• danseuse-etoile-melodie1420090723135245
    (pris sur le net)

    Igor

    Igor avait deux  grands rêves
    Qui le poursuivaient sans trêve,
    A son corps défendant d'ailleurs
    Il portait deux amours en son coeur:
    Intégrer le corps de ballet de l'opéra
    Et ne faire qu'un seul corps avec Natacha.

    Igor prenait soin de son corps
    Il fallait le voir en maillot de corps,
    Sauter, tourner comme un derviche
    Le diable au corps, séduire sa biche,
    Bomber le torse, faire des entrechats
    Pour avoir un corps à corps avec Natacha.
    danseurs alger revue 1960
    (pris sur le net)

    Igor réclamait son dû à corps et à cris
    Mais il avait l'esprit de corps; il attendit
    Son heure ! Hélas, un grand écart impromptu
    Brisa son rêve ! Corps et biens ,il fut perdu
    Pour la danse : le corps du délit,
    Fut un cor aux pieds qui le fit dévier   !
    En garde du corps il se changea

    Pour  rester près de la belle Natacha
    S7300786
    (répétition  pièce de théâtre  )

    C'était le prénom du mercredi chez Bigornette:
    link

    49 commentaires
  • J'étais en train de ressasser des idées noires .

    Des moments où l'on se dit:" au diable l'espoir!"

    Le ciel accompagnait mon humeur chagrine :

    De gros nuages noirs faisaient triste mine .

    Instants de lassitude, parsemés de questions:

    Pourquoi? cela en vaut-il la peine?   à quoi bon?

    Instants de grisaille où tout semble futile, 

    Continuer ainsi, rien n'apparaît facile

     Souffler un peu,  la tête sur une épaule amie

    Fermer les yeux , oublier ce qui ennuie.

     

    Soudain, au détour de la route où il bruine;

    Une main se lève ,s'agite et vous fait signe

    Un chaud sourire vous dit: "quel bonheur

    De te  rencontrer" ! Tué le nuage pleurs!

    Oubliée la mélancolie ,oublié le noir

    Mon coeur  soupire d'aise et renaît à  l'espoir

    La journée s'illumine ,je respire à l'infini

    Ce regard m'a rendu toute mon énergie

    Rencontre inattendue  et porteuse  de vie

    Merci à toi   pour ce que tu m'as donné

    Sans le savoir, toi, qui m'as réchauffée.

    .

    et pour le petit coin de ciel chez Alba           http://albanature.over-blog.com/    

     

    PAYSAGE

     

     CULETTU CIEL

     


    55 commentaires
  • Pour la communauté "croqueurs de mots "chez Brunô
    http://lencredesmots.over-blog.com/
    Le nom de votre blog en acrostiche:
    voeux
    (http://www.cerisetteetlart.com/)

    Juste quelques mots
    Oh! non! je ne parlerai pas trop
    Une  ligne ou un peu plus 
    Restez ,je ne ferai pas un laïus !
    Ne  croyez pas que c'est facile
    Après tous ces jours  de vigile!
    Les lumières se sont éteintes.
    De l'an fini,quelques empreintes
    Un petit rien ,quelques souvenirs
    Ne vous retournez pas, il faut en sortir.
    Et l'an nouveau déjà  est arrivé
    Rions-lui au nez à ce dépravé!
    Et  qu'il n'essaie pas de faire le malin
    Tous unis ,nous l'aurons, c'est certain !
    Regardez déjà comme il pleure
    A peine un an et il faudra qu'il meure!
    Il ne résistera pas à nos rires
    Traquons-le dans nos moindres délires
    Egayons-le chaque jour  chez O.B.

    En attendant,  je vous dis "Bonne année"!

    38 commentaires
  •  Pour les croqueurs de mots  chez Brunô:http://lencredesmots.over-blog.com/
    le thème est:  "choisir un défi, un thème  , auquel on a participé , (toutes communautés confondues )
    j'avais participé à un jeu d'acriture  chez "le terrier du renard"

    :" une bouteille à la mer"

    Désertée par le goût amer

    De mon amour en débandade

    Je jette une bouteille à la mer

    Comme on ferait d'une boutade


    Cette bouteille est mon espoir

    D'aborder des rives hospitalières

    J'y ai mis toute la mémoire

    de notre amour en poussière


    Abordera-t-elle une île de rêve

    Où tout est bonheur et plénitude

    S'échouera-t-elle sur la grève

    De nos anciennes servitudes?


    Bouteille , emporte mon message

    Va, vers le destin en suspens

    Rien ne doit te faire barrage

    quelqu'un est là qui t'attend

     

     


    18 commentaires
  • Chez Brunô le mpème du jeudi :
    http://lencredesmots.over-blog.com/


    Le thème: publier un poème qu'on a écrit  lors d'un jeu dans une communauté
    J'avais écrit celui-ci lors d'un jeu chez écureilbleu:http://unebonnenouvelleparjour.over-blog.com/
    "écrire une fable , à la manière de La Fontaine "

    Le grand dadais et le curé


    Un grand dadais méchant comme une teigne

    Semait la terreur en distribuant des beignes.

    Il se prenait pour le roi de sa banlieue

    Mais un jour il rencontra le Bon Dieu

    Grâce à un brave curé de campagne

    Qui prêchait : « non à la castagne! »

    Bientôt,le dadais ému par la bonne parole

    Décida de ne plus faire le mariole!

    De s'adonner , mais oui,à la non-violence

    Pour un an seulement ,et de faire pénitence.

    Mal lui en prit: toutes ses victimes

    poussées par une rancune légitime

    Le maltraitèrent à leur tour : coups et injures

    Tombèrent sur le dadais ,du mal ,parjure!

    Si bien que le pauvre gars, l'année écoulée

    N'avait plus que ses yeux pour pleurer!

    Le curé , s'étonna, revenu en ces lieux:

    - »Je t'avais dit : »plus de beignes »

    Mais pas: ne plus être une teigne!! »

     

    Moralité

    «Etre gentil et non violent , c'est bien ;

    Mais trop, c'est passer pour un crétin!

     

    Ecrit pour le jeu " redécouvrir les  fables de la Fontaine " chez "Ecureuil bleu"

    http://unebonnenouvelleparjour.over-blog.com/

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique