• Josette, à la barre du navire (c'est un grand mot) des croqueurs de mots,  nous demande de jouer au Monopoly ...sans tricher (zut alors)  ;ensuite,il faut écrire  d'après la case où la chance ou la malchance (les dés) nous ont envoyés  .


    En général, je ne suis pas chanceuse . Bon, je ferme les yeux et je tire les dés: 3et1 ...
    Qu'est-ce que je vous disais ?  je tombe dans la case "impôts "!
    Je commence à peine et vlan, les impôts me tombent dessus! Comment vais-je payer  ?
    Bon écoute, il me semble que les dés ont glissé ... Je peux recommencer à jouer ? Non? Josette a dit de ne pas tricher ?
    Josette ,tu ne peux pas faire une exception ? Non?
    Tout le monde est contre moi, je vois !

    Je peux passer mon tour ? Non ?
    Mais enfin, je n'ai pas de sous : regarde : pas le moindre magot, pas le moindre hôtel, pas une gare , rien!
    Je suis aussi démunie que les candidats à l'élection présidentielle , que les députés et les sénateurs  ! ce n'est pas peu dire !
    Monsieur le percepteur,pardon  ,  (bon, je sais le nom a changé mais c'est toujours le même ),  pardon, monsieur le banquier si je paie en nature ?
     Tu ne manges pas de ce pain -là ? Allons, allons à d'autres ! Dès que je  me renfloue, dès que j'ai trois hôtels, je t'en refile un , promis .  


    Josette veille ?
    Ah! J'avais oublié.
      Bon, je demande à aller en prison, na ! Et je n'en sortirai que lorsqu'on aura effacé ma dette ! Voilà !
    Je triche encore ?
    Mais enfin , Josette, tu n'as aucune pitié ! Pire que Robespierre!


    27 commentaires
  • Jill Bill

    à la barre des "croqueurs de mots " nous propose :

    Mari bricoleur rime t-il avec

    « La maison du bonheur... »

    Je vous invite à broder

    En prose ou poésie

    Avec UN mot imposé : "Idiosyncrasie" 

     

     

     C'est la maison du bonheur
    Elle est un peu de guingois
     Nos coeurs aussi, ma foi.
    Si elle n'est pas d'aplomb
    C'est le mari qui est fâché
     avec le fil à plomb : c'est plombé!
    Il n'a pas le compas dans l'oeil .
    Il fait tout en trompe-l'oeil .
    Son idiosyncrasie face au bricolage
    Le pousse parfois au trucage
    Ne vous fiez pas à la façade:
     Elle semble avoir échappé à une tornade
    Mais l'intérieur est un vrai nid d'amour
    Où maladroit rime avec toujours.
    Ne cherchez pas le poulailler :
    Un jour de vent,il s'est envolé.
    Il ressemblait à la tour de Pise
    Il n'a pas résisté à la bise.
    Ni aux sarcasmes des villageois .
     Juré: on ne l'y reprendrait pas !
    Alors laissez-nous vivre  en biais , paix:
    Pour être heureux, vivons cachés.

     

    Et surtout: n'oubliez pas de vous essuyer les pieds sur le paillasson  avant d'entrer.

    PS:pour le poulailler  , c'est du vécu: mon mari l'avait fait penché , (sans le vouloir) et il s'est envolé à la première tempête au grand désespoir des poules!  On en parle encore dans le village  de ce poulailler qui ressemblait à la tour de Pise!


    32 commentaires
  •  

     

    Pour le défi 179, des "croqueurs de mots"Abécé,  à la barre , nous demande ceci:

    À la foire aux coups de cœur, vous avez une minute pour convaincre

    et nous faire craquer pour un de vos objets favoris

    (un objet et un seul, il vous faut être bref et très persuasif)

     

    "-Mesdames, messieurs, approchez , n'ayez pas peur; venez voir un objet unique ,utile et extraordinaire. Fermez les yeux , non, pardon, faites semblant de les fermer  et ouvrez vos narines.

    Sentez-vous  , ce parfum  qui vous transporte ,loin, dans des paysages et des îles paradisiaques  ?

    - La Corse ? 

    -Non, beaucoup plus loin .

    -L'île d'Yeu ?

    -Non, vous êtes enrhumé ,monsieur: cet objet  vous sera très utile  !

    -Sainte Hélène ?

    - Vous me provoquez  , madame ? Ce sera 10 euros de plus pour vous !

    Allez, un petit effort ...Mettez donc votre nez dedans ? Ah ! Alors ? le camphre? Oui, bravo , madame, vous avez du nez . Vous venez de Grasse ? J'en étais sûre !

    Oui, c'est un petit coffret  en bois de camphrier . Vous pouvez y mettre vos kleenex .Ainsi, lorsque vous vous moucherez, vous ferez un bond jusqu'à Madagascar et votre nez sera débouché.

    -Moi, moi, moi, je le veux !

    -Doucement,  doucement . Pas tous à la fois . Tiens, je le donne à cette dame qui n'arrête pas d'éternuer  : c'est un cas de force majeur ; c'est une assistance à personne en danger : Je vous conseille de mettre le nez à l'intérieur et de plus l'enlever avant 24 h , madame .Vous éviterez la grippe.

     

     

    Dfi N°179: C'est la foire

    C'est petit coffret  que j'ai ramené de Madagascar il y a très longtemps et qui sent très bon dès qu'on l'ouvre .

     

    -

     


    29 commentaires
  • Pour le défi des "croqueurs de mots " Lilousoleil, à la barre  pour la quinzaine, nous propose ceci:

    « Le seul truc pas chouette c’est qu’au paradis,

    on va manquer de saucisses et de chips.

    Dieu ne veut pas qu’on ramène des choses d’en bas.

    Il a crée le paradis, donc c’est parfait… Point ! 

    Et on en a pour l’éternité »

    Parole de détenus, de jeunes de l’école de la deuxième chance.

    Alors que vous inspirent ces paroles ?

     

     

     

    Mes bien chers frères, mes bien chers soeurs
    Répétez avec moi,tous en choeur:
    Pas de hamburgers, ni de chips
    Avant la prière du soir .
    Et si malgré la prière, vous vous retrouvez
    Là-haut sans l'avoir demandé,
    Toujours pas de hamburgers ni de chips
    Et encore moins de saucisses bien grasses,
    Ni de haricots ,ni de choux,ni de vinasse
    Pour ne pas gâcher, le parfum subtil ,
    De cet endroit qu'on nomme paradis
    Où l'on arrive sans un radis !
    Impossible d'être incivil;
    De corrompre  Saint-Pierre ou ses anges
    Ici, rien de gras ,on ne mange!
    Tout est trié, pesé, emballé :
    On laisse en-bas , tout ce qui pèse ,
    Impossible de devenir obèse !
    Même l'âme se trouve allégée
    Par ce régime strict imposé !
    Et si votre estomac vous démange
    Vous pourrez toujours demander ,
    Si vous croisez un ange cuisinier:
      - J'ai faim: qu'est- ce qu'on mange ?"

     

    PS: s'il y a de la charcuterie corse, du brocciu et de la farine de châtaigne, je veux bien y aller un jour

    .


    32 commentaires
  • Pour le second jeudi en poésie ,qui termine mon quart ,à la barre de la coquille de noix " des croqueurs de mots,je vous avais proposé , de publier une chanson de votre enfance, scolaire ou pas .

     

    Merci à toutes et tous les participants   pour cette quinzaine en chansons.

    J'ai retrouvé, non pas au fond du puits , mais au fond de ma mémoire, cette chansonnette apprise à l'école.

    Margoton va-t-à-l'eau.

    Je ne sais pas si ,elle est retombée dans son puits depuis mon enfance à l'école primaire ,cette pauvre Margoton. Mais quelle idée aussi de se pencher ainsi .je la soupçonne d'avoir voulu ,comme Narcisse,admirer son reflet dans l'eau .

    Pour celles et ceux qui l'ont fredonnée à l'école primaire, je mets la vidéo pour la chanter à tue-tête ,avec les compagnons de la chanson...

     

    Margoton va-t-à l'eau Avec que son cruchon (bis)
    La fontaine était creuse, elle est tombée au fond
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    La fontaine était creuse, elle est tombée au fond (bis)
    Sur le grand chemin pass'nt trois chevaliers barons
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    Sur le grand chemin pass'nt trois chevaliers barons (bis)
    Que donneriez-vous belle qu'on vous tire du fond ?
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    Que donneriez-vous belle qu'on vous tire du fond ? (bis)
    Tirez d'abord, dit-elle, après ça nous verrons
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    Tirez d'abord, dit-elle, après ça nous verrons (bis)
    Quand la belle fut tirée commence une chanson
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    Quand la belle fut tirée commence une chanson (bis)
    Ce n'est point ça, la belle que nous vous demandons
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    Ce n'est point ça, la belle que nous vous demandons (bis)
    C'est votre cœur volage, savoir si nous l'aurons
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    C'est votre cœur volage, savoir si nous l'aurons (bis)
    Mon petit cœur, Messir's, n'est pas pour greluchons !
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dit Margoton
    Mon petit cœur, Messir's, n'est pas pour greluchons ! (bis)
    L'est pour homme de guerre qu'a d'la barbe au menton
    Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, se dir'nt les barons.


    Margoton va-t-à l'iau par verclaud

    Et une autre que j'aimais beaucoup : le galérien


    Le Galérien par verclaud

     


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique