•  

    Me voici parisienne pour une  dizaine de jours : comme a dit un passager dans l'avion: "nous allons dans la jungle  "!

    Vous imaginez ce que représente  pour nous , pauvres paysans, d'une île ,où les plus grandes villes ne dépassent pas 60 000 habitants , où un bourg de 5000 âmes est considéré comme une ville ... vous imaginez, atterrir  à Paris ! A chaque coin de rue ,on risque sa vie ...une balle perdue , arrivant d'une banlieue chaude ; les gens courent partout  après le temps ;  Les métros où les voyageurs sont serrés comme des sardines qu'on aurait oublier de huiler ... "Toutes ces rues me tuent..."

    (J'ai oublié mes pantoufles )

    Il faut s'accrocher à son sac  , comme les impôts aux contribuables ; il faut cacher  le pendentif qui nous vient de notre arrière-grand-mère : d'accord,il ne vaut rien mais il brille ... Les voleurs vont croire que c'est de l'or et ils risquent de vous arracher une oreille : j'aime beaucoup Van Gogh, mais de là à lui ressembler ...

    -"Attention, mets ton sac en bandoulière ,cache ta chaîne ; ne souris pas à n'importe qui ,o pourrait croire que c'est de la provocation ."

    -"Quoi, je vais rester 10 jours sans sourire  ? "Je rentre !"

    -" Non, mais tu pourras sourire à la maison  ... "

    -"Alors,je reste "

    (Et il part avec )

    -"Et surtout , ne sors pas toute seule   , en métro ou en bus ! "On n'a pas envie d'alerter tous les commissariats de Paris  pour lancer un avis de recherche , vu ton sens de l'orientation "! L'ingratitude des enfants n'a d'égale que le carré de l'hypoténuse : ils ne me font même pas confiance...moi non plus d'ailleurs,je ne me fais pas confiance ,mais ne le  leur dites pas .

    Et puis il fait froid à Paris  ! Dans ma montagne aussi ? Oui, mais ce n'est pas le même froid : chez moi c'est un froid du sud, à Paris c'est un froid du nord ...:voilà la différence !

    Bon,je vais aller respirer l'odeur  de la pollution ... Bon week end

     

     

     


    9 commentaires
  • Brunin est un vrai galopin

    C'est aussi un petit malin:

    Je l'ai vu  boire le vin,

    Du curé pendant la messe.

    Va-t-il aller à confesse ?

    Que nenni !Un peu d'ivresse

    Lui a fait montrer ses fesses !

    Une  grenouille de bénitier

    A failli en avaler son dentier  !

    Le curé sans  même s'affoler

    L'a fichu dehors à coups de pieds.

    Faudra-t-il le faire exorciser,

    Pour qu'il puisse y retourner ?

     Un petit élève pas trop recommandable  que maîtresse Jill va remettre dans le droit chemin .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  • Un de nos plus grands chanteurs  a disparu et avec lui,un des piliers de la chanson corse :Petru Guelfucci

    Il a porté notre langue jusqu'au Canada où il a connu un grand succès.

    Grâce à lui, la "paghjella" (prononcez:" padiella" ),le chant traditionnel corse polyphoniques ,à 3 voix, est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité . 

    Son plus grand succès a été "Corsica",  parmi tant d'autres.

    Voici une chanson qu'il a interprétée avec Francis Cabrel qui chante en corse pour l'occasion: Furtunatu  :

    Il est venu à son enterrement, d'ailleurs.

    Et comme c'était un bon vivant ,une chanson gaie:

     

     

     

     


    15 commentaires
  •  

    Franchette est un peu blette :

    Parfois, ça lui prend la tête !

    Elle essaie des remèdes miracles,

    Hélas,  souvent c’est la débâcle.

    Elle a essayé la crème antirides

    Cela a été un vrai bide !

    Elle a essayé le régime : « sablier »

    Sa culotte en est tombée sur ses pieds

     Elle a épouvanté son mari,

     En  teignant elle-même  ses cheveux gris.

    Ils sont devenus dressés et  vert de gris,

    Il a cru  qu’une extra-terrestre est un

    Elle lui a crié : «  Chéri reviens «

    Ils courent encore, lui et son chien !

     

    Une élève qui ne fera pas peur à ses camarades, j'espère  en arrivant dans la cour de récré de Jill Bill

     


    19 commentaires
  • Je deviens de plus en plus paresseuse pour venir sur le net : Cela m'inquiète : moins d'inspiration ? Plus d'envie de faire autre chose de plus ..." réel" ? L'automne ? Bon , on verra bien .

    (La rue principale du village )

     

    Et puis, en ce moment, je bouge souvent du nord au sud : à force de franchir le col dans les 2 sens, je ne sais plus si je suis du nord ou du sud : 2A ? ou 2B ?  On va finir pas me prendre pour une immigrée clandestine . (Le col de Vizzavona, sépare la Haute- Corse, de la Corse du sud )

    Ils sont bizarres ces corses du sud  !

    Heureusement que nous savons nous moquer de nous -mêmes  !!

    Je suis du nord (de la Corse)

     

     


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires