• Hier, c'était la Chandeleur  .Donc , j'ai fait des crêpes , comme beaucoup  de monde . Mais , voilà: le gaz m'a lâchée  et non le contraire , au milieu de mon activité obligatoire.

    Donc, je me suis débrouillée pour dévisser la bonbonne du  détendeur . J'ai continué avec la plaque électrique.Le tout électrique est inutile chez nous , vu que nous avons des pannes de courant intempestives ,   toujours au bon moment.

    Mais , ô inconscience,  j'avais décidé de faire une tarte au citron, meringuée,en même temps .

    De temps en temps,il me prend une furie de pâtisser : je fais plein de choses à la fois .Après c'est calme plat pendant un mois .Je vais vérifier si c'est pendant la période pleine lune.

    Certains se transforment en loup-garou; moi, je me transforme en Christophe Michalak (ou presque)...

    Je courais donc, de la crêpe, qui me regardait d'un air désespéré, à la préparation citronnée  qui me souriait ...

    Le résultat, c'est que j'ai brûlé  3 crêpes mais réussi à sauver ma tarte in extrémis.

    L'honneur est sauf!

     

     


    31 commentaires
  •  

    Jeudi pas de courant de toute la journée, à cause du vent violent .mais tout va bien à présent.

    Ce matin en descendant l'escalier, (l'ai-je bien descendu ? ),j'entends une voix qui me susurre:

    -"Si vous avez dit quelques chose, je n'ai pas compris  votre demande !"

    La surprise me fait rater une marche : je me suis rattrapée à la rampe (cette fois-ci c'est sûr, je ne l'ai pas bien descendu!).

    -Quoi ? Mais je n'ai rien dit moi ! Je n'ai pas ouvert la bouche !

    -Veuillez renouvelez votre demande !

    -Quelle demande ? Je n'ai rien demandé ... juste de gagner au loto mais je l'ai pensé, je ne l'ai pas dit!

    -Qui est- ce qui parle ?  C'est Jeanne d'Arc qui me fait une blague ? 

    Je m'aperçois que la voix vient de ma poche: jusqu'à présent, je ne m'étais pas aperçue

    matin,en des que j'étais ventriloque . Mais il y a un début à tout n'est- ce pas ?

    Je regarde: c'est mon téléphone portable  ! C'est un farceur ! Je ne lui ai rien demandé ,moi ! Il avait peur que je l'oublie  ? D'ailleurs, je l'avais oublié , mais chut,il ne le sait pas .

    Je le sors de ma poche et je l'examine: il se tait lâchement. Ah!Ah!Il n'ose plus parler  !

    -Alors, on ne dit plus rien maintenant ? C'est fini ,les blagues à la Jeanne d'Arc? Il va y avoir des représailles !

    -Avec qui  tu parles ? me demande ,à ce moment là ,mon fils .

    -Heu.... Avec moi-même ;je soliloque !

    C'est étonnant,il m'a regardée d'un air bizarre ....

     

     

     


    20 commentaires
  • Hier matin, j'ai pris le maquis : non, je n'étais pas  recherchée par la police  ! Du moins , je ne crois pas .On ne sait jamais : en général ,elle prend tous les corses pour des terroristes en puissance ...

    Non, j'étais allée ramasser ces jolies petits boules rouges qui décorent  le maquis en automne et en hiver: les arbouses :

    Elles ne se laissent pas attraper facilement ;il faut parfois jouer à la chèvre pour arriver à décrocher ces fruits .

    De plus,j'entendais des chasseurs pas très loin , et j'avais peur qu'ils me prennent pour un sanglier .

    Alors, je chantais à tue-tête  tout mon répertoire depuis mon enfance : des" trois jeunes tambours "   , en passant par "La Lorraine "  avec mes  baskets , en faisant un détour par "Pimpol et ses falaises "(je connais mes classiques  )

    Avec le recul, juste un petit recul ,car j'étais au bord d'un mur , je me suis demandée pourquoi,  la maîtresse nous apprenait ces chansons : "j'irai revoir ma Normandie*  "(on ne savait même pas où se trouvait cette Normandie mystérieuse ... et encore moins le" grand pardon "de Pimpol et ses falaises  !

    Fallait-il qu'il y eut beaucoup de pêcheurs  devant l'Eternel, à Pimpol pour qu'il y soit obligé de leur accorder un "grand pardon* "!

    Tout cela à cause des chasseurs qui rôdaient  !

    Un sanglier qui chante, cela devait les interpeler tout de même non ?

    J'ai continué par des chants corses ,pour faire couleur locale  :il n'aurait plus manqué qu'ils me prennent pour un sanglier  "pinzuttu"  (pointu : c'est ainsi qu'on surnomme les continentaux )

    Là, j'aurais eu droit à une décharge de chevrotines dans l'arrière-train, c'est sûr !

    -" De quoi ? Un sanglier pinzuttu qui vient enlever les glands et les arbouses de la bouche des sangliers corses ?  Vendetta !"

    Mais , non, finalement, j'ai pu cueillir mes arbouses tranquillement(presque) après quelques glissades ,et suspensions intempestives .

    Et j'ai fait la gelée  : maintenant ,il peut neiger;nous ne mourrons pas de faim !

    Le sanglier et les arbouses (pas les barbouzes)

    Je vous souhaite un bon réveillon et une très bonne et heureuse année 2017 et comme on dit chez nous, pour la nouvelle année : "Pace e salute "

     

     *Je parle de la chanson "La pimpolaise"

    Et *J'irai revoir ma Normandie

     

     

     

     


    28 commentaires
  • La dernière semaine de l'année a commencé sous un soleil radieux .J'espère que papa Noël  a été gentil avec vous.

    Moi, je suis assez satisfaite de son passage  .Mais , depuis hier matin, je me pose une question existentielle : papa Noël a-t-il voulu m'envoyer un message subliminal ?

    Jugez-en plutôt:

    Voici ce que j'ai trouvé dans mes souliers  !

    Trois chaussettes dépareillées .

    A-t-il voulu me faire comprendre que  je suis un cas désespéré et que je perdrai toujours une chaussette ?Donc ,inutile de mettre des chaussettes identiques;

    A-t-il eu pitié de moi en m'apportant une chaussette de secours ,même dépareillée?

    Je n'en dors plus la nuit !

    Qu'en pensez-vous?

    En attendant vos opinions, je vous souhaite une bonne semaine 


    22 commentaires
  • Quelques questions  matinales  en vrac :

    Pourquoi ce matin, ai-je eu la bonne idée de vouloir  utiliser du thé enfermé dans une belle boîte ronde? ? Après avoir bataillé 5 minutes pour l'ouvrir, elle  a enfin cédé et tout s'est renversé par terre.

    Pourquoi  est- ce que je ne trouve jamais mes lunettes ? Lorsqu'enfin, je les retrouve,je me demande pourquoi elles sont là  et pas dans un endroit logique.

    pourquoi lorsque je guette le facteur,je le rate systématiquement? Je le  soupçonne de deviner que je l'attends et lorsqu'il passe devant ma maison,il accélère !

    effet ?Pourquoi lorsque je veux manger du chocolat, n'y en a-t-il plus  dans la boîte réservée à cet effet ?

    Pourquoi lorsque je note une idée sur un petit papiers (j'en ai partout ),je ne le trouve plus au moment où j'en ai besoin ? Je me dis que j'ai dû le manger dans un moment de distraction .

    Et enfin(oui, je sais vous en avez assez de toute ces questions que vous vous posez vous aussi sans doute, Et enfin donc,pourquoi, une jeune vendeuse que je ne connais pas du tout, m'a-t-elle demandé si j'avais été enseignante ? Est- ce qu'on est marqué à vie par le sceau de l'éducation nationale ?

    Donc après ces élucubrations hautement philosophiques(on pourrait écrire une thèse)  je vous souhaite une bonne fin de semaine.La mienne a été d'enfer, et ce n'est pas fini! Heureusement que le soleil est printanier !

     

     

     


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique