• Défi N°221 : mamie Davi ,le retour

    Zaza est à la barre des "croqueurs de mots " et nous propose ceci :

    Pour le 20 mai, défi NR 221, je vous propose de concocter une petite histoire « zazatesque », faites travailler vos méninges, vous connaissez mon esprit déjanté.

    Donc, Zaza, je vais essayer de te satisfaire  !

     

    Vous vous souvenez peut-être de "mamie Davia" qui cherchait désespérément un compagnon  ? Nous l'avions laissée dans la "micheline"  en galante compagnie   et en route vers le bonheur   le11 décembre 2015. 

    Après trois ans de lune de miel,  Mamie Davia a voulu partir voir du pays : Ne vous inquiétez pas, je vais faire court.

    Ils ont décidé de partir quelques jours  en  Sardaigne  . Je ne vous raconte pas la traversée au cours de laquelle , elle a failli tomber dans la mer , en voulant rejouer la scène du Titanic avec lui.

    Ils avaient loué un petit appartement avec AirBNB.Tout allait  bien jusqu'au moment d'aller dormir.

    Quand  je dis dormir, vous avez compris qu'ils voulaient inaugurer leur lit qui paraissait si accueillant.

    Hélas ! Au moment où ils allaient atteindre le nirvana, un énorme, mais énorme bruit les faut sauter en l'air , sans les envoyer en l'air :

     Mamie Davia se dit d'abord, que son compagnon ne lui avait jamais produit un tel effet,avant de se retrouver brutalement  50 cm plus bas . Devant ses yeux toujours énamourés (mais cela ne va pas durer  , vous allez comprendre pourquoi), le dentier de son compagnon , à quelques centimètres de son nez, claquait  frénétiquement, mais son propriétaire n'était pas autour .

    Il était sous le matelas qui avait atterri par terre :( le compagnon, pas le dentier).

    -" Mais que ch'est-il paché   ? Il y a eu un attentachhhhhhhhhh? "  criait celui-ci  à moitié étouffé (Il valait mieux d'ailleurs, car  sans le dentier , il avait du mal à parler) .

    -"Je ne sais pas ! "répondit mamie Davia . aussi écroulée que le lit .Je crois que c'est l'encadrement du  lit qui s'est désolidarisé de la literie  comme ton dentier s'est désolidarisé de toi . Je ne comprends pas : nous faisions cela très tranquillement tout de même ! "

    Mamie Davia était plus ébranlée, par le  dentier volage que par le lit démoli.

    Elle se rendit compte que son amour pour son compagnon,  venait de dégringoler comme le lit.

    Mais , magnanime, elle l'aida à se sortir de sa mauvaise position  .Effectivement, le lit très vétuste,n'avait pas résisté au...poids  du couple  et les quatre montants reposaient ,désormais en paix ,sur le sol. 

    Le dentier, remis de ses émotions avait retrouvé son propriétaire  ,pas encore remis, lui de sa chute .

    Le reste de la nuit fut plus  terre à terre  , comme le sommier et le matelas.

    Mais laissons ce couple sur le déclin,  dormir tranquillement au ras du sol. Ils nous donneront de leurs nouvelles un de ces jours.

     

    PS:Ceci est tiré d'une histoire vraie(  sauf le dentier) , arrivée à un couple d'amis lors de notre séjour en Sardaigne l'an dernier .Je ne vous raconte pas  les fous-rires...

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    liedich
    Lundi 20 Mai à 08:37

    Bon je vois que mon Amie est toujours aussi "déjantée... Quoique ! L'expérience... Douce journée.

    2
    Lundi 20 Mai à 08:44

    Il faudrait toujours penser à vérifier la solidité du lit quand on commence des ébats dans un lit qui n'est pas le sien ...

    Leurs ébats sont revenus plus terre à terre.

    " Bon début de semaine !
    Incroyable comme le temps passe vite ...
    Gros bisoux. "

    3
    Lundi 20 Mai à 09:04

    Je rigole, mais puisque que l'histoire est presque vraie, je me dis que tes amis ont eu de la chance d'avoir autant d'humour.

    Bisous et bravo pour ce récit.

    Passe une douce journée.

    4
    Lundi 20 Mai à 09:39
    De quoi avoir une dent contre l'hôtelier. Tu m'as fait rire. Bisous
    5
    Lundi 20 Mai à 09:40

    Je ris en pensant en imaginant la scène, et le dentier lui se bidonne yes wink2

    6
    Lundi 20 Mai à 09:44

    coucou Fanfan, 

    j'ai adoré lol, j'imagine très bien la scène.

    Passe une bonne journée, bisous, 

    Nadine 

    Résultat de recherche d'images pour "lundi gifs animés"

    7
    Lundi 20 Mai à 10:21

    Petit bonjour du Gers. Joli texte comme toujours.

    Bonne semaine Fanfan, à ++++

    8
    Lundi 20 Mai à 10:30

    Va Doué ! Quel reuz dans le bourg après cette aventure... ! C'est aussi une histoire qui est arrivée à mes parents quand ils venaient nous rendre visite en région parisienne. Nous leur avions laissé notre lit ! happy

    Merci pour ta participation. Bises et bon début de semaine ma Fanfan

    9
    Lundi 20 Mai à 10:33

    Eh bien après cette nuit torride, se sont-ils mis au trempolin?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Eglantine lilas
    Lundi 20 Mai à 10:46
    Eglantine lilas

    tongue encore heureux que leur colonne vertébrale ait résisté :-) pour les ébats c'est patratas, il y a de quoi te couper la chique  !!!wink2wink2wink2 rigolo à lire moins à vivre, merci pour l'histoire digne du Capitaine

    bisous

    11
    Josette
    Lundi 20 Mai à 10:49
    Josette

    ah ça la prochaine fois laisser le dentier dans le verre sur la table ! ,-)))))))

    12
    Lundi 20 Mai à 13:45

    C'est amusant c'est bien vrai :) Mais heureusement tes amis avaient de l'humour...bises

    13
    Lundi 20 Mai à 16:43

    Salut,

    Je me suis régalé à te lire. C'est une belle histoire.
    Le temps est ensoleillé en cet fin d'après midi mais il fait un peu frais.
    Bonne semaine

    14
    Lundi 20 Mai à 16:49
    Renée

    rien q'à lire le texte on est pliés alors j'imagine vous au matin en écoutant le récit! Bravo bien vu de sortir ce fait divers bien ennuyeux! Bisous

    15
    Lundi 20 Mai à 17:36

    J'espère qu'ils ont bénéficié d'une subtantielle réduction sur le prix de la chambre ! Mdrrrr

    Bonne semaine.

    16
    Lundi 20 Mai à 19:03

    Merci beaucoup pour cette histoire pleine d'humour, je me suis régalée en imaginant la scène. 

    Un peu moins drôle pour tes amis 

    Bonne soirée 

    Bises 

    17
    Lundi 20 Mai à 19:57
    colettedc

    Bravo Fanfan !!! Hi ! Hi ! Hi ! C'est vraiment super ! 

    Bonne soirée,

    Bises♥

    18
    Lundi 20 Mai à 20:04

    Bonsoir Fanfan. Je me souviens de tes histoires de Mamie Davia. Décidément elle n'a pas de chance en amour !  Bisous

    19
    Mardi 21 Mai à 09:51

    Ah! Ah! Ah! C'est qu'ils ont dû bien remuer quand même ces deux-là pour arriver à faire ça. Oups! pour le dentier, mais quelle rigolade!!! Gros bisous, Fanfan et belle journée

    20
    Mardi 21 Mai à 12:34

    Salut

    Aujourd'hui c'est soleil et 20° de prévu.

    On sort car on a besoin de se dégourdir .

    Bonne journée

    21
    Mercredi 22 Mai à 16:18

    très amusant ... et plausible ; mon mari en voulant border son lit durant les vacances (en Allemagne, couette et pas de drap), a déstabilisé le lit ; heureusement une grande pile de livres pour rétablir l'équilibre .. et la charmante hôtesse en deux coups de main a remis le matelas bien à plat.

    Bises e

    22
    Mercredi 22 Mai à 19:00

    mdr !!!! je te crois sur parole ayant entendu semblable mésaventure (sans dentier non plus) et dans une autre contrée et pour avoir aussi expérimenté le sabotage d'un pied de lit par qq que j'avais pour de graves causes éjecté de ma vie. Et la le réveil en pleine nuit et sa raison ne m'avait pas fait rire du tout ... (même si tout de même il me fait rire maintenant) bises

    23
    Mardi 28 Mai à 18:29

    Bah tu ris, tu ris ! mais quand ça t'arrive, tu ne ris plus ! surtout après des heures et des heures de route dans la chaleur et les embouteillages... Puis une traversée périlleuse en bateau (mer démontée !) et la recherche du camping.... 

    "nous arrivons ENFIN dans le bungalow assigné qq part en Corse, je m'allonge (avé mon petit poids, pas encore perdu mes 15 kg !).. : tout va bien !

    Mais mon mari épuisé, s'assoit lourdement.... et patatras, tout le lit bascule de son côté sous lui... Il nous a fallu chercher à la lampe de poche des grosses pierres (on a trouvé des briques sous le bungalow) pour rétablir l'équilibre mais... bancale... Nuit précautionneuse !

    On nous a changé le lit le lendemain .... Les employés rigolaient en nous regardant ! les chameaux !"

    Il en arrive des choses, en Corse ! Entre les lits qui se démolissent, les dentiers qui rigolent et les brebis qui se rebellent.... 

    Bravo Fanfan

    Bisous

     

    24
    Mercredi 12 Juin à 22:34
    DDD59

    Voilà une histoire zazatesque à souhait, je suis sûre que Zaza a apprécié ;)

    Bisous Fanfan et merci pour tes partages tout au long de cette saison chez les Croqueurs de Môts.

    Domi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :