• DéfiN°175 :La rougeole..

    Jeanne(fadosi ) nous propose,pour le nouveau défi des "croqueurs de mots "

    On peut faire quelquefois d'un désagrément un atout.

    Raconter, de préférence sur mode léger et sans allusion à l'actualité votre plus beau souvenir de petit désagrément (maladie d'enfance, voyage annulé, ...)

     

     DéfiN°175 :La rougeole..

    J'ai eu la rougeole à 17 ans et   des poussières : croyez-moi, ce n'est pas drôle  d'avoir une maladie infantile à cet âge -là ! Certains diront que j'étais encore une gamine  mais la suite vous prouvera que non !

    C'était en février . Lorsque j'ai commencé à  retrouver  une couleur et une température normales , j'ai décidé d'aller prendre l'air dans la campagne environnante ,histoire de m'aérer un peu ...

    Tout à coup, sur la petite route en terre où je refaisais mes premiers pas, je vois  se pointer au loin une jeep militaire .Cela ne me dérange pas . Mais, arrivée à ma hauteur, la jeep s'arrête :

    Le chauffeur était un beau légionnaire ..Ah! Il était  mince,il était beau,il sentait bon le moteur chaud ,mon légionnaire.Le soleil mettait sur ses cheveux( blonds) noirs de la lumière..

    Je l'ai regardé en me disant :" qu'est- ce qu'il fait ? Qu'est- ce qu'il a ? Qui c'est celui-là ? Complètement toqué ce gars-là !"

    Mais , pendant que je me posais ces questions hautement  intellectuelles, mon coeur a fait un bond : c'était le coup de foudre   qui me touchait , sans  l'avoir vu arriver ! C'est malin le coup de foudre: ça vous tombe dessus sans crier gare !

    Je vous passe les détails : non ,je ne suis  pas, aussitôt  tombée en pâmoison  dans ses bras : j'avais ma dignité tout de même. Mais après quelques échanges  de mots (ils savent parler aux filles, les beaux hidalgos espagnols ...

    A 19 ans ,je l'ai épousé , nous avons eu 4 beaux enfants  et ce n'est que la mort qui nous a séparés.

    Le plus" drôle" si je puis dire, c'est que, lorsque je suis retournée au lycée, le proviseur m'a" passé un savon ", ne voulant pas croire que j'avais eu la rougeole à mon âge !

    Donc, c'est à cause, ou, grâce à la rougeole que j'ai connu l'amour de ma vie !

    La petite piste

    Combien d'fois l'a t'on parcourue
    Cette petite piste
    En traversant la lande herbue
    Lorsque le jour se lève
    En écoutant le rythme
    De la chanson intime

    Oh!Oh!Oh! porteurs,
    Et askaris, haïdo
    Haïdo, haï safari
    Ô, porteurs
    Et askaris, haïdo,
    Haïdo safari

    Et quand un jour nous partirons
    Pour le dernier voyage
    Chantez-nous cette chanson
    Comme un dernier hommage
    Et s'il ne pleure personne
    Que Dieu nous le pardonne.

    Oh!Oh!Oh! porteurs,
    Et askaris, haïdo
    Haïdo, haï safari
    Ô, porteurs
    Et askaris, haïdo,
    Haïdo safari

     (Les askaris sont des soldats africains)

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Décembre 2016 à 11:31

    Eh oui fanfan, le sort comme on dit, la rougeole à cet âge pas commun en effet, chez nous le fils second a fait la varicelle 4 fois ! Gardienne, primaire, secondaire et unif !!! Pourquoi parce que jamais assez fort... donc ça lui revenait en boomerang !!! Merci à toi, ah la mort, quelle gâcheuse ! Bises de jill

    2
    Robert
    Lundi 5 Décembre 2016 à 11:40

    Et bien, quel coup de chance, pourtant ce n'était pas Carnaval, belle histoire mais surement très dur de perdre l'amour de sa vie.

    Bonne semaine, chez nous en Belgique il fait glacial.

    Amitié

     

    cool

     

    3
    Lundi 5 Décembre 2016 à 11:40

    C'est beau, et cela prouve que l'on peut rencontrer l'amour au coin du chemin.....tes quatre enfants sont là pour te rappeler ce beau coup de foudre.

    Je te souhaite plein de belles choses encore.

    Bonne semaine.

    4
    Lundi 5 Décembre 2016 à 11:56

    eh bien, voilà une malade  loin d'être imaginaire sachant faire de sa vie un tourbillon qui n'a rien d'éphémère!

    5
    Lundi 5 Décembre 2016 à 12:38

    on dit souvent qu'à quelque chose malheur est bon... Cela l'a été pour toi.

    bisous

    Monde qui se dévoile

    6
    Lundi 5 Décembre 2016 à 12:51

    Une belle histoire ^^ et des souvenirs ! :-)

    Bisous

    7
    Lundi 5 Décembre 2016 à 14:00
    J'adore ton histoire, Fanfan. Donc, finalement, tu as bien fait d'attraper la rougeole. Un bon et beau moment de nostalgie que tu nous as mis aujourd'hui. Je suis absente sur le blogue, mon ordinateur a rendu l'âme. Donc je te dis à bientôt et je t'envoie de gros bisous.
    8
    Lundi 5 Décembre 2016 à 14:15
    Josette

    foudroyée avec la rougeole Fanfan c'est une belle histoire qui t'es arrivée là ! 

    et quand on te dit qu'il n'y a pas de hasard juste des rencontres tu le crois ...

    9
    Lundi 5 Décembre 2016 à 14:23

     

    Kikou Fanfan,

    j'ai fait la varicelle à 17ans1/2 et ce n'était pas marrant, je verrai toujours le médecin demander à papa qui à l'époque avait 54 ans si il l'avait eu et il ne s'en souvenait pas, il lui a dit "vous pourriez avoir le zona" mais bon je ne l'ai partagé qu'à ma nièce. Par contre Christophe l'a fait à 4mois1/2 et le pédiatre m'avait dit " il ne la refera plus, elle bien sortie ", pour la st Nicolas, j'avais un beau petit boutonneux lol

     

    Un ptit copier/coller avec le soleil .

     

    Et oui avec Samuel à la maison, il faut l’occuper tout le temps, il n’en peut rien, c’est sa dispraxie qui veut ça.

     

    Passe un bon après-midi, gros bisous,

     

    Nadine

     

    10
    Lundi 5 Décembre 2016 à 14:31

    C'est une très belle anecdote que tu nous racontes là suivie d'une belle histoire d'amour aussi. Dommage qu'elle se soit terminée si tristement !!!!

    Bonne semaine Fanfan, 19° ici, bises à bientôt.

     

    11
    Lundi 5 Décembre 2016 à 14:49
    ZAZARAMBETTE

    Hé, hé, ma Fanfan !

    Quelle belle histoire d'amour. Merci pour ce beau récit. C'est vrai que le coup de foudre que j'ai connu avec mon poux-ronchon ne s'invente pas... et j'ensuis toujours à me demander encore aujourd'hui, pourquoi lui ?

    Bises et bon début de semaine

    12
    Lundi 5 Décembre 2016 à 17:00

    Bonsoir Fanfan,

    On ne le dira jamais assez, le coup de foudre a ses mystères ! Il frappe quand bon lui semble, sans qu'on ne lui ait sonné la moindre cloche... 

    C'est sûr, la rougeole est un mauvais souvenir, mais grâce à elle, tu t'es retrouvée sur ce chemin de campagne, face à ton destin ! Une belle histoire de rencontre et d'amour pour servir un défi rondement mené ! Bravo.

    Belle soirée.

    FP

     

    13
    Lundi 5 Décembre 2016 à 17:17

    arfff ha non rien que le titre me donne envie de me gratter!

    j'étais gosse et c'est le seul soucis que j'en ai , ça gratte lollll

    tu as une vie passionnante tu devrais en faire un livre , un roman ....

    je te souhaite une belle et douce semaine

     ici gelée ce matin puis un ciel claire

    gros bisous

    14
    Mardi 6 Décembre 2016 à 06:30

    Une très belle histoire dont je retiendrais que la rougeole mène à l'amour ...

    Comme quoi, certaines maladies peuvent avoir de bons côtés.

    Bon mardi, avec des températures plus agréables ...
    Bisoux, ma fanfan
    dom

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Mardi 6 Décembre 2016 à 06:40

    Etonnante histoire de rougeole ! bonne journée

    16
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:48

    ah voilà une bien belle histoire ! heureusement que ce n'était pas qu'un coup de foudre éphémère et que vous n'avez pas brûlé d'amour tout de suite afin de le préserver en feu continu. bises et belle journée fanfan.

    17
    Mardi 6 Décembre 2016 à 12:04

    Jolie histoire mais aussi jolie manière de la raconter et de la mettre en mots."Il m'a aimée toute la nuit,

    Mon légionnaire!"  mais chez toi la fin est plus heureuse! Quand même ça valait le coup d"avoir la rougeole à 17 ans lol! 

    Bisous. Chloé

    18
    Mardi 6 Décembre 2016 à 13:51

    une belle histoire Fanfan et des souvenirs,,il fait soleil chez nous et il fait moins froid cela permet de faire de belles balades avant l'hiver je te souhaite un très bon Mardi,bises

    19
    Mardi 6 Décembre 2016 à 15:17

    Une belle histoire et des souvenirs tous doux. Parfois lorsqu'on repense au passé on se rend bien compte que le hasard a bien fait les choses :) Comme quoi avoir la rougeole adolescente cela conduit à l'amour ! Bon après-midi !

    20
    Mardi 6 Décembre 2016 à 17:52

    Voila un coup  de foudre peu ordinaire   comme quoi l'amour  a tous les pouvoirs  , ta narration est rigolote  mais le fond  est émouvant   bonne soirée  big bises 

    21
    Mardi 6 Décembre 2016 à 20:19

    La preuve que la maladie peut avoir un beau dénouement des fois.

    22
    Mardi 6 Décembre 2016 à 21:09

    tu nous racontes une belle histoire ; mon beau frère a attrapé la rougeole durant son voyage à New York, il devait avoir 30 ans ; il n'a pas aimé New York ... et oui la rougeole à l'âge adulte, c'est plus grave que durant l'enfance.

    Bises et merci

    23
    Mardi 6 Décembre 2016 à 21:34
    colettedc

    Eh ! Bien, Fanfan, quelque chose de commun dans nos participations, toi et moi ! J'étais alors pas mal plus jeunne, par exemple ! Ah ! Il y a du positif dans la maladie, hein ! Bonne fin de ce jour ! Bisous

    24
    Mercredi 7 Décembre 2016 à 09:28

    Moi, je te crois... et c'est un magnifique récit que le tien.

    Merci pour ce souvenir partagé.

    Je t'embrasse fort. Passe une douce journée.

    25
    Mercredi 7 Décembre 2016 à 17:37

    Une rougeole qui se termina bien... sauf devant Mr le Professeur un peu ronchon.... Une belle histoire d'amour qui, c'est de plus en plus rare, sut tenir la route pendant tant d'années... comme vous l'aviez promis à Mr le Maire !

    Merci pour ce partage si touchant et bisous Fanfan

    26
    Jeudi 8 Décembre 2016 à 17:02

    C'est un beau coup de foudre que tu nous racontes. Une de mes tantes est décédée de la rougeole à 18 ans (vers 1950), et c'est une maladie qui me fait peur...

    27
    Jeudi 8 Décembre 2016 à 18:22

    Beau et émouvant, malgré la rougeole que les enfants d'aujourd'hui n'attrapent plus car ils sont vaccinés, trouveront-ils, malgré tout, chaussure à leur pied ???? wink2

    28
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 17:42

    17 ans, la rougeole, un beau légionnaire et je me dis normal, c'est Fanfan. Vous avez su le garder intact cet amour après le coup de foudre et ça c'est formidable. Et quatre enfants s'il vous plait ! Si seulement la vie avait su vous préserver plus.

    Bonne soirée Fanfan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :