• L'autre jour , j'ai acheté, pour la première fois , du guacamol tout fait une variété de "chips" triangulaires  qui vont avec .
    Hier  , j'ai donc sorti le guacamol ; j'ai cherché les chips: elles avaient disparu.
    Tout le monde en a pris pour son grade; mon fils est donc allé en racheter.
    Et  le soir, j'ai tout mis sur la table.
     Jusque-là tout allait bien .


    C'est lorsque nous avons commencé à déguster le guacamol et les chips que cela s'est gâté  :
    Un incendie a éclaté dans nos bouches ;  c'était le Vésuve et l'Etna réunis .
    L'un des garçons a pensé que cela venait des chips  sur le paquet desquelles, il y avait écrit : goût "Chili" .
    Donc , pour essayer de circonscrire  l'incendie , nous avons mis beaucoup de guacamol sur une chips  et hop, avalé !


    Vingt dieux ! Ce n'était plus le Vésuve et l'Etna , c'était le Mauna Loa  et les deux autres réunis , en éruption . On faisait la danse indienne , on courait autour de la table , on cherchait la mer ..AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !
    Mon fils a failli se faire expulser  de la maison et renvoyer à Paris  manu militari .
    Puis nous avons commencé à regarder , avec beaucoup de méfiance , le guacamol :
    Sur le flacon, il y  avait écrit : "légèrement pimenté " !


    C'était lui le coupable. Vous imaginez s'il y avait eu écrit : très pimenté "!
    Nous serions tous consumés  , dans le service des grands brûlés d'un quelconque hôpital , avec des médecins penchés sur nos cas , avec un air perplexe, se demandant comment nous avions pu nous consumer de l'intérieur !
    Nous avons songé à demander l'asile politique aux   bornes d'incendie  du village, dans un premier temps, puis , nous avons vidé quelques litres d'eau du robinet .
    Le guacamol est parti à la poubelle : la prochaine fois je le ferai moi-même , car nous sommes des petites natures  dans la famille!


    8 commentaires
  • Depuis que le vent a eu l'idée saugrenue  de vouloir pousser la Corse, plus au large des côtes de France, nous avons eu énormément de coupures de courant,pendant deux jours .

    Mais comme EDF n'était pas au courant, du lieu de la panne, nous avons été coupés du monde , toute la journée du 11 novembre  et ce, jusque tard dans la soirée .

    divers3-2955.JPG

     


    Heureusement , nous sommes des gens prévoyants  (la force de l'habitude !) et nous avions sorti tout ce qui peut éclairer  une soirée dans le noir:

    des bougies de toutes tailles ,

    des lampes  , à manivelle, à piles à gaz ..

    mon esprit éclairé ..

     

     

    divers3-2954.JPG

    Le chat en a profité  pour voler une fourchette , croyant qu'on ne le verrait pas !

    Les soirées sont longues  au coin du feu que nous avons allumé pour la première fois cet automne

    Mais cela permet aussi des délires psychédéliques ... Nous avons vu la sainte Vierge qui veillait avec nous et sur nous  : parfaitement : je vous promets que je n'avais rien bu , ni fumé : cela aurait rendu , l'atmosphère électrique et il y aurait eu des étincelles  !

     

    la preuve que je n'ai pas eu de vision  :

    divers3-3010.JPG

    Vous la voyez , perchée sur le bord  de la bougie ?

     

    Attention ne détruisez pas mes illusions  , si vous voulez que le courant continue de passer entre vous et moi !

    Et puis , on s'amuse aussi à photographier des trucs bizarres en imaginant que ce sont des extra - terrestres  .. .Je vous répète que je n'ai ni bu , ni fumé ! Si vous continuez à me soupçonner, je vais "péter les plombs" !

    Quoi? Le courant va sauter à nouveau ? Bon, alors, je me calme  !

     

    divers3-3021.JPG

     

    Inquiétant , n'est- ce pas ?

     

     Quand je pense que samedi , je voulais vous montrer mon beau ciel bleu ,  avec un soleil très chaud  et paf: c'est l'hiver !

    Les bateaux tournent en rond au large  de Bastia : le vent les empêche de rentrer au port : heureusement que je ne suis pas à bord de l'un d'eux .

     

    divers3-2952.JPG

     

    Je vous souhaite une bonne semaine

     


    5 commentaires
  • Mon amie  m'a lâchement abandonnée ce soir,  avec une cocotte minute en me disant :
    -" Lorsqu'elle sera un peu refroidie, tu pourras l'ouvrir et mixer les légumes ."


    J'ai bien écouté, je n'ai pas oublié d'éteindre lorsque les 10 minutes ont passé et que le minuteur a sonné .
    J'ai attendu, j'ai attendu ...elle n'est jamais venue ,laïe laïe ... Non, je divague...elle a refroidi.
    J'ai sagement essayé d'ouvrir la cocotte :


    Rien à faire ! Je me suis dévissé le poignet; elle ne s'est pas dévissée , elle !
    J'y ai passé une heure: je l'ai coincée entre les genoux, je l'ai mise sous l'eau froide, je l'ai menacée de la faire passer par la fenêtre: toujours rien !


    Et mon amie qui va rentrer , pensant se délecter  avec une bonne soupe de légumes  bien chaude et odorante .. Qu'est- ce que je vais lui dire moi ? Pourtant, j'ai bien fait attention de ne rien oublier l'heure, le feu : vous imaginez l'effort que j'ai dû fournir, avec la tête plongée dans un livre ? C'est inhumain de demander cela à une amie !


    Au secours! A l'aide ! J'appelle le SAMU ?


    16 commentaires
  • Hier , avec une copine, nous avons décidé de visiter un peu Marseille.
    Nous sommes allées vers le" Mucem" tout neuf en longeant le vieux port par 30 degrés...

    Arrivées sur la passerelle, nous avons vu tout en haut de la tour St Jean, des policiers avec des jumelles : nous leur avons fait "coucou" mais ils n'ont pas eu l'air d'apprécier!
    Il y avait un hélicoptère de la gendarmerie,  qui tournait au-dessus du Mucem .

    Nous avons pensé que  tout ce déploiement de forces était en notre honneur..parce que nous sommes corses : peut-être craignaient-ils que nous fassions sauter le bâtiment ?
    Un vigile faisait une fouille  des sacs à l'entrée.
    Je lui ai dit que je n'avais ni couteau, ni pistolet, ni plastic.Il m'a répondu que j'avais mon charme ! Il sait parler aux femmes celui-là!

    Nous  sommes montées, descendues, remontées , redescendues , nous avons même visité les toilettes par hasard .(il y avait un attroupement  ; nous croyions qu'il se passait quelque chose d'intéressant ..)
    Tout à coup, nous avons vu dans le bâtiment à côté , un tapis rouge, des voitures noires officielles : trop, c'était trop pour nous deux!

    Et puis nos illusions sont tombées dans la mer: tout ce déploiement, de forces et d'honneurs, n'étaient pas pour nous, mais pour le président de la république allemande (il paraît qu'il existe ) , qui était en visite dans le coin !

    Cela ne nous a pas empêchées d'apprécier la visite .

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • Le calme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Miracle: un calme étonnant règne dans la maison ! Mais, où sont-ils tous ?
    J'ai pu déguster en tête-à tête (?) , un petit déjeuner  reposant .
    Bon, il y a  eu un ouragan dans la maison, avant cela : quelqu'un s'est levé du mauvais pied, a renversé la boîte de café en grains en déclarant  bien haut , que le café en grain, n'a rien à faire dans la maison  puisqu'il n'y a plus de moulin à café : cela reste à voir ! J'en possède un vieux dont se servait ma mère !

    Mais je ne pouvais pas crier cela à travers la fenêtre ouverte de ma chambre .


    La boîte de café est tombé sur la cafetière électrique  qui est tombée par terre  et qui s'est bien estropiée !
    Du coup, le rouspéteur, a nettoyé de fond en comble , la cuisine, la terrasse, et dans son élan, le salon, les escaliers et le bout de route devant la maison.

    Une fois que tout le monde a été réveillé , il est parti acheter une autre cafetière .



    Le reste des habitants de la maison a disparu  , je ne sais où.

    En attendant, nous savourons  à deux notre petit-déjeuner , avant d'affronter ce week end qui va être agité .
    J'ai deux concerts demain , toujours avec ma voix qui a du mal à revenir ; et ce soir ... ah! Ce soir ... je ne vous dis rien ! Vous le saurez plus tard !
    Bon week end et bon anniversaire à Manon, ma petite-fille aînée


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique