• Vous voyez là-bas Conogan ?
    Celui qui porte un catogan ?
    C'est lui qui sent  fort l'origan.
    Il le cultive dans une serre
    Dans sa cuisine, dans un verre,
    Sous son lit, dans son salon,
    Il y en a aussi dans ses chaussons.
    C'est son haschich, son héroïne,
    Son opium,   sa nicotine
    C'est sûr: le jour où il mourra,
    Même dans sa tombe,il y en aura .

    C'est cet élève au goût étrange, qui arrive ce matin dans la "cour de récré" de Jill Bill

     

     

     

     


    28 commentaires
  •  

    Ute, attends une minute :
    Tes cheveux hirsutes,
    Ta tête de cocotte-minute,
    Tes vêtements frisant la déroute,
    Tes chaussures en banqueroute,
    Est-ce bien ce que je suppute ?
    Tu as fait une culbute ? Une chute ?
    Là-bas  près du pont de l'autoroute ,
     A cause d'un verre de trop, ma choute ?
    Ute, tu seras toujours une voyoute.

     

    C'est une élève pas très sage qui arrive ce matin dans "la cour de récré" de Jill Bill

     


    26 commentaires
  •  

    Adonis, arrête de dire -"ouais"
    Tu n'as que ce mot à la bouche,
    Je vais te tirer ma babouche :
    -"ouais !
    Je ne veux plus t'entendre,
    Sinon, je vais te suspendre
    Par le fond de ton pantalon.
    -ouais !
    Adonis,tu sais que je t'aime bien
    Mais c'est un choix cornélien:
    Te faire taire ou devenir dingue.
    -Ouais !
    Ahhhhhggggrrrrrr ! Je vais manger mon balai !

     

    C'est cet élève un peu bizarre qui arriva dans" la cour de récré" de Jill Bill, ce matin


    30 commentaires
  • Tu manges trop de bretzels ,Ethel !
    C'est ton péché originel,
    Tu ressembles à une kartoffel,*
    Enroulée dans un bademantel*.

    Ethel , ce n'est pas raisonnable,
    Tu es  vraiment irrécupérable ,
       Tu  es une poupée gonflable;
    Comment veux-tu être mariable.

     

    Kartoffel: pomme de terre

    Bademantel: robe de chambre

    Cette élève gourmande, apporte des bretzels dans la "cour de récré" de Jill Bill


    25 commentaires
  • Je me dépêche avant la coupure de courant ...


    Ange , tu n'es pas un ange !
    On t'a vu hier soir dans la grange,
    Batifoler avec Marie-Ange !
    Ce n'est pas que ça me dérange,
     Mais  faire la nuit, les vendanges ,
    C'est quand même un peu étrange ...
    Tu avais besoin d'une vidange ?
    Cela est encore plus étrange .
    De ce pain-là, moi je ne mange !
     Alors , c'est un ultimatum Ange :
    Tu t'en vas , où tu te  je te ranges !

    Ange, tu n'es ps un Ange  !

    C'est la rentré ,à la"cour de récré" chez Jill Bill avec Ange qui n'en est pas un  !


    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique