• La Madonuccia à Ajaccio

     

    La Madunuccia à Ajaccio

    (photo du net )

    Pour changer, je vais vous parler d'une coutume religieuse qui se déroule en mars à Ajaccio  et qui est une grande fête  pour les habitants de cette ville.

    (J4ai  pris quelques renseignements sur le net   ,pour compléter ce que je connaissais

    Chaque année les cérémonies de la Madonuccia (prononcer Madonoutcha) durent deux jours, selon un rituel inchangé depuis 1656 ! Cette année là, plusieurs régions de l’Italie actuelle sont touchées par la peste, notamment la ville de Gênes. Or à cette époque, la Corse est génoise et des navires en provenance de Gênes sont en vue. Toute la population d’Ajaccio se met alors à prier Notre-Dame-de-la-Miséricorde, du nom de la vierge miraculeuse de Savone apparue un siècle plus tôt à un paysan ligure. Les habitants improvisent une procession à l’intérieur des remparts. Le miracle se produit enfin, des vents porteurs éloignent les bateaux génois des côtes et la ville est sauvée de la peste.

     

    Le vœu des Magnifiques Anciens

     

    Le 16 novembre de cette année-là, la Magnifica Comunità(les magnifiques anciens ) et le Conseil des Anciens, réunis dans la salle del publico palazzo, proclament la Vierge de la Miséricorde patronne de la ville et prennent l’engagement perpétuel de la fêter chaque 18 mars. C’est le vœu des « Magnifiques Anciens ». Les édiles municipaux vont alors faire édifier une chapelle de Notre-Dame de la Miséricorde dans la cathédrale d’Ajaccio, point de départ et de retour de la grande procession du 18 mars.

     

     La veille de la fête, la place des Palmiers sera éclairée par des centaines de cierges et de lumignons déposés dans la journée par toutes les générations d’Ajacciens. Avec les bougies mises aux balcons et aux fenêtres, c’est tout le cœur du vieil Ajaccio qui brûle à la nuit tombée. Sur la façade d’un immeuble de la place, une niche abrite la statue de la Madonuccia. L’inscription latine « Posuerunt me custodem » rappelle : Ils m’ont placée là pour que je les protège.

     

    Le conseil municipal avec le maire ,qui représentent  « les magnifiques anciens «   et toutes les personnalités officielles  assistent à la messe  le 18 mars et à la grande procession qui traverse la ville.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Mars à 09:39

    Un bel article Fanfan sur cette Madunuccia que les Ajacciens vénèrent le 18 Mars.Cette année Malheureusement il n'y a rien eu .En d'autres temps la procession était suivie par une foule immense et la vénération place des palmiers devant la satuette était une étape sacrée. La journée était fériée  et la messe avec le renouvellement des voeux des anciens très suivie.

    Merci d'avoir consacré un billet à cette superbe manifestation religieuse .

    ( Les Bastiais eux ont été plus courageux en célébrant la Saint Joseph le lendemain )

    Bon Mardi

    2
    Mardi 23 Mars à 10:12

    Bonjour Fanfan, 

    j'aime bien toutes ces coutumes, 

    chez nous ça fait plusieurs décénies qu'il n'y a plus de processions, moi j'aimais bien , 

    mais bon les temps changent , les moeurs aussi ,. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    Gifs bon mardi - Bienvenue chez Minouchapassion

    3
    Mardi 23 Mars à 10:45

    C'est très intéressant ma Fanfan, une belle tradition qu'il faut faire perdurer.

    Bises et bon mardi

    4
    Mardi 23 Mars à 11:00

    Jolie coutume... j'aime savoir qu'elle n'a pas disparu au bénéfice des adeptes de la laïcité à tout prix.

    Bises et douce journée.

    5
    Mardi 23 Mars à 12:58

    Bonjour Fanfan. C'est une belle coutume que cette fête de la Madonuccia, à perpétuer bien sûr. Bisous

    6
    Mardi 23 Mars à 14:53

    Bonjour Fanfan , merci pour ce récit historique remontant au 17ème siècle et faisant écho à ce que nous vivons depuis 1 ans puisque tu évoques la Peste et  la légende annonce aussi que la vierge Marie avait guérit la ville de Lyon à la fin du moyen âge de la même manière. je vois donc un peu ce qu'est la madonuccia. Passe un doux mardi ! 

     

    7
    Mardi 23 Mars à 18:28
    Josette

    Nous ne savons plus prier pour que les vents chassent les virus... la Vierge n'a pas entendu  et les "anciens" de Paris le nez sur l'ordinateur et les statistiques sont à chasser du paradis !

    j'aime lire les coutumes et les traditions on devrait toujours en tirer une leçon

    bises fanfan

    mon ordi à des soucis je passe quand il daigne s'allumer !

    8
    Mardi 23 Mars à 18:47

    Vous avez de belles coutumes. J'aime lorsque tu en parles et que tu mets une photo ou plusieurs. Garder les coutumes c'est savoir d'où on vient.

    Bonne soirée Fanfan

    9
    Mardi 23 Mars à 19:11

    C'est une belle coutume je ne la connaissais pas et j'espère qu'elle va perdurer encore longtemps chez toi ! bises

    10
    Mercredi 24 Mars à 02:15
    colettedc

    Merci Fanfan pour cette coutume ! C'est intéressant !!! Bonne journée ! Bise

    11
    Mercredi 24 Mars à 14:12

    Merci d'avoir partagé cette tradition , je ne la connaissais pas .

     

    12
    Mercredi 24 Mars à 18:33

    Merci pour l'histoire de la madonuccia que je ne connaissais pas du tout, l'histoire, pas la madonuccia. J'ai vu sur les journaux cette manifestation et surtout sur les réseaux sociaux.

    Bonne soirée, bises, à bientôt Fanfan. Magnifique beau temps aujourd'hui.

    13
    Jeudi 25 Mars à 14:18

    Dans le Var, nous avons gardé les processions à Marie, le jour de la 15 Août... Celles des Saints Patrons de nos Eglises et une magnifique procession que je recommande : Celle de St Joseph, à Cotignac (fête de St Joseph) 

    Magnifique article, ma chère Fanfan ! J'aime bcp ! 

    Dommage que cette année, rien n'a pu se faire, hélas ! On devrait faire une chaîne de prières intenses à la Ste Vierge  pour qu'elle nous aide à éradiquer ce foutu virus et ses mutants.... 

    Merci bcp, c'est super ! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :