•  

     C'est mon tour de prendre la barre de la coquille de noix des "croqueurs de mots" .

     

    Donc , je vous propose pour le défi 245 :

     

     "Souvenirs, attention danger ..." !

     

    A partir d'une photo, ou d'un objet,  d'une odeur , d'un lieu ,racontez- nous en quelques lignes , un souvenir  bon, gai , ou triste,ou une anecdote de de votre enfance , que cela a réveillé en vous .

     

    A publier lundi 8 février.

     

    Pour les jeudis en poésie : le 4 : un poème ou une chanson sur le thème "souvenirs" et le jeudi 11 , un poème ou une chanson sur le thème : enfance .

     

    Allez au boulot !

    C'était le temps des fleurs, on  ignorait  la peur .....

     

     


    24 commentaires
  • Josette "la cachette à Josette ", à la barre des "croqueurs de mots" propose de défi suivant :

    Jouons sur le double sens des mots !

    Je vous propose d'écrire une brève histoire commençant par la phrase suivante :

    - Depuis que je loue cette chambre à des hôtes charmants...

    Ajoutons une petite contrainte en incluant dans votre texte les mots suivants :

    Adresse
    Baie
    Grève
    Index

     

    -Depuis que je loue cette chambre à des hôtes charmants,la maison est un peu plus bruyante.  Ils ont eu mon adresse sur internet Lui a un visage en lame de couteau  et elle,  c’ est une vraie bombe

    -« Elle est canon  ! « s'est exclamé mon voisin en la voyant .-« Elle me botte « !

    Mais c’est bizarre : elle se balade toujours avec une charlotte sur la tête.

    Ils sont sympathiques, mais envahissants:  

    Ils squattent mon canapé ,une bonne partie de la journée ,pour me raconter leur vie.

    Lui écrit dans un canard connu :il me pompe l’air à force de raconter ses exploits.

    L’autre jour j’avais préparé un buffet pour recevoir des invités :

    J’avais tout posé sur le buffet du salon. Ils ont mangé la moitié des canapés .

    Lui a cassé la lame du couteau de cuisine en voulant m’aider  à préparer une charlotte.Il s'est coupé l'index .Il a égaré mon chinois.

    Pour le retrouver, c’est un vrai casse-tête chinois. Il n'a aucune adresse ce bonhomme !

    Je leur ai proposé d’aller voir la mare aux canards, près de la pompe à eau ,et d'aller visiter la baie , pour m’en débarrasser . Ils ont mis des bottes ,  et sont partis .

    Je les ai aperçus  , par la fenêtre de la cuisine, pendant que je fais un peu de cuisine .

    Ils ont fabriqué des bombes à eau et s’amusent comme des gamins.  Ils ont  aussi mangé des baies sur l'arbre .Mais hélas, je peux dire : « feue « ma pompe à eau : ils l’ont démolie !

    Ils ont vraiment un tempérament de feu ces  hôtes .

     Après tout cela, je ne suis pas certaine de faire encore des chambres d’hôtes ! Ou alors, soit je fais grève, soit je les mets à l'index .

     

     

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Erreur pour le défi des "croqueurs de mots " ce n'est pas moi, c'est Josette smile

     


    15 commentaires
  •  

    Colette, à la barre des "croqueurs de mots" pour la quinzaine, nous propose comme défi : comme thème: faire un lipogramme sans la lettre A.

    Je ne rêve plus, je ne fume plus, je suis comme une orpheline  , et même mon lit devient un bord de trottoir, s'il est  pffffuittttt.

    Comme sur un rocher, comme sur un pêcher , je suis liée ; je bois toutes les nuits, et tous les whiskys ont le même goût   hic...  et  ne pourront me consoler de son éloignement.  Et je suis comme un oiseau mort  lorsque  lui il sort ...( Merci serge)

    Je le veux, je le cherche, je suis triste s'il est loin.

    Il me donne du "peps" ;il me rend joyeuse .J'en suis privée ; le temps  me semble aussi long que le  discours d'un ponte disciple d'Hippo ....  sur BFMTV  , sur le le sujet du Covid;long comme un  jour privé de choco ; long comme une lessive à cent dégrés...long quoi....

    Comment rire  s'il est absent ? Dites-moi ? Hi!Hi!Hi  ? Peut-être ... Moi, je le préfère...

    Qui donc ?  Qui ?

    Lui, voyons , lui ,le seul, l'unique , le "AAAAAAAAA".

    Zut , j'ai craqué !

     

     

     

     


    21 commentaires
  • Avec un jour de retard pour cause d’oubli(c’est grave docteur ?) ,je rends ma copie pour le défi N°242  , que nous a proposé Jill Bill à la tête des « croqueurs de mots » pour la quinzaine.

     

    Je mijote un plan mortel pour empoisonner avec des champignons, le patron  harceleur de ma petite amie   avec un menu imposé.et un mot :

    Hexakosioihexekontahexaphobie

    Défi N°242 : le repas

    J’ai chargé ma petite amie d’inviter son patron samedi soir  ,pour lui préparer un repas aux petits oignons champignons .

    Nous avons fait une bonne cueillette , d’autant plus que je ne connais rien aux champignons .Alors,au petit bonheur la chance….

    Ah ! ça sonne,  Marilyn va vite lui ouvrir :

    -Bonjour  , bonjour … hummm ! cela sent très bon ,je crois que je vais me régaler.

    -Bonjour ; entrez Mr Darjee .

    -Appelez –moi Ling .Pas de chichis entre nous. Je vous ai apporté un tapis avec une tête de tigre du Bengale , en relief  pour vous remercier.Vous m’en direz des nouvelles.(Rira bien qui rira le dernier : je suis méfiant de nature et cette invitation ne me dit rien qui vaille ) Le vin c’est trop banal.

    -Ohhhhh ! Merci

    - Mettez-le tout de suite par terre .

    -D’accord . Voilà , c’est fait . Je vais aider mon compagnon à la cuisine pour voir si tout est prêt.

    -Chéri, tu ne trouves pas étrange, ce cadeau ; la tête de tigre m’impressionne.

    -Mais non, c’est peut-être une coutume indienne…

    -Voilà ça vient ;le potage arrive…

    Marilyn apporte une soupière  bien remplie dans laquelle une bonne dose de champignons étranges a été pilée.

    Hélas ! Son pied cogne dans la tête de tigre et   vlan…la soupière s’envole et atterrit aux pieds de Mr Darjee, médusé (il me semble tout de même que son regard est un peu  narquois.

     Marilyn se relève en s’excusant nettoie tout .Son compagnon arrive , catastrophé :

    -Ne vous inquiétez pas M Darjee,pardon Ling, je vais vous servir les côtes avec une sauce dont vous me direz des nouvelles et une belle omelette aux cèpes de la forêt …

     

     Il s’empresse d’apporter ces mets dont la part de l’invité a subi un traitement spécial ;;. Hélas, deux fois hélas ! Lui aussi, se prend les pieds dans la tête de tigre (Indra au secours … Bon d’accord, nous ne sommes pas à fort Boyard ..) et l’omelette, telle une soucoupe volante  arrive sur la tête de Mr Darjee,( Ling pour les intimes ), pendant que la côtelette poursuit sa vie individuelle vers la télé..

    Mr Darjee , toujours l’air désolé ,mais jubilant intérieurement , les rassure :

    -Je n’ai pas trop d’appétit à cause de mon estomac  fragile. Ne vous en faites pas . Je me contenterai du dessert.

    -Il arrive,il arrive . (Chérie, cette fois-ci, je l’apporte et je contourne la tête de tigre … Je commence à me demander s’il ne l’a pas fait exprès de nous offrir cet affreux tapis )

    Hélas ! trois fois hélas !   La tête de tigre a changé de place : Mr Darjee a tourné le tapis …

    Le compagnon, s’étale une nouvelle fois sur la tête de tigre qui semble lui aussi ricaner  en silence.

    La truffe pâtissière , s’envole et s’aplatit sur sa tête . Là,il craque

    -BOOOUUUUUHHHHH ! J’EN AI ASSEZ  MARILYN !DEBROUILLE-TOI AVEC TON  PATRON .

    -Chéri ! Voyons , calme-toi ! Tu vas dire des bêtises ! Excusez-le Mr Darjee, pardon Ling .Il a tellement travaillé pour faire ce bon repas pour vous, qu’il a un coup de blues….

    -Je comprend très bien ;  ce n’est que partie remise (mon œil ).

    Je vais vous laisser   calmer votre compagnon

     lundi,au bureau  Marilyn !Je vous offrirai un thé .

    ( Mon tapis a joué son rôle . J’ai peut-être eu tort de me méfier .Mais je souffre d’Hexacosioihexekontahexaphobie ; c’est plus fort que moi: ma secrétaire est née le 6/6/66 )

     

    Défi N°242 : le repas

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique