• Défi N°182: je me marre près de la mare

    Lilousoleil  à la barre des" croqueurs de mots", nous propose:

    Un logorallye ? Jamais fait chez les Croqueurs ! Et pas n’importe lequel…  avec des mots anciens qui commencent tous par la lettre f. Alors vous ferez un texte en vers en prose ou les deux à la fois avec les mots suivants.

     (Je les mets à la fin du texte)

    .Difficile de faire court pour avoir un ensemble cohérent...

     

    Défi N°182: je me marre près de la mare

    Hier ,j'attendais l'inspiration  pour une recette qui emmènerait mes invités au 7ème ciel, tout en me promenant  au bord d'une mare, près d'une ferme . Un foucard traînait au bord de l'eau; ne me demandez pas d'où il sortait,c'est un secret de famille. J'eus une illumination : et si je leur faisais une salade aquatique ?

     Sans hésiter ,je plongeai, et je me mis à couper les herbes  sous l'eau .Deux cygnes , me regardaient du coin de l'oeil .

    Les herbes résistaient.J'attrapai (je parle au passé simple, ça fait plus chic ) un fentoir (autre secret de famille , quant au lieu d'où il sortait)  et je me mis à couper à tour de bras .

    -"Ouf! ça y est, j'ai ma salade, me dis-je ,à bout de souffle  .

    Sur le chemin du retour, je croisai un paysan , armé d'une ferrade, qui courait à perdre haleine : il était poursuivi par un taureau qu'il avait essayé de marquer au fer rouge.Celui-ci n'étant pas d'accord, (j'étais de son avis),voulait le lui faire sentir   avec ses cornes.

    Défi N°182: je me marre près de la mare

    Le paysan, s'étala de tout son long,  dans les fétuques. Après forces éternuements, dont la sonorité fit reculer le taureau, il se releva sans demander son reste.Je vis alors, avec surprise, se pointer un ferrandinier  , au bout du chemin , chargé comme un ciel ,un jour de pluie.

    Il avait  sur l'épaule, des tissus de toutes sortes c'est pour cela que je l'avais pris pour un marchand de tapis , comme on en voyait  autrefois.

    Mais que faisait-il au milieu de ce champ ?

    - Mr, vous m'aviez commandé des étoffes et il n'y avait personne chez vous ! Vous vous moquez de moi?"

    - Je ne vous achète plus rien; ma femme est parti avec un filetoupier   et avec la carte bleue."

    -Ah! Mais , je ne suis pas d'accord; et vous madame , vous étiez son fédijusseur , je crois ; donc , vous allez payer à sa place.

    -Quoi? Je ne suis rien du tout, moi, juste une passante qui passe je ne fédijusse rien  ! Non mais! Vous me confondez avec un fissipède !

    Les laissant , s'expliquer , je filai avant qu'un filaire ne vienne s'infiltrer dans mon pied, si je ne bougeais pas.

    Dans ma hâte, je trébuchai contre un tonneau m'étalai  à mon tour, en touchant le trébuchet  .  Du coup ,le vin commença à couler comme un fleuve.  Un peu sonnée, sentant le vin , mes herbes aquatiques dégoulinantes    , je me dépêchai de quitter cette ferme peu accueillante .

    Je ne rêvais que d'une chose :monter à bord d'une flette  et partir  à l'aventure. Tant pis pour mes invités !

    PS: je me suis aperçue que j'ai perdu ma fustanelle  en chemin(c'était un cadeau d'un beau grec aux yeux ténébreux) ,à force de forlonger  le paysans avec son taureau .Je mérite juste  de m'allonger sur une fonçaille!

     

    Défi N°182: je me marre près de la mare

    Et vive le printemps !

    faucard : instrument de coup fait de plusieurs lames articulées utilisé pour les herbes aquatiques

    fentoir : large couperet à l’usage des bouchers

    ferrade : marquage des bœufs au fer rouge

    fétuque : une graminée des prairies

    ferrandinier : fabricant d’étoffe de soir

    fidéjusseur : celui qui se porte caution pour autrui

    filaire : ver parasite d’Afrique tropicale de l’homme et de divers animaux

    filetoupier : batteur de chanvre

    fissipède : qui a le pied divisé en plusieurs doigts

    fausset : broche de bois pour boucher un trou fait au foret dans un tonneau

    flette ; petite chaloupe au service d’un chaland (péniche)  de rivière

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Mars à 08:04

    C'est un joli rêve ou un cauchemar ? wink2

    Déjà tous ces mots chez Zaza, je n'y avais rien compris malgré les définitions, et ici ça continue !

    Bon début de semaine.

    2
    Lundi 20 Mars à 08:26

    ça on ne peut pas dire, de l'imagination tu en as  ! Et tu as su trouver tous ces mots compliqués pour fournir la demande de ce texte... Chapeau ma belle. Je t'embrasse

    A l'aube du printemps

    3
    Lundi 20 Mars à 08:28

    Et bien ! En voilà une belle façon d'honorer la "semaine de la Langue française et de la francophonie". Tu nous obliges à sortir le dictionnaire pour s'y retrouver dans tous ces mots. Heureusement que j'en connaissais déjà 3 ! Bravo pour ton texte et ta plongée en eau profonde pour y récolter ta salade ! Bises et une belle journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Lundi 20 Mars à 08:44

    Eh eh, tu as rajouté trébuchet, ça me fait un peu plus savante encore, allez bon lundi la Corse, bises

    5
    Lundi 20 Mars à 08:44

     

    Kikou Fanfan,

    il y a des mots que je ne connaissais pas, bravo.

     

    Une journée mi figue, mi raisin mais il fait sec. Aujourd’hui , je garde Eloïse (en convalescence) et Samuel qui se plaint de douleurs au ventre.

     

    Je te souhaite une bonne journée, gros bisous

     

    Nadine

    Résultat de recherche d'images pour "bonne journée"

     

    6
    Lundi 20 Mars à 09:02

    Cela m'a amusée. Les derniers mots, je ne connaissais pas. Je me demande si je vais les retenir. Comme quoi certains étaient un peu usités "dans le temps". En tous cas, chapeau, tu t'es rudement bien débrouillée avec ces mots imposés !

    Au fait : tu leur a servi quoi à tes invités ?

    Bonne journée et bonne semaine.

    7
    Lundi 20 Mars à 09:12

    que cette nouvelle saison t'apporte plein de joies   bisous ma douce Pâle sang bleu en voila un beau billet  félicitations  

    8
    Lundi 20 Mars à 09:20
    Mon Dieu!!! Quel pétrin tous ces F. Tu t'en ai bien sorti car y en a quelques-uns que je ne connaissais même pas. Tu es douée, ma Fanfan. Belle journée et très gros bisous.
    9
    Lundi 20 Mars à 10:00
    Josette

    j'y crois à ton histoire mais pas à ta recette de salade aquatique pour emmener tes invités au 7 ème ciel !

    elle se tient bien cette aventure corse ! 

    10
    Lundi 20 Mars à 10:16

    coucou Fanfan j'espère que ce n'était qu'un cauchemar ! bravo pour ce défi brillamment relevé (même s'il t'a mis par terre à cause d'un malencontreux tonneau. bises

    11
    Lundi 20 Mars à 10:50

    Ha ha ha ! Coucou Fanfan et bravo pour ce picaresque récit plein de mystères non révélés au passage et haletant ! J'espère que les invités, pour que tu te remettes, t'ont invitée au restaurant ! Gros bisous.

    12
    doudou
    Lundi 20 Mars à 11:51

    bonjour fanfan, il fallait le trouver  tout ça de l'imagination, moi j'ai un cerf-volant  (cerveau lent) je  pourai pas, temps gris et frais chez moi pour ce jour de printemps, bon lundi (au soleil?) comme le chante le regretté Cloclo. bisous

    Doudou

    13
    Lundi 20 Mars à 12:33

    Joli et amusant texte mais je n'y ai rien compris, heureusement que les définitions, en français d'aujourd'hui, m'ont aidé à mieux comprendre, quoi que...................

    1er jour du printemps très vilain ici, très gris. Bonne semaine Fanfan, basgi à demain.

    14
    Lundi 20 Mars à 13:01

    Bien joué ma Fanfan, une histoire rigolote ! Mais ce que j'ai aimé avant tout chez toi c'est ton introduction : "Difficile de faire court pour avoir un ensemble cohérent..." C'est exactement la réflexion que je me suis faite en lisant les consignes de Lilou ! happy

    Bises et bon début de semaine

    15
    Lundi 20 Mars à 13:46

    Bravo tu t'en sors bien, même si tu sens un peu la vinasse, et avec beaucoup d'humour, ton texte m'a amusée. bonne journée wink2

    16
    Lundi 20 Mars à 16:57
    Jeanne

    Comme toujours je te trouve formi.. formi.. formidable
    Avec des mots impossibles tu as réussi à faire un texte qui se tient bien ma foi !
    Bravo!

    17
    Lundi 20 Mars à 17:21

    coucou

    parait que c'est le printemps depuis 11h du mat

    mais le ciel est pluvieux et un vent froid ....

    bisous

     

    Photo

    18
    Lundi 20 Mars à 18:32

    J'aime cet exercice plus difficile que l 'on  ne le pense généralement.

    Pour la recette j'espère que c'était celle des panzarotti !

    Bonne semaine 

    19
    Lundi 20 Mars à 19:07

    Bravo, pas facile de faire une histoire avec ces mots là.

    20
    Lundi 20 Mars à 21:48

    Bravo une recette qui s'avèra bien délicate finalement car entrecoupée d’embûches, j'aime bien quand tu te défends de fidejusser  ...

    Bonne soirée 

    Bisous 

    21
    Lundi 20 Mars à 22:14
    Marité

    Ce n'était pas facile... Force est de constater que tu t'en es bien sortie... de la mare et de l'exercice :-)
    GROS BECS

    22
    Mardi 21 Mars à 06:32

    bravo !!!! bonne journée

    23
    Mardi 21 Mars à 15:55
    LADY MARIANNE

    bravo- j'ai du aller sur le net chercher forlonger et fonçaille-
    une histoire pas facile à mener !
    bisous et bon aprem !

    24
    Mardi 21 Mars à 17:54

    Bien joué, j'aurais été incapable d'un tel tour de force. Bises d'ici

    25
    Mardi 21 Mars à 22:06

    Bravo pour ton texte pour ce défi bien compliqué; Bisous

    26
    Mercredi 22 Mars à 07:17

    -♥ ☻-Je t'apporte un bon café * *

    -♥ ☻-De la joie et de la bonne humeur ~~

    -♥ ☻-Du soleil a volonté et le bonheur * *

    -♥ ☻-Afin que ta journée du mercredi  ~~

    -♥ ☻-Soit remplie de joie  et d'amitié * *  bisous 

    27
    Mercredi 22 Mars à 12:00

    J'ai encore bien des mots à apprendre. :)

    Joli texte en tout cas. Heureusement que tu as donné la signification des mots.

    Bisous et douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :