-sismiques  : elle a résisté au dernier tremblement de terre  .

    - Vous n'aurez pas la corvée de laver les vitres, puisqu'il n'y en a pas .

    - Si vous mettez un tonneau sous le trou du toit, vous aurez l'eau coulante .

    -Pour l'éclairage, je vous conseille d'être prudent  : l'usage des bougies est dangereux : la preuve !

    -Mais l'éclairage des lampadaires publics vous assure une clarté  suffisante pour ne pas passer entre les lattes des planchers.

    -Le général Lafayette est entré dans cette maison  ..pour satisfaire un besoin pressant : les toilettes n'ont pas été lavées depuis cette époque pour garder une trace de son passage .

    -Le toit provient d'un château  de la Loire , dans lequel Louis 15 a appris qu'il était cocu .

    -La clôture est neuve .

    - Vous ne trouverez pas une maison aussi originale que celle-ci , par ses formes , et tous ces atouts.

    - Le prix ? Un détail : 500 mille euros.

    Alors, ça vous tente ?


    6 commentaires
  •    Tricotine, à la barre de la coquille des "croqueurs de mots "  a donné cette consigne  :
    Ecrire un petit texte avec des mots commençant par e, eu ,oe ..


    Euclide,  écarlate,s'éventait, avec une feuille d'euphorbe, lorsqu'il s'écria :
    - "eurêka  (copieur ), j'ai édifié mon théorème !"
    Et depuis ce temps-là , de milliers d'écoliers  essayant d'élucider cet étrange charabia, ont eu leur vie  empoisonnée par cet éminent  énergumène !
    Et ainsi l'oeuvre d'un seul homme, euthanasia  des  destins   et c'est un euphémisme  de le dire !
    Je ne lui trouve aucune excuse ! Il aurait pu explorer  l'Europe, être éboueur  ,
    édifier des édifices ...
    Non, il est venu sur terre pour embêter les allergiques à la géométrie ! Sacré Euclide!

    Pour me faire pardonner ces élucubrations débiles , je vous offre une image bucolique : des chèvres  visitant le village , dans le but, d'y passer quelques jours de vacances  : on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même  !

    Je vous souhaite une bonne et agréable semaine printanière

     

     


    4 commentaires
  •  

     

    -Oh! Les copines ? Vous avez vu ?

    -Quoi? Quoi ?

    - Qu'est ce qu'il y a ?

    - Je veux voir ! Poussez-vous !  On ne me dit jamais rien  moi !

    - Arrête de râler  ! Tu n'es jamais contente  !

    - Taisez-vous et regardez !

    -Là, là juste en dessous  !

    - Mais je ne vois rien , zut !

    - Chut ! Vous faites un raffut de tous les diables !

    - Tu peux parler ! On n'entend que toi !

    - Qu'est- ce que ça veut dire : "on n'entend que moi ? ".Tu me cherches ?

    -Allons les filles . Ne commencez pas à vous disputer  ! Regardez plutôt.

    - - Je n'en crois pas mes moustaches !

    - ça alors!

    - Mais quoi ?Quoi ?

    - Oh! Non! Je n'y crois pas!

    - Quoi ?

    - Mais regardez donc  : Mistigri nous trompe avec une chatte angora !

    - Chat alors !

    C'est le défi  que nous a lancé, Lenaïg à la barre des "croqueurs de mots  : "délirez comme on veut , sur une des deux images au choix.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique