• L'Italie: dans la nuit

    L'Italie: l'ours

     A Castelnuovo, nous avons  acheté des chapeaux :Devinez qui a mis le sien à l'envers ?

     

    Des virages en épingle à cheveux ,  une route étroite, pas un chat, ni noir ni blanc : chacun s’accrochait où il pouvait , croyant tomber dans un précipice au virage suivant ..

    -Nous sommes presque sur la lune ,a déclaré , philosophe, Manu .
    Nous encouragions le chauffeur  pour qu’il ne songe pas au suicide, et surtout pour sauver nos vies.
    Après 3 heures  de route, nous sommes enfin arrivés sur une esplanade au bout de la montée ,un col  quelconque .   Il y avait une voiture arrêtée, tous feux éteints  et qui semblait vide . Les propriétaires s’étaient-ils suicidés ? Dormaient-ils dedans ?
      Nous avons  tous poussé  un soupir de soulagement qui s’est transformé en cri d’horreur et gémissements : la route qui descendait vers notre gîte à 30 km de là  était barrée par un superbe ruban rouge en une pancarte.

    L'Italie: l'ours


      Nous étions anéantis : refaire près de 4h de route pour revenir au gîte ?
    Nous avons songé à un suicide collectif . Puis , la raison reprenant le dessus, nous avons pensé  à passer la nuit dans le van, sans manger, sans boire , et sans couvertures.(6 degrés ).
    Nous sommes tous descendus dans le noir pour chercher une issue de secours : rien .
     Les plus courageux voulaient reprendre la route terrifiante.
    Lisa gémissait :
    « Moi, vous me laissez ici ! Je veux mourir sur scène place .Je ne redescends plus . «
    J’étais prête à lui tenir compagnie.
    Au  moment où nous allions faire  demi-tour , une voiture arrive de l’autre côté de la barrière .
    Bizarre : la route n’est donc pas  impraticable ?
     Elle s’arrête à la barrière, un homme en sort :
    Ma che cos’è questo ? La strada è interrota ? non si puo passare ?

    Le bonhomme était aussi étonné que nous de nous trouver de l’autre côté de la barrière . Nous lui avons expliqué avec beaucoup de gestes et de mots  que la route était praticable de notre côté. Il nous a répondu avec beaucoup de mots  et de gestes(on parle beaucoup avec les mains dans le sud ) que c’était pareil de son côté.
    Nous avons failli lui sauter dessus pour le remercier de nous avoir sauvé la vie.
    Il est donc parti sur notre route . Nous avons refait demi-tour pour rejoindre la sienne . Et c’est là que cela s’est produit :

       (à suivre)

    L'Italie: l'ours




    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Octobre à 08:30

    Qui a mis sa culotte, euh calotte à l'envers, fanfan bien sûr ! wink2 Ben vous vous en souviendrez de là-bas.... bises

    2
    Mardi 22 Octobre à 08:36

    Que de péripéties, mais j'attends la suite avec impatience ...

    Que va-t-il encore arriver ???

    " Bon mardi avec encore du mauvais temps ...
    Problème de chaudière, cette nuit, nous avons eu les pompiers à 3h du mat' mais tout est rentré dans l'ordre.
    Pas de dégâts mais grosse frayeur.
    Gros bisoux ♥ "

    3
    Mardi 22 Octobre à 08:39

    Oh la la,  je crains le pire ma Fanfan.

    Bises et bon mardi

    4
    Mardi 22 Octobre à 08:57

    Quelle aventure et votre chauffeur il n'était pas au courant ?

    Que va t'il se passer maintenant je suppose que la suite est au prochain numéro !

    Bonne journée .On annonce 29 ° sur Ajaccio . U si né po piu !

    5
    eglantine lilas
    Mardi 22 Octobre à 09:13
    eglantine lilas

    tongue à mon avis c'est les italiens qui ont voulu vous faire une farce ...à à moins qu'ils n'aient oublié d'enlever le panneau !

    vite la suite :-)

    6
    Mardi 22 Octobre à 09:56

    Bonjour Fanfan, 

    je suppose que c'est toi qui a mis ton chapeau à l'envers (pour qu'on te reconnaisse bien sûr) lol. 

    J'ai eu un message d'Edde hier, ça me fait toujours plaisir , même si on ne se parle pas souvent , 

    nous entretenons une bonne relation et ça grâce à qui? à toi , merci Fanfan. 

    Il s'en passe toujours des choses dans tes périples mais j'adore quand tu les racontes. 

    Passe une bonne journée, gros bisous

    Nadine 

    Résultat de recherche d'images pour "BON MARDI automnal gifs animés"

    7
    Mardi 22 Octobre à 10:40
    Vite la suite ! mais je suis un peu rassurée car tu es là pour raconter. Bisous
    8
    Mardi 22 Octobre à 10:57

    Que vous est-il encore arrivé ? Il me tarde de lire la suite, sachant que ce ne devait pas être trop grave puisque tu es bien rentrée. Sur l'autoroute Bordeaux-Paris il y a depuis plusieurs pancartes indiquant des travaux en cours et demandant de rouler à 70 alors qu'il n'y a aucun travaux en cours. Bonne journée et bisous

    9
    Mardi 22 Octobre à 11:19

    Tiens comme par hasard je pense que c'est toi qui a mis ta culotte à l'envers...ah!ah! ah! Quel suspens sur cette route, dis. Tu vois moi j'ai toujours une couverture dans la voiture et même une couverture de survie...hi!hi!hi! Je te l'aurais prêtée si j'avais été avec toi...Ah! ah! ah! Vite, la suite. ici la pluie, Fanfan, enfin!!! Gros bisous, ma belle. Au fait, vous êtes superbes toutes les trois.

    10
    Mardi 22 Octobre à 19:01
    Josette

    mais que va t il se passer maintenant... je tremble !

    11
    Mercredi 23 Octobre à 00:53
    colettedc

    Oh ! C'est intriguant, Fanfan !!! 

    Bon mercredi,

    Bises♥

    12
    Mercredi 23 Octobre à 07:03

    VITE  LA SUITE  DE TES PÉRÉGRINATIONS  !!!

    ☁⚡☔.   5 h  le tonnerre m'a réveillée , je crois qu'aujourd'hui la météo sera raccord  avec  les prévisions  , la nature en a besoin,  moi moins  hihihi  , j'ai horreur  de faire les courses avec un ☔., Mais  bon  nos voisins  et  amis de l'Aude  eux  sont vraiment pire que nous  , ici il pleuviotte simplement !!!    en fin de semaine  le soleil revient ouf , on va patienter  ,Passes  une  bonne journée  bises Fanfan 

    13
    Mercredi 23 Octobre à 11:13

    Oh la la  , ça ne s'arrange pas , je me demande bien ce qui va suivre .

    Bises 

    14
    Jeudi 24 Octobre à 10:23

    Oups... quelle terrible aventure ! Mais en Italie, tout est possible. :(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :