•  

    Hier, ma fille et moi, nous sommes allées dans un restaurant espagnol .

    Il y avait le décor , il y avait l'ambiance: on avait envie de danser le fandango : « olé »!

    On a commandé des « tapas «  pour rester dans le ton.

    C'était bon , sauf que ... à un certain moment on nous a apporté des beignets de calamar;

    je sais , les beignets de calamar sont très bons ; mais moi, je ne les aime pas!

    J'ai horreur des beignets de calamar!

    Le patron très sympa, est venu voir plusieurs fois si nous aimions sa cuisine; de plus, ma fille le connaît bien .

    - » C'est délicieux, n'est-ce pas les beignets de calamar?  Vous allez vous régaler ! »

    - »Heu! Oui, c'est très bon ! »

    Alors j'ai eu un cruel dilemme: comment faire avec les calamars?

    J'ai dit à ma fille, qui , elle, les aime, de tout manger: mais avec ce que nous avions avalé avant , je lui demandais un sacrifice impossible!!

    Nous ne pouvions pas vexer ce brave homme en lui disant que je n'aimais pas les calamars !

    J'ai eu une idée de génie ... bon .. enfin ...presque ...

    J'ai dit à ma fille:

    « -Euréka! J'ai trouvé .. la solution !! »Elle m'a regardé d'un air méfiant (les enfants n'ont plus de respect pour les parents, c'est sûr!! )

    - » C'est quoi ta solution ? »

    - » Je vais les mettre dans un sachet en plastique que j'ai dans le sac, on les cache dans le même sac , et hop! Ni vu, ni connu!!  On les jettera à la maison « 

    - »Mais ça ne va pas? Tu ne vas pas faire cela? Si on nous voit, c'est la honte!! Tu n'es plus ma mère!! »

    - »Mais je ne veux pas que cet homme croie que je n'ai pas aimé sa cuisine!! »

    - »Pas question de ramener les calamars à la maison!!On les laisse sur la table!! »

    Finalement , devant les arguments ... imparables de ma fille, on a laissé les calamars dans leur assiette !

    Mias je ne suis pas tranquille: le patron s'est-il rongé les sangs , en se demandant ce qu'il avait bien pu faire pour que je n'aime pas ses calamars?

    Je vais peut-être y retourner pour savoir...







    8 commentaires
  • Samedi soir, ma fille a eu l'idée ... saugrenue d'étrenner la « fontaine à chocolat » que nous étions allées acheter dans l'usine Téfal qui n'est pas très loin d'ici. Elle en rêvait de sa fontaine à chocolat!! Elle m'en avait parlé depuis longtemps (elle aime le chocolat comme moi, vous l'aurez deviné)


    Les invités ,et nous, attendions : les brochettes de fruits étaient prêtes. Mon gendre a allumé l'engin; on a versé le chocolat chaud .... Il a commencé à remonter par le centre et à couler en cascade : la fontaine de Trévi à côté ...ppfffffittttt ... de la rigolade!! C'était beau ..!!!!! Nous avons commencé à tremper avec gourmandise , nos brochettes dans le chocolat .....
     et tout à coup , ça c'est gâté!!Pourtant nous n'avons rien fait pour la vexer cette fontaine: on l'admirait ; peut-être la réflexion de mon gendre qui a dit qu'elle avait des couleurs flashies? Otoujours est-il , qu'on a commencé à entendre des clapotements étranges ; le chocolat se figeait peu à peu au sommet de la fontaine:

    affolement général... chacun a donné sa solution.... on a touché tous les boutons de ce fichu appareil....rien à faire: le chocolat devenait de plus en plus dur ... ce n'était plus du chocolat d'ailleurs, c'était pire que du boudin congelé!! La fontaine s'était, elle aussi congelée : froide comme un un PDG qui va vous licencier .... indifférente à nos mines consternées .... elle a commencé à nous envoyer des boulettes de chocolat en crachottant malicieusement !

     Cela devenait le Vésuve en folie !! La guerre des tranchées!!! Nous nous sommes planqués derrière les canapés et mon gendre à quatre pattes a débranché l'appareil , qui a fini par se calmer, faute de munitions!!!! Nous nous sommes consolés en mangeant nos brochettes nature , et en dégustant des chocolats Léonidas .... pour oublier le nettoyage qui nous attendait!!

    10 commentaires

  •  Mon grand coeur me perdra!! ou plutôt NOUS perdra!!
    L'autre jour , ma fille et moi, nous allions sur Grenoble : tout à coup , on voit une vieille dame qui faisait du stop: toute courbée , s'appuyant sur un bâton et un cabas à la main .
    Entre nous: elleest courageuse cette mémé: faire du stop , à son âge, par les temps qui courent ...

    Bon , d'accord, elle ne risque pas grand chose , juste qu'on lui vole son cabas et encore .... quoique .....la chanson de Brassens « gare au gorille » incite à la prudence !!

    Donc, je dis à ma fille :
    - » Arrête-toi et demande-lui ,où elle va »
    On stoppe: la mémé se précipite ,j'exagère à peine: (je l'ai soupçonnée un instant, oh! Juste un instant d'avoir une canne pour émouvoir les gens) .... sur la voiture, ouvre la portière et rentre; elle s'installe confortablement et déclare:
    - » Bonjour; je vais par là; vous serez bien gentilles de me déposer!! »
    Un peu étonnées, nous repartons

    Ma fille lui demande, où elle doit la déposer?
    La mémé, lui dit :
    - » C'est par -là; au rond-point, vous allez sur la droite et je serai arrivée »
    - » Mais nous n'allons pas sur la droite ... »
    - » Ca ne fait rien ; emmenez-moi par-là! »
    Ma fille l'emmène donc « par-là » ; elle arrête la voiture
    - » Voilà , vous êtes arrivée! « 

    La mémé:- » Ah! Non ; c'est un peu plus loin; continuez.; »
    Ma fille: - »Mais ce n'est pas mon chemin!! »

    La mémé: »»-Je ne descends pas tant que vous ne m'aurez pas emmenée à ma maison!!
    J'ai glissé à ma fille dans le creux de l'oreille:
    - » Je crois que nous avons embarqué « Tatie Danielle »

    Et , il a fallu l'emmener devant sa porte; pas à dix mètres , ni à cinq!! non, juste devant sa porte!!»
    Impossible de s'en débarrasser , sinon par la force!!
    Et voilà comment, pour aller à Grenoble , nous avons mis une heure de plus!!
    Méfiez-vous des mémés ,sur le bord des routes avec une canne et un cabas !!!!


    16 commentaires
  • L'autre jour nous sommes allées, ma fille et moi, au salon des loisirs créatifs.
    Perdu au milieu des stands de patchwork, de scrapbooking.... que des mots anglais: à croire que les françaises , n'ont rien inventé: elles se roulaient les pouces à longueur de journée , pendant que les anglaises, elles, inventaient travaillaient .....: des feignantes ces françaises, c'est sûr!!!

    Je disais donc: perdu au milieu de tous ces stands, un bonhomme ; lui présentait des petites scies: il a dû se dire:
    -"Si un mec s'est perdu là-dedans, il est pour moi: je lui vends ma scie !!"

    Hélas: les quelques hommes qui accompagnaient leur femme, erraient comme des âmes en peine , cherchant d'un oeil affolé la sortie!!

    Moi, qui suis une grande bricoleuse devant l'éternel, je me suis portée volontaire pour essayer la scie!
    C'est la scie miracle: celle dont on rêve lorsqu'on ne rêve plus du prince charmant!!
    Elle coupe de travers, elle coupe en rond , elle coupe en vagues; elle scie les miroirs , sans les transformer en confettis, elle fait des fantaisies...
    J'ai tout essayé, sous les regards admiratifs de la foule!!!(j'ai failli en profiter pour faire la quête, mais bon, on a sa dignité, tout de même!!)
    Et bien sûr... j'ai acheté la scie, et pour faire bonne mesure, j'en ai acheté une à ma fille!
    Grâce à moi, il a vendu un tas de scies -miracles!!
    Maintenant , il ne me reste plus qu'à l'essayer à la maison; ça , c'est une autre histoire!! Je vous tiendrai au courant!!
    Moi , i am sciée

    10 commentaires
  •  

    Bon , voilà un petit résumé de mon arrivée à Grenoble:

    J'ai failli avoir trois crises cardiaques dans l'avion tellement il sautait; un grand gaillard près de moi ,voulait absolument descendre!

    Il neige : c'est normal ; nou sommes à 10 km de la station de Chamrousse!!

    Hier j'ai fait une partie de foot avec mon petit-fils: 2 à 1 en sa faveur: nous étions couverts de boue; nous avon démoli le séchoir à linge.. mais la revanche est prévue pour mercredi!!


    Ma fille a descendu les escaliers plus vite qu'elle ne les montés: j'ai vu arriver deux pieds avant le reste: chez nous on appelle cela: « una sculapada!! » c'est-à-dire: une belle chute sur ....les fesses !!

    Je lui ai patiemment expliqué que ce n'est pas dans les escaliers qu'on fait de la luge , mais dans la naige; je ne sais pas pourquoi, elle n'a pas trop apprécié ., mes conseils , pourtant désinteréssés!


    Un dernier conseil avant le petit déjeuner; une histoire vraie:

    Mesdames si vous recevez une lettre officielle vous informant qu'on vous a choisies pour tester une nouvelle méthode de mammographie: méfiance!!

    Des portugaises ont reçu une lettre leur disant qu'il fallait qu'elles se mettent torse nue à leur fenêtre : un scanner allait les radiographier par satellite! Plus besoin de se déplacer!!

    Elles attendent toujours les résultats!!

    En attendant le joyeux plaisantin qui leur a fait cette farce, s'est rincé l'oeil gratuitement et les photos qu'il a faites, elles ne sont pas près de les recevoir!!


    Donc , méfiance, si votre voisin poste une lettre dans votre boîte !!!

    Je vous souhaite une très bonne semaine




    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique