• Extrait de la consigne de  Lenaïg  qui affronte la tempête sur le navire des "croqueurs

    de mots :

    "Si nous n'avons pas peur d'essuyer une tempête, affrontons-en une (tout est

    permis : une tempête dans un verre d'eau aussi bien qu'une tempête médiatique

    ou tout ce qui nous passera par la tête, même le manque de vent ...). Si nous nous sentons

    inspirés, nous pouvons écrire un bulletin météo, pittoresque, humoristique, déjanté ..

    . Brise ou bise, noroît ou suroît, mistral, tramontane, foehn, sirocco, simoun, celui

    qui nous inspirera.

     

    Prévisions météos de la semaine  :
    Lundi:  le Mistral va en pousser une , avé l'assent   , qui va se faire entendre jusqu'aux

    confins de la frontière italienne.Quelques poissons pourraient  changer de nationalité

      à cause des vagues ; inutile de faire des vagues ,ils ne seront pas inquiétés. Ce

    n'est pas un péché de devenir immigré clandestin à l'insu de son plein gré.


    Mardi : c'est le Sirocco qui va arriver sur les côtes de France, en passant par la

    Sardaigne et la Corse  :il pourrait y avoir des chutes de dromadaires et de cagoules,

    mêlés à quelques grains de sable . Inutile de laver vos voitures .Si vous voyez des

    dromadaires cagoulés, ne vous affolez pas: ce ne sera qu'un mirage .


    Mercredi : la Tramontane prendra le relais apportant quelques airs de sardanne  et des castagnettes perdues au cours d'un fandango . Si vous les trouvez, prière de les

    ramener au commissariat le plus proche .


    -Jeudi : on pourrait apercevoir un groupe d'indiens en train de danser   sur les

    côtes de Bretagne  afin d'attirer la pluie ;les habitants de cette contrée

    pourraient tous sombrer dans la mélancolie  si le soleil brille plus d'une journée .

    Le vent de suroît a déclaré forfait paraît-il à la suite de la disparition de chapeaux

    de  cirés ou de cirés sans chapeaux : on ne sait trop ; la brume marine a couvert

    les raisons de cette sècheresse .


    Vendredi:
    En ce qui concerne la Normandie , p'têt ben'qu'oui , p'têt ben non, qu'il y aura de la

    pluie.
    Le prévisionniste a une bonne poire mais il est un peu  porté sur la cidre.S'il se trompe,

    je ne veux pas que les reproches soient pour ma pomme  !


    Samedi: l'effet de foehn ( ou le kamsin ) produit par les vents de la semaine  vont  

    empoussiérer  un peu les esprits mais cela ne durera pas ,car dimanche une tempête

    tropico-océano-euro-australo-américaine va nous tomber dessus: tous aux abris !


    PS : une personne (peut-être Zaza ?) a envoyé un message à la rédaction: elle prie

    les indiens d'arrêter de faire les marioles car elle en a assez de nager  ! Il serait

    temps que la pluie cesse !
    Je vous souhaite bon vent pour la semaine


    6 commentaires
  •  

    Un film vous reste en mémoire depuis longtemps, depuis toujours. Ou bien une série télévisée. Ce film, ces épisodes, vous y repensez régulièrement et surtout … vous regrettez qu’ils se soient arrêtés là ! Vous en êtes sûrs, il faudrait une suite.

     

    Alors, c’est le moment, vous êtes le metteur en scène et auteur de cette suite. Mais pour que ce film, cette suite, voit le jour, il faut présenter un projet aux producteurs pour les convaincre.

     

    Vous allez donc nommer le film d’origine, et en faire un petit résumé (surtout s’il n’est pas très connu) Ensuite, il faudra donner un titre à votre œuvre, et faire un plan de ce qui se passera. De ce plan, vous extrairez une scène, sous forme de script. Décrire ce qui arrive, le décor, les indications que vous donnerez à vos acteurs, et quelques lignes (ou plus) de dialogue. Vous pouvez aussi choisir vos acteurs, et suggérer qui vous voyez dans les rôles. Choisir aussi une musique qui vous parait « coller » si une vous vient en tête. Si vous aimez dessiner, faite-vous plaisir, comme à nous, avec quelques cases de storyboard, qui montrent votre décor par exemple.

     

    Que votre film de référence soit un polar, un film d’action, d’amour, historique, de fou d’horreur, ancien ou récent, tout est possible, c’est vous qui décidez !

     

    fernandel.jpg

     

    D'abord, j'ai pensé qu'elle avit taté du LSD et qua dans une hallicination , elle avait vu Georges Clooney lui proposer d'être sa partenaire  ...

    Puis je me suis dit:

    -" C'est toi qui n'est pas capable de relever ce défi ; arrête de râler ...Et j'ai imaginé de loin mais de très loin que Fernandel avait lâché sa vache Marguerite (La vache et le prisonnier  ) et tout est parti "en vrille " ....

     

    (Hauteclaire, pardonne-moi, je ne savais pas ce que je faisais ..)

    Ce qui donne ceci:

     

    -"Ah ! La vache !" me suis- je dit avant-hier en voyant la neige qui tombait .

    Bien sûr , moi j'étais contente , mais je pensais aux vaches sous la neige .

      Et c'est ainsi que j'ai cru reconnaître Marguerite .. mais je crois que j'avais bu un coup pour mé réchauffer ..

    Entre les vaches et moi, ce n'est portant pas l'amour vache : je les regarde de loin , c'est plus prudent .

    D'ailleurs, je n'ai jamais eu de vaches: si je leur parlais , elles seraient capables de prétendre que je parle comme une vache espagnole.

     

    Je ne connais pas de vaches espagnoles:  quelle est leur particularité ?  Est-ce qu'elles meuglent en criant "olé" ou plutôt " au lait " pour appeler leur patron, lorsqu'elles ont les pis pleins ?

     

    Mais ne croyez pas que les vaches corses qui se baladent   sur les routes , en propriétaires  (c'est tout juste si elles ne nous chargent  pas , lorsqu'on passe en voiture)  sont des vaches sacrées ! Que nenni (non, là , c'est une expression, ce n'est pas le cri de la vache le soir au fond du maquis ) .

    Que nenni, disais-je (je parle bien n'est- ce pas ? )

     

    Ce sont des vaches ordinaires comme on en voit partout, juste un peu plus maigres mais bon, comme dit le proverbe :

    "la vache la première au pré, lèche toute la rosée"

    Tant pis pour les autres .

     

     Quoi ? Qui a dit : "mort aux vaches ? " qu'il se dénonce ! Ce n'est pas moi ! 

    Je ne veux pas d'ennuis avec la maréchaussée  ...Ce doit être Fernandel ...

     

     fer.jpg

     Je vous souhaite une bonne semaine  et puis après tout .. chacun son métier et les vaches seront bien gardées ...


    47 commentaires
  •  

    Défi N° 91: ma maison

    Ma maison, c'est mon île, ma maison, c'est mon village, ma maison c'est ...ma maison .

    Accrochée  au rocher  comme ses  copines , elle se serre contre elles ,  pour mieux résister

    au vent et aux tempête.

    D'un âge plus que canonique,( à rendre jaloux celui d'Astérix : Agecanonix), elle s'est

    édifiée étage après étage.

     

    Moi, j'ai construit le mien . Je ne pense pas que les enfants continueront , car il ne faut pas

    faire de l'ombre à la tour Montparnasse ...même de loin!

     

    Les très anciens, habitaient ce qui sert de cave à présent : une vieille cheminée en témoigne :

    une autre cheminée , démontre qu'un jour , ils ont eu envie de voir le monde de plus haut.

    Un étage , rez- de -chaussée  était né.Il est en travaux depuis 2 ans , pour de

    nouvelles transformations.

     

    Ensuite, les jeunes (de l'époque) , sans doute trop à l'étroit , ont grimpé d'un étage : le niveau

    de la route était atteint : ouf ! On pouvait voir passer ... les charrettes, les premières

    automobiles ...

     

    Une autre cheminée a vu le jour en même temps que quelques enfants .

    -"Et si on ajoutait une grande pièce?" a proposé le chef de famille un peu bricoleur .

    Juste assez bricoleur pour monter les murs et le toit mais il ne connaissait pas le fil à plomb

    car cette pièce est toute de travers  : un trapèze !

     

    Heureusement que les murs font un mètre de large !

    Elle a été construite et elle a même abritée un certain temps l'école , lorsque les filles ont

    eu le droit d'y aller .L'école du village était trop petite.

    Maintenant il n'y a plus d"école ni grande, ni petite

     

    Et un jour, c'est moi qui ai dit:

    -"Et si on montait un étage ? "

    Il faut espérer que le rocher sur lequel est construit le village, va tenir encore quelques

    siècles ...

     

    Comme , j'ai horreur du vide , ma grande maison est très emcombrée .. Mais les amis

    disent qu'elle est chaleureuse : alors tant pis si on fait tomber quelque chose chaque fois

    qu'on bouge  (comme dit  un de mes fils ) .

    Ma maison c'est mon refuge , mon nid et il est assez grand pour accueillir les enfants,

    les petits -enfants et les amis, même s'il faut se serrer un peu en été.

     

    C'est Jill Bill à la barre des "croqueurs de mots"  qui nous demande de parler de

    notre maison notre "chez soi" : j'ai plus parlé du dehors que de l'intérieur , mais bon....

    une autre fois peut-être ?

    le-defi.jpg


    6 commentaires
  • N'ayant pas trop le temps de chercher des photos dans mes archives, je vous mets une vidéo originale qui représente des gens  qui participent à la foire du Niolu, la plus célèbre de Corse .

     

    C'est aujourd'hui  que cela commence .on l'appelle la "fiera di a Santa" (la foire de la Sainte ), sous -entendu la Sainte mère de Jésus .

     

    C'est une grande fête religieuse , suivie de la foire qui dure deux ou trois jours : foire aux bestiaux, à l'artisanat , aux chants traditionnels ...

     

    La procession a cela de particulier qu'elle se fait en forme de "granitula", (selon la forme de la coquille d'escargot): elle s'enroule et se déroule sur elle-même .

    Les personnages:

    Si vous avez un peu de temps, les chants improvisés:(court)



    Et si vous avez vraiment le temps, la "granitula" :



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique