• Et le vendredi saint , la procession du Catenacciu" ; cela est presque devenu une animation touristique, forcément, vu la raréfaction de ce genre de cérémonie.

     Hier soir, donc c'était l' enchaîné (le catenacciu ou l'incatinatu ) qui portait la lourde croix  et qui a fini sur la croix. Rassures-vous, on ne l'a pas cloué sur la croix.  C'est juste le symbole .Voici quelques photos .

     

    Il parcourt les ruelles du village qui montent et qui descendent , ceci à la lueur des torches allumées sur son chemin .

    Ce qui est impressionnant, c'est le bruit des chaînes  et celui de la croix qui cogne sur chaque marche

    La mise en croix

    Il a les pieds posés sur le support , heureusement.

    Descente de la croix et mort(théorique) avec sa mère éplorée

    Et retour à l'église; oh! une pénitente. Je croyais qu'il n'y avait que les hommes qui avaient besoin de demander pardon de leurs péchés !

    Et ensuite, on mange le beignets spéciaux qu'on fait à cette occasion:

    Et le vendredi saint

    Je vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques

     

     


    17 commentaires
  • Un peu de tradition pendant la semaine sainte : le jeudi saint , après l'office des ténèbres, a lieu la procession des pénitents . Ici , c'est à Corté dans le centre Corse .Ils parcourent les rues de la  vieille ville en chantant : " pleure , pleure ô pêcheur etc..."De temps en temps ,ils font la "granitula " (la coquille de l'escargot ) .

    Et e soir ce sera le "catenacciu"( l'enchâiné ) avec le chemin de croix.


    17 commentaires
  •  

     

    Comme le vendredi saint approche, je prépare des cagoules .  Ce n'est pas pour moi , non. Je laisse cela aux pénitents qui vont faire la procession .

    D'ailleurs , je ne sais même pas pour qui c'est . Une vieille dame  , d'un village  voisin , a demandé à ma fille, si elle pouvait en coudre quelques-unes de taille différente ...  Alors, c'est moi, qui  me dévoue , comme d'habitude

    J'espère juste que les yeux seront au bon endroit : vous imaginez un pénitent qui fait une cabriole dans les escaliers , dans le noir , avec  son cierge allumé ?

    Il mettrait le feu  à l'aube de son prédécesseur et ainsi de suite  ! Je serais accusée de sabotage  de procession ! Je stresse, c'est sûr.

    Comme je n'ai pas envie de griller en enfer, je vais m'appliquer .

     

     

    En attendant, une petite promenade dans la "scala di Santa Regina" me fera du bien. Je vous souhaite un bon week end . Le mien va être occupé : répétions de chants et danses traditionnelles .

     

     

     

     

     


    25 commentaires
  • Je suis triste: mon cavalier de danses traditionnelles, est en prison ... pour faux témoignage  ! Je cherche un autre cavalier , qui a purgé sa peine, ou qui accepte de trahir ses copains ... Omertà...

    Aujourd'hui, j'ai décidé de prendre quelques photos au hasard ,en cliquant sur mes dossiers de photos ,pour voir ce que cela donnerait :

    Dominique, un vieil homme du village qui savait raconter ses souvenirs, à la veillée, d'une façon extraordinaire.Nous restions suspendus à ses lèvres.

    On chante toujours  pendant les soirées de fête ... Ce qui est étonnant, c'est que le bonhomme de gauche était ennemi (à cause des élections) avec celui de droite, depuis leur jeunesse. Moralité: la chanson unit tout le monde.

    Travail dans les champs  dans une aire de battage du blé.

    On cultivait le blé autrefois autour du village, malgré les pentes.Il ne reste plus que les aires .

    On fête le 8 mai comme il se doit, malgré quelques fausses notes ...

    St Antoine, fais que nous ayons de l'eau l'été prochain, sinon, nous serons obligés de boire du vin , du muscat et de nous laver avec du pastis !

    Je vous souhaite un bon week end

     

     


    19 commentaires
  • Je ne publie pas habituellement le dimanche , mais  bon c'est samedi soir  aujourd'hui....Mais c'est pour demain ; je sais , vous n'avez pas compris grand chose à cette phrase bizarre...

    Pour le jeu  de Khanel 3 :" paroles de chanson "

    une chanson du groupe "canta u populu corsu" : amicu ci si tù :

    Ami, toi tu es là ...

    Ami , toi  tu es là,qui nous tends la main,

    Quand le vent tourne , dans le ciel insulaire,

    Quand le bon sens expire, dans le cerveau humain.

    Ami, toi tu es là...

    Ami, toi tu es là  , qui t'inquiètes,

    Quand le mors  d'un fer étranger , nous étreint,

    Quand les yeux dénigrent un vieux désespoir

    Ami , toi tu es là...

    Ami toi tu  es là, qui étouffes la douleur,

    Quand les braises refroidissent le feu de l'amour,

    Quand la foi faiblit dans le coeur traître.

    Ami, toi tu es là..

    Ami, toi tu es là, qui nous ouvres les portes

    Quand l'idée meurt, sur les routes détournées,

    Quand une fleur éclot, comme un rêve de mort

    Ami, toi tu es là ...

    Ami , toi tu es là ,qui donnes l'espoir

    Quand la chienne de vie,  tue la fraternité

    Quand la terre aimée, espère en un départ,

    Ami, toi tu es là ...

    Ami, toi tu es là, qui jettes le foulard,

    Quand vient le temps de n'être plus gentil,

    Quand vient l'heure de ne plus être civilisé

    Ami, toi tu es là ....

     


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique