• cosinus--christophe.gif

     

    Le savant Cosinus (Bande dessinée de Christophe)

     

    J'avais bien envie de prendre la tangente , car je ne savais pas sous quel angle aborder le sujet .

    L'angle de tir ? Non,  en ce moment , ça tire de tous les côtés chez nous.lnutile que je prenne une balle perdue en me mettant dans l'angle de mire de l'arme !

    L'angle mort ? Il a pris  une balle lui aussi  ?

     

    Quelle idée aussi, de se cacher à l'angle de la rue ,la plus dangereuse  de la ville ! Il faut vraiment être obtus  pour avoir de telles idées!

    Oui, je sais , je n'adoucis pas les angles en parlant de la sorte ! Je n'ai pas un sens aigu de la diplomatie.

    Et puis , moi, je n'aime pas ce qui est pointu: comment  pourrais-je aimer les angles ? Même l'angle aigu , lorsqu'il se met à plat , ne trouve pas grâce à mes yeux !

    Je ne suis pas le savant Cosinus  pour aimer la géométrie , les abscisses, et autres complications mathématiques!

    J'aime le ronds: les ronds de jambe, les ronds de chapeau, les ronds de serviettes, les ronds de cuir, les ronds dans l'eau ...

    Vu sous cet angle , le sujet que nous propose Sherry  pour le casse-tête de la semaine" est plus agréable  n'est- ce pas ?

     

    Je suis un peu absente en ce moment: répétitions ,  concerts et danses ...  La saison a commencé !

    Je passe vous voir  dès que je peux.


    33 commentaires
  • bouillabaissebetter

     

     

    Pour faire une bonne bouillabaisse

    Il faut se lever de bon matin :

    Cela est évident, car il y a du travail :

    Aller pêcher les poissons , tout préparer …

     

    Préparer le pastis et l’eau fraîche :

    C'est indispensable   :Une bouillabaisse sans pastis,

    C'est comme un basque sans son béret, 

    Comme un breton sans son chapeau rond

    Comme un corse sans son  fusil ..

    J'arrête car je deviens romantique.

     

    Mais , un pastis de trop et on est vraiment dans le pastis !

    Raconter des blagues avec les mains :

    Il vaut mieux les garder pour écailler les poissons :on gagne du temps.

    Si on gesticule avec un congre dans les mains , cela paraîtra incongru, non ?

     

    Les courageux prennent une canne

     Et vont eux-mêmes  la pêcher.

     Eh ! Bien, nous ne sommes pas sortis de l’auberge !

    St Pierre doit bien se marrer là-haut et dans l’eau !

    La rascasse se casse , vite fait , bien fait.

    Ils ont l’air malin avec leur canne et leur verre de pastis à la main !

    Si en plus ils parlent avec les mains, le poisson les repèrent de loin, té !

     

    Quant à la lotte, elle préfère jouer à la belote avec ses copines : pas question de se faire attraper !

    -"Vé, regarde ces brêles, il s’imaginent qu’on va se faire avoir ! »

    Et pendant ce temps, les autres attendent les poissons !

     

    Les femmes, plus pratiques, en profitent pour éplucher les légumes

    Tomates, oignons, ail , persil (mais non, le persil ne s’épluche pas quoique  ..  Avec un pastis de trop )

    Un peu d’huile d’olive : ne pas la mettre dans le pastis, ce n’est pas recommandé.

    Le poivre et le sel  ne pas les mettre non plus dans le pastis :je ne réponds pas des effets secondaires .

     

    -« Vivement  que les hommes rentrent de  la pêche »  , soupire une femme  trop jeune pour avoir perdu ses illusions … (C’est sa première bouillabaisse )

    La plus ancienne , angoissée , car elle connaît le résultat de la pêche ,à l'avance , (l'expérience ), a mangé tous les croûtons  pour tromper son attente . 

    Une autre , a un peu mélangé les sauces et les épices , ce qui donnera un goût très spécial au bouillon.


    Pendant ce temps, les  cigales chantent :

    -Ah ! Que c’est bon , la bouillabaisse

    Ah ! Mon Dieu que c’est bon  ! »

    poisson

    Je ne vous ai pas donné la recette de la bouillabaisse ?

    Je préfère ne pas m'y risquer: j'ai bu trop de pastis !

    C'est Jill Bill qui a des envies de bouillabaisse  dans son grand Nord .Elle a demandé de pêcher   des noms de poissons , aux "Croqueurs de mots ".

    J'espère  que les autres cuisiniers(ères) auront moins bu  de pastis que moi !


    64 commentaires
  • Caddy ou caddie ? Telle est la question!

    Mais celle que nous pose Sherry est la suivante :

    -"qu'est-ce qui vous fait plaisir ? "

     

    mon-village-7191.JPG

     

    Ce qui me fait plaisir, c'est l'odeur des cistes  qui embaument le maquis ,au printemps.

     

    gif-9-7375.JPG

     

     

    C'est le chocolat noir, ma drogue:il m'en faut tous les jours .je ne voyage jamais sans  lui!

     

    gif-9-7377.JPG

     

    Ce sont les livres  : j'en ai partout et toujours un avec moi : c'est comme pour le chocolat. Si  je n'en ai pas, je suis en manque  !

     

    joie.jpg

     

     

    C'est un rire, un sourire...

     

     

     

    . cigale

     

    Et le chant ... J'adore chanter  ,en toutes occasions !

     

    D'ailleurs, ce soir nous donnons un concert .

    Il y a bien d'autres choses qui me font plaisir , mais ne soyons pas gourmands ...


    41 commentaires
  •  

     

     

    Pour le jeudi en poésie :" enfance  , sujet proposé par Jeanne Fadosi

    J'ai choisi des jeux d'enfants avec une chanson sur ce sujet.

    C'est l'Ascension: les anciens disaient que ce jour-là, on ne travaille pas: même les poules ne retournent pas leur oeuf !

    Je vais aller cueillir l'herbe qui est censée nous protéger de la foudre et de tout ce qui pourrait nous tomber dessus !

     

    et un autre pour la route:

     

     


    43 commentaires
  • la-mode-illustree1870-d.JPG

     

    A partir de ce que nous inspire la photo, écrire un texte .

    C'est le défi proposé par Jeanne Fadosi   pour les "croqueurs de mots"


    Ce petit  garçon en robe , me rappelle  les vêtements que ma mère cousait pour mon petit frère et moi.

    Non , non, il n’était pas habillé en fille  mais  il portait des barboteuses et  nous étions souvent assortis tous les deux ; parfois ma grande soeur aussi  et de temps en temps, ma mère .

    Je ne sais pas si elle achetait le tissu en gros ! Je n'ai jamais pensé à le lui demander.


    Je me souviens surtout d’une tenue  blanche   à rayures   bleues. Nous n’étions pas peu fiers  d’arborer ces « habits du dimanche » !

    Jusqu’à l’âge de trois ans , mon frère avait  de jolies bouclettes et des cheveux longs  .Je crois que notre maman, jouait à la poupée avec nous , sans doute parce qu’elle a été mère sur le tard .

    Elle avait été couturière avant de se marier ; donc elle  nous faisait beaucoup de vêtements .

     

    tony-moi.jpg


    Nous avions une relation très fusionnelle avec elle. Je me souviens  des crises de larmes que je faisais lorsque je voyais des photos   sur lesquelles ma mère était absente : je lui demandais :

    -«  Où es-tu ? Pourquoi m’as-tu laissée seule ? « 

    Chaque fois , elle m’expliquait qu’elle était à côté de moi , lorsqu’on avait fait la photo : cela ne me rassurait qu’à moitié .


    Nous avons grandi: mon petit frère ne s'habille plus comme moi  ... Il serait plus facile que je m'habille comme lui  ..

    Je vous souhaite une bonne semaine .


    49 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique