• La ST Jean

    Le soleil nous fait une grosse déprime , ces jours-ci  et aujourd'hui c'est mon ordi  qui a du vague à l'âme:il va falloir que je le secoue un peu!!

     

    feu-de-la-saint-jean-lanleff-080628-19.1214756764

     

     Dans beaucoup de  villages et villes de Corse ,le 23 juin au soir, la veillée de la St Jean donne lieu à des festivités et de grands feux sont allumés sur les places.

    A l'occasion du feu de la Saint Jean, une coutume rituelle voulait que les jeunes filles se fassent " Commères  et compères de la Saint-Jean ". Quand  que le brasier faiblissait, les jeunes filles saisissaient simultanément, chacune, un charbon ardent, et le faisait sauter rapidement d'une main dans l'autre tout en prononçant la formule :
    "Nous nous prenons compères et commères, par le feu de la Saint-Jean ; celui ( ou celle) qui ne dira pas, compère, commère, verra son bras se dessécher" .
    Et cet engagement, consacré par un rite solennel, était scrupuleusement tenu, jusqu'à leur mort, celles et ceux qui l'avaient pris, s'interpellaient toujours " O Cummà ! "  ou bien "O cumpà"! suivi par le prénom de celle  ou celuià qui l'on s'adressait.

    Cette amitié durait le vie entière et était faite d'entraide  chaque fois que le besoin s'en faisait sentir!

    Aux Feux de la Saint-Jean,
    Ils s’accompagnèrent
    Aux Feux de la Saint-Jean,
    Pour une fois dernière.
     
    Leurs corps enveloppés
    Dans une spirale,
    Phalènes de lumière
    En une nuit chimère,
     
    Gardiens de l’ombre,
    Des forêts vierges
    Et des déserts de sel
    Que l’on dit infinis.
     
    Qu’il morde la chair
    Dont elle lui fait don
    Et laisse des signes
    D’incendie sur sa peau.
     
    Elle s’enchante de lui,
    Elle s’enchaîne à lui.
    Aux Feux de la Saint Jean,
    Elle s’enflamme.
     
    Elle saute, elle vole,
    Mercure dense,
    Mer qui redanse
    Au fond d’un ventre,
     
    Qu’il la peigne et la sculpte
    Qu’il la décoiffe et la dévête,
    Sa robe n’était faite
    Rien que pour cette fête,
     
    Rien que pour ces brandons,
    Rien que pour ces tisons,
    Rien que pour ces charbons,
    Que pour cette chanson…
     
     
     Poésie trouvée sur le net
    Avec une semaine d'avance,on fête la St Jean chez les "croqueurs de mots " de Pascale:    link
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Juin 2010 à 20:54
    cerisette et l'art

    bonne soirée

    bisous

    2
    Jeudi 17 Juin 2010 à 21:14
    Quichottine

    Je souris... tout à l'heure, ton article était autre, mais j'aime bien celui-ci. La chanson, c'est celle que tu cherchais ?

     

    Bisous, Fanfan. Je vais revenir l'écouter tout à l'heure. Je t'embrasse fort.

    3
    Jeudi 17 Juin 2010 à 21:35
    margareth

    Cette flamme là-haut évoque une danseuse de flamenco. A Préfailles je me rappelle que nous fêtions aussi la Saint Jean. Certains sautaient au-dessus du feu quand il commençait à faiblir. Le feu était allumé au bord de la mer.

    4
    Jeudi 17 Juin 2010 à 21:54

    Merci de nous faire découvrir cette coutume et ce joli poème. Bonne soirée, Fanfan

    5
    Jeudi 17 Juin 2010 à 23:44
    catcent

    Nous aussi la St-Jean est bien fêter avec feux et spectacles un peu partout au Canada, même dans notre paroisse.   bye fanfan bonne soirée

    6
    Vendredi 18 Juin 2010 à 01:33
    hauteclaire

    Merci Fanfan tout à la fois pour le texte présenté et la musique,et enfin pour ta participation à ce thème.

    A partir de 8 heures, il y a une fête à bord de la coquille, qui est amarrée chez moi. J'espère que tu pourras venir

    Amitiés à toi

    7
    Vendredi 18 Juin 2010 à 02:06
    Solange

    C'est une belle coutume, intéressant de voir ce qui se passe ailleur. Ici comme c'est la fête nationnale des Québécois nous fêtons aussi dans tous les villages.

    8
    Vendredi 18 Juin 2010 à 08:52

    Je n'avais pas le temps, mais je l'ai pris pour écouter parce que j'adore !

    Bonne fin de semaine ! Bisoux.

    9
    Vendredi 18 Juin 2010 à 20:22
    ADAMANTE

    Merci pour cette jolie chanson en braise ardente, que de rêves derrière tout cela ! Bonne soirée. Adamante

    10
    Vendredi 18 Juin 2010 à 22:29

    ah ça chez nous pour changer, le soleil est à peu près constant ces derniers jours

    la fête de la saint jean vient de démarrer, ça fait du bruit par ma fenêtre et ça va durer quinze jours... :o))

    joli choix de poésie

    bisous

    11
    Samedi 19 Juin 2010 à 08:41
    isdael

    Je prépare cette fête ici aussi  trés prisée,  bonne journée bisous

    12
    Samedi 19 Juin 2010 à 12:33
    sophie

    Oh moi j'aurais dansé avec cette musique.

    Chez mes grands-parents lorsque j'étais toute petite la coutume voulait qu'on saute le feu de la saint Jean! c'était magique!

    Bisous Fanfan.

    13
    Mercredi 23 Juin 2010 à 16:20
    fanfan

    merci, bisous

    14
    Mercredi 23 Juin 2010 à 16:23
    fanfan

    Merci, non ce n'est pas tout à fait celle que je cherchais, celle -ci parle du clocher de l'église St-Jean , de l'ambiance chaleureuse , des gens qui s'interpellent (le marché n'est pas loin ) ..

    Bisous

    15
    Mercredi 23 Juin 2010 à 17:06
    fanfan

    Beaucoup de villages fêtent ainsi la St-Jean ; c'est assez païen mais c'est gai!

    16
    Mercredi 23 Juin 2010 à 18:38
    fanfan

    Merci, ce soir ça va chauffer!!

    17
    Mercredi 23 Juin 2010 à 18:45
    fanfan

    Alors ce soir c'est la fête!!Bye

    18
    Mercredi 23 Juin 2010 à 23:20
    fanfan

    Ce doit être une belle fête  d'après ce que j'ai lu; bisous

    19
    Mercredi 23 Juin 2010 à 23:22
    fanfan

    Alors tu ne vas pas t'ennuyer!! Le soleil revient tout doucement ...Bisous

    20
    Mercredi 23 Juin 2010 à 23:25
    fanfan

    Oui en effet! C'est de l'amour!

    21
    Jeudi 24 Juin 2010 à 21:15
    fanfan

    chez nous aussi cela se fait . Mais pas dans mon village. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :