• Méfiez-vous des ascenseurs !

    Méfiez-vous des ascenseurs  !

    Je vous avais dit , il y a quelques jours, que je vous raconterai une histoire d'ascenseur ...

    Si vous habitez un immeuble et si vous avez un ascenseur , méfiance .Il se passe de drôles de choses avec les ascenseurs.

    Mais non, voyons, n’allez pas vous imaginer des trucs «  olé,olé »    : ce qui se passe dans les ascenseurs, ne nous regarde pas !

    Mais ce qui se passe AVEC  les ascenseurs , c’est une autre histoire .

    Imaginez la scène : vous montez (ou descendez )  tranquillement , les bras chargés de courses , quand tout à coup …

    Mais non, pas d’assassins avec un grand couteau  qui vous attend  sur le palier ;  pas de séducteur , genre le beau Georges (ou la belle Adriana) .

    Je  reprends…tout à coup , vous entendez un grand cri venant d’un appartement d’un étage : non, toujours pas d’assassinat …

    C’est Nina , la responsable de votre crise d’angoisse , de votre crise de claustrophobie soudaine , qui vous fait  défaillir sur vos sacs de courses , écraser vos œufs et aplatir la tarte que vous aviez prévue  pour le dessert !

    Oui, c’est elle qui a crié , parce que son ordinateur  a fait un malaise (comme vous) !

    Et pourquoi l’ordinateur de Nina  a-t-il un rapport avec l’ascenseur ?

    Très bonne question : Nina ne le savait pas non plus à l’heure où cela se passait.

    Mais le lendemain , lorsque le réparateur est  venu soigner l’appareil ,il lui a dit que son ordinateur avait des faiblesses lorsque l’ascenseur  , montait et descendait : parfaitement !

    L’ascenseur émettait des vibrations qui perturbaient  l’engin . Nina a failli en tomber de sa chaise et pourtant elle en a des chaises , en apprenant cela .

     

    Dorénavant , lorsqu’elle prend l’ascenseur , elle met une tenue anti-radiations : on n’est jamais assez prudent  et elle a bien raison !

    Moralité : méfiez-vous des ascenseurs, surtout de celui de Nina  !

     

    Méfiez-vous des ascenseurs  !

     

    PS : j’espère que Nina, qui écrit de merveilleux poèmes , me pardonnera d’avoir brodé sur son histoire vraie


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    sabine
    Dimanche 22 Juin 2014 à 23:45

         Bon pas de souci pour moi car pas d'ascenseur mais pauvre Nina comment va t 'elle resoudre ce probleme?Bonne nuit...

    2
    Lundi 23 Juin 2014 à 06:50

    j'ai un très mauvais souvenir d'un ascenseur qui a fait des soubresaut et a refusé pendant quelques minutes de démarrer ou de s'ouvrir !!! bonne journée

    3
    Robert
    Lundi 23 Juin 2014 à 09:16

    Belle histoire de lift qui ne doit pas faire rigoler ceux qui sont parfois bloqué. Comme ancien technicien j'en ai débloqué de vieux lift et pas sans danger. Belle ton histoire, bonne semaine et à ta santé.

    4
    Lundi 23 Juin 2014 à 09:35

    Bonjour, Fanfan

    M'en fous, j'ai pas d'ascenseur !

    Pauvre Nina.
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisoux

    5
    Lundi 23 Juin 2014 à 09:56
    Josette

    Pas d’ascenseur dans ma maison ouf ! mais de drôles de fantômes y rodent quand même, je te raconte :

    j'ai un radio -réveil c'est assez banal et courant mais il ne ma sert que de radio je me réveille  quand je n'ai plus sommeil donc tard (mais ce n'est grave que pour le ménage) ce poste comme tous ceux de la maison est réglé sur la même longueur d'onde ce qui permet  de suivre le blabla des commentateurs, et bien l'autre matin le poste n'était plus sur la chaîne habituelle elle diffusait une musique ou plutôt un bruit peu à mon goût, je vais dans la cuisine et le poste tout aussi déréglé mais sur une langue étrangère, je peste (mon caractère ne s'arrange pas) et file dans la salle de bain et là... une autre longueur d'onde encore... si ce n'est pas un fantôme qui la nuit se moque de moi qu'est ce donc ?

    c'est te dire que dans mon environnement à défaut d'ascenseur il y a des ondes...bizarres

    bises Fanfan 

    6
    Lundi 23 Juin 2014 à 17:22

    Moi j’ai connu un crack en tennis. Le pauvre il était fils unique. C’était bien « un as sans sœur » ! (pardon ! ) LBbiz.

     

     

     

     

     

    7
    Mardi 24 Juin 2014 à 05:39

    Bonjour Fanfan,

    Je connais Nina, je ne savais pas qu'elle devait prendre l'ascenseur?

    Bonne journée Fanfan et à bientôt.

    8
    Mardi 24 Juin 2014 à 08:31

    et monter par l'escalier? :)

    passe une douce journée ...juin est presque fini

    en juillet et aout je bosse, pas de vacances donc pour moi mon blog vit comme tout les jours ....

    bisous

    ThePhil51
     

    Chanson de juin


    La rose fraîche et vermeille
    Ouvre son cœur à l’abeille ;
    La blonde fille du ciel

    Buvant son âme odorante,
    Sur la fleur s’endort mourante,
    Ivre d’arôme et de miel.

    Cette rose, c’est ta bouche.
    Oh ! bienheureuse la mouche
    Pour qui la fleur doit s’ouvrir !
    Qui du miel dont tu me sèvres,
    Un jour, pourra sur tes lèvres
    Boire l’ivresse et mourir !

    Auguste Lacaussade, Études poétiques, 1876

    9
    Mardi 24 Juin 2014 à 08:39

    Bonjour, Fanfan
    Je te souhaite un bon mardi.
    Bisoux

    10
    Mardi 24 Juin 2014 à 13:45

    coucou

    bonjour

    bisousssssssssssss
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Mardi 24 Juin 2014 à 14:58

    Curieuse histoire que celle d'interférences entre un ascenseur et un ordinateur ! Il m'est arrivé de rester enfermée dans l'un d'eux et de sérieusement paniquer (quelques minutes durant !)

    12
    Mardi 24 Juin 2014 à 15:08
    Non, le pire est de rester coincé dans un ordinateur... portable ! (pardon !)
    13
    Mercredi 25 Juin 2014 à 23:13

    Faudra que je fasse attention la prochaine fois que je devrai en prendre un!J'emmènerai ma chaise on sait jamais.Bacioni carissima!

    14
    Jeudi 26 Juin 2014 à 09:55

    Une autre histoire d'Ascenseur...



    Cliquez ici

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :