• Jill Bill

    , à la barre du navire  des "croqueurs de mots", , nous propose de délirer sur ce tableau"Les glaneuses " de Millet .

     

     

    Deux femmes courbées par le labeur  , en plein soleil , ramassent les épis qui restent après la moisson.Mais que se disent-elles ?

     

     

     

    -" Hé! Marie! "

     

    -" Quoi ? "

     

    -"  Ne te retourne pas : mais , tu as vu   remarqué que Ginette est sortie du champ ? "

     

    -" Quoi ? C'est vrai ? Elle nous a encore fait le coup de nous laisser tout le boulot ?"

     

    - "Exactement ! Elle est partie fumer une clope , pendant que nous trimons comme des esclaves !"

     

    -"Cela ne m'étonne pas d'elle ! Elle trouve toujours une excuse pour se débiner !"

     

    -"Absolument ; gerarde-là se prélasser  sur le bord du cadre: je voudrais bien qu'elle dégringole  tiens !

     

    -" T'en fais pas ! Elle va le regretter : Regarde: j'ai trouvé les bijoux ! "

     

    -" "Les bijoux ? Quels bijoux ? "

     

    - "Les bijoux de la Castafiore !  Je savais ,depuis que j'ai lu Tintin, que la Castafiore avait caché ses bijoux dans ce champ : c'est pour cela que je me suis portée volontaire  pour glaner.

     

    -" Non ? C'est vrai ? Tu es sûre ?

     

    -" Certaine ! Je veux bien t'en donner une partie mais  Ginette n'aura rien , la lâcheuse! "

     

    - "Bien fait pour elle. "

     

    Pendant ce temps, Ginette, qui a pris la clé des champs ,  pour faire une pause syndicale, jubile en fumant son pétard :

     

    -"  Mais regardez-les donc  ces deux  sottes ! Elles  s'imaginent que je suis pas au courant de leur secret ! Pourquoi  suis-je ici d'après vous ? Vous ne le savez pas ? Je vais vous le dire : Moi aussi je veux les bijoux de la Castafiore ! Elles sont en train de faire tout le boulot: je n'aurai plus qu'à me servir , tout à l'heure.

     

    Et ensuite, à moi la belle vie .

     

    Il y a juste un truc qui me gêne  : comment je fais moi, pour retourner dans le tableau ?

     

     

     

     

     

    casta.PNG


    6 commentaires
  • Défi N°101 : j'ai rencontré Archimède

     

    Hauteclaire est à la barre du navire des "Croqueurs de mots " :

    Elle nous propose de voyager à travers le temps à bord d'un engin trouvé au fond d'une malle.

    "Lors de votre prochain journal , décrivez-nous votre sensation à bord de l'engin.à explorer le temps.

     

    Vous avez droit à deux voyages, un dans le passé, un dans le futur, n'importe lesquels, sur terre, sous les océans ou dans les airs."

     

     

     

     Je n'ai pas suivi exactement les consignes :pour les sensations car j'ai le mal des transports .et j'ai remanié un texte que j'avais écrit un jour de délire .

     

    Eurêka"! j'ai trouvé ! "s'est exclamé Archimède dans son bain.

     

    (Je ne suis pas sûre du tout , mais alors pas du tout, qu'il ait dit:"j'ai trouvé", car ce brave homme , ne parlait pas français!!

     

    Mais , bon, nous n'allons pas chipoter pour si peu !)

     

     

     

    Ce brave Archimède, n'était pourtant pas chercheur , payé par l'état,pour trouver quelque chose ...un petit rien... ne serait-ce que pour justifier leur paie...

     

    Non, il jouait tranquillement dans son bain , avec sa savonnette : il essayait de la noyer ...mais elle remontait sans cesse !

     

    Il y en a qui jouent avec autre chose ... un canard... un poisson ... mais lui, non, c'était sa savonnette!

     

    Cela lui a titillé le cerveau , qu'il avait vif et curieux: il s'est dit:

     

    -" Là, il y a un truc !!"

     

    Il a commencé à refléchir à la vitesse grand V , et hop ! il a crié ...ce que vous savez !!

     

     

     

    Moi, je serais le ministre des universités, j'obligerais tous les chercheurs à barboter dans leur bain , chaque jour : peut-être que là, il y en aurait quelques-uns , qui un jour pousseraient le même cri qu' Archimède , mais en français :

     

    -"j'ai trouvé!" (Ils diront peut-être aussi:

     

    "- Eurêka!" (ça fait plus chic!)

     

     

     

    Bien que ... parfois , il vaudrait mieux qu'ils ne trouvent rien ... c'est moins dangeureux.

     

     Grâce  à l'engin à remonter ou dépasser le temps, j'ai rencontré  Archimède dans le présent (Mon engin est tombé en panne de de carburantet s'est arrêté à notre époque   .Jusqu'à présent , c'est le cas de le dire ) Archimède  avait continué à barboter dans son bain : c'est pour cela qu'il est tout fripé !

     

    Le pauvre a complètement perdu la tête  : il s'est retrouvé dans un jacuzzi bouillonnant à souhait :il a perdu sa savonnette et il ne comprend plus pourquoi elle ne remonte pas tout droit : il refait des calculs sans arrêt  et son théorème  est en train de prendre l'eau  ! Il a essayé la mousse de bain, mais les bulles sont capricieuses  et elles remontent lorsqu'elles en ont envie .

     

    Il m'a fait pitié: je lui ai conseillé d'aller se relaxer dans la piscine ,la plus haute du monde, sur le toit de l'hôtel Marina bay Sands à Singapour.

    C'est un peu loin de la Grèce mais  sa raison en dépend. Il y est en ce moment et m'a envoyé une carte postale ,un peu humide: je ne sais pas s'il l'a trempée dans la piscine ,mais il me dit que tout va bien et qu'il essaie de calculer le temps que met son maillot string pour remonter à la surface de la piscine :il est incorrigible cet homme !

    Vous imaginez s'il nous pond un nouveau théorème !

    Pas trop présente en ce moment: maison pleine !

     


    3 commentaires
  •  

    Hagarde, égarée dans le Hoggar
    Croyant être en Hollande*
    Je me suis hissée , haletante sur une dune
    Pour scruter l'horizon  harmonieux.
    En haillons, hirsute, j'ai hurlé:
    Holà ! Il y a un habitant honnête
    Dans cet hémisphère hostile ?
    Un hénissement m' a répondu .
    Croyant avoir une hallucination,
    mes cheveux se sont hérissés:
    je ressemblais à un hérisson hanté !
    Mais mon héroïsme, héréditaire
    Ma'a fait hausser  le ton:
    "Halte-là; sors de ta hutte !
    Une haridelle , hybride d'un chameau
    A  surgi,  humblement , de l'herbe jaune.
    Je l'ai habilement   montée  sans harnais
    (Gare aux hémorroïdes)

    Et toutes deux , sans hâte, hilares,
    Laissant le hasard, nous mener
    Nous sommes parties , sans hésiter
    Vers des cieux plus hospitaliers.

     

    Â l'heure actuelle, nous ne sommes pas encore arrivées !

     

    C'est un jeu de haches , pardon de "h" que propose Dim dam Dom  pour son site "Annuaire pour les nuls : APLN


    7 commentaires
  • "Lors d'un mal de tête, essayez de fermer votre nez du coté droit

    et utiliser la partie gauche pour respirer.

    Au bout de 5 minutes, votre mal de tête va disparaître."

     

    Je ne me suis pas transformée en guérisseuse, je n'ai pas suivi un stage accéléré ce week end , rien de tout cela.

    J'ai juste lu ces mots quelque part.

    Je n'ai pas encore expérimenté ce remède , j'attends d'avoir une migraine , le plus tard possible , j'espère.

    Sans vous prendre la tête , avec cela, pourriez-vous essayer ce "truc "?

    J'attends de vos nouvelles !

    Pour vous boucher le nez, vous choisissez ce que vous voulez:

    -votre doigt (pas très propre cela)

    - votre kleenex (très à la mode)

    -un mouchoir en baptiste (très chic  )

    -un macaroni (si vous aimez les pâtes)

    -de la colle (très risqué)

    Par contre , si cela fonctionne, vous n'aurez plus d'excuse pour accomplir votre devoir conjugal !

    Mais ce n'est pas tout:

    "Si vous vous sentez fatigué, il vous suffira juste d' inverser : fermez votre partie gauche et  respirez par le nez du coté droit.

    Après un certain temps, vous  sentirez votre esprit plus apaisé. "

    Si vous n'êtes pas mort asphyxié, vous n'aurez plus de migraine et vous serez apaisé , la tête dans les étoiles . Je demande des cobayes pour cela aussi.

     

    Attendez, ne partez pas, ce n'est pas fini :

    "Le côté droit appartient au «chaud», il se réchauffe facilement.

    Le côté gauche appartient au «froid».

    La plupart des femmes respirent avec leur nez à gauche,

    afin d’obtenir un "refroidissement" plus rapide.

    La plupart des hommes respirent avec le nez droit,

    ce qui provoque leurs nerfs."

    Qui sont les plus fortes et les plus malignes ? Les femmes bien sûr !Elles ont la tête sur les épaules  .Vous le saviez vous, mesdames ?que vous respiriez avec votre côté froid ?Et vous messieurs  , avec votre côté gauche ?

    Moi je ne le savais pas .Surtout, ne perdez pas la tête,en lisant tout cela: testez et continuez  , votre vie ,comme d'habitude .

    Si cela marche, dites-le moi: je ne prendrai pas pour autant, la grosse tête !

    C'est Tricotine qui nous demande de nous prendre la tête pour le défi n°100  des "croqueurs de mots"

     

     


    6 commentaires
  • Pour Défi des "croqueurs de mots " , ABC à la barre , nous demande de mettre la cravate à un poisson

    crav-sexy.jpg

    Petit poisson , qui tourne en rond dans ton bocal ,viens donc ici, oui, plus près .

    J'ai quelque chose à te dire :

    -" Sais -tu que c'est ta fête aujourd'hui  ?

    Parfaitement !

    Inutile de rester bouche bée, à me regarder avec tes yeux de merlan frit , pardon , je plaisante.

    Ce n'est pas une blague: c'est ta fête !

     

    Donc ,  je te suggère  de mettre une cravate , une belle cravate, pour avoir l'air plus digne, plus chic .

    Que signifient , ces bulles  de plus en plus grosses qui sortent de ta bouche ?

    Tu ne vas pas me faire un malaise , tout de même ?

    Je t'explique :

    Une cravate , cela pose un homme, poisson. cela donne de l'allure: tu verras , toutes les poissonnes vont te tourner autour  ! Une cravate , c'est respectable :on ne te prendra plus pour le premier Tilapia venu .

    Tu pourras frimer dans ton bocal . Tes copains seront tous jaloux , tu verras ,  tu va les snober à fond .

    poisson.jpg

    Mais quoi ? Que se passe-t-il ? Tu roules des yeux affolés ? Tu t'imagines que je veux te cravater  pour te faire ta fête pour de bon ?

    Mais non , je t'assure  !

    Bon, j'arrête de t'ennuyer: poisson d'avril ! C'est un poisson d'avril !

    Continue à tourner en paix dans ton bocal: au fond, je t'aime bien  , toi!

     

     

    images-copie-1.jpg


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique