• Le ciel nous fait un clin d'oeil de temps en temps  : ce nuage ressemble étrangement à la forme de la France  , n'est-il pas ?

    Il a été pris voici quelques jours au-dessus du village .

    Bon, ne criez pas au miracle en vous prosternant  devant la photo :il manque la Corse tout de même!

     

    Et celle-ci ? Juste un rayon de soleil  qui s'est faufilé entre deux persiennes  chez une copine .

    Le soleil, c'est bien connu, ne sait compter que jusqu'à 1 .On peut briller de mille feux et être nul en maths! (comme moi ; je ne brille pas ? C'est à voir )

    Revenons sur terre :

     

     

    Quelques fraises de mon jardin  et il en reste encore à mûrir... Je les sucre  , j'avoue .

     

    Et mon village  en automne ... Je sais :vous êtes muets (ttes) d'admiration ...

    Alors, ne dites plus rien et passez un bon week end  aussi ensoleillé  et doux qu'ici


    20 commentaires
  • En ce moment, nous sommes réveillés en fanfare, tous les matins par le marteau-piqueur : cela change des petits oiseaux ...

    Mais  c'est pour la bonne cause:EDF va enterrer les lignes électriques.Nous ne verrons plus cela:

    Etant sensible, je vais peut-être bien verser une larme de regret (juste une, il ne faut pas exagérer), lorsque je ne verrai plus celui-ci , en face de mon balcon , qui fait partie de mon paysage (et de mes photos  ) depuis la nuit des temps (presque)

    Nous y avons gravé nos initiales lorsque nous étions enfants , nous y avons grimpé  (en cachette de nos parents) ;C'est toute une vie quoi!

    Où les jeunes vont-ils faire cela lorsque cette antiquité aura disparu ?

    Sur l'oratoire  de Marie ? Non, il ne faut pas  !

    Sur la vieille croix perdue dans le maquis ? Pas assez de place!

     

    Sur le clocher de l'église ? Il ne vaut mieux pas ! Nous sommes déjà surveillés étroitement par le Bon Dieu à cause d'une cloche  neuve qui n'a pas été bénite dans les règles , suite  à des histoires de curé nationaliste et de grenouilles de bénitier qui ne l'étaient pas .. Mais cela , c'est une autre histoire

    Nous craignons qu'un jour les foudres su ciel nous tombent sur la tête et sur le clocher.

    Bon ,pour revenir aux jeunes qui n'ont plus de pylône pour graver leurs initiales et des coeurs , ben ,ils feront comme nous: ils se débrouilleront .

     


    26 commentaires
  •  

    Pourquoi ne pas faire la rentrée des classes  en sautillant gaiement ?

     

     

    Ou bien en prenant des pauses  pas trop équilibrées face au soleil ?

     

    Ou bien y aller tête la première ?

     

    On peut aussi rester un grand enfant pour continuer à aller à l'école de la vie

     

     

     

    Il faut même savoir croquer la pomme comme Eve ..

     

    Mais en attendant la rentrée  , profitons des vacances  qui restent ...

    Et comme la cigale, dansons ....


    32 commentaires
  • J'ai eu pitié de ce pied de figues de Barbarie qui se meurt pour cause de sècheresse

     

    Je lui ai proposé de s'abreuver à cette vieille fontaine

     

    plutôt qu'à la rivière qui essaie de couler  sous ce pont génois, car elle aussi a besoin d'eau.

     

     

    Sinon, elle va finir comme cette pauvre dame  et elle va attendre longtemps la résurrection ...

    Et moi? Qui va me donner à boire ?

     

     

     

     

     


    25 commentaires
  •  

    Lors de la fête du village,on fait une belle procession (je vous en ai déjà parlé)  avec tous les aléas que cela peut engendrer.
    Non, pas  de contre -manifestants  qui  brandissent les drapeaux  de la laïcité intégriste pour lutter contre les dérives de certaines religions ...Pas de journalistes curieux  qui racontent n'importe quoi pour victimiser toujours les mêmes .
    Non, mais  une certaine agitation et peut-être   plus, causée par des torches allumées. On ne dira jamais assez le danger des torches allumées !


    Le maire en sait quelque chose :lui aussi était dans la procession car, il faut perpétuer les coutumes ancestrales même si on est un mécréant (dixit notre ancien prêtre )...hi!hi!
    Tout à coup, il a senti une odeur bizarre: il s'est aperçu que ses cheveux étaient en train de griller: certains esprits mal lunés diront que c'était fait exprès, que c'était un attentat politique : pas du tout !
    C'était ma copine qui tenait une torche  penchée et qui chantait à tue-tête  sans s'être aperçue qu'elle avait l'honneur de griller les cheveux du maire .


    Puis ce fut au tour du curé se sentir passer le feu de l'enfer  dans son dos. Sa belle chasuble a failli s'embraser! Vous imaginez les  titres des journaux ": Une bande de mécréants  a mis le feu au curé pour finir la procession sans lui    ".
     D'autres personnes ont failli mettre le feu au illage en passant sous des branches basses ...
    La conclusion  de tous ces incidents est que l'an prochain ,on utilisera des torches à pile! Les coutumes se perdent !


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique