•  

     

     

     

     

     

     

     

    C’est une histoire de chèvre , de quoi rendre chèvre ceux qui l’ont vécue !

    Ce n’est pas la petite chèvre de Mr Seguin : celle-ci s’en est sortie vivante .C’est le propriétaire qui a failli y passer.

     La petite chèvre a voulu connaître, comme sa célèbre consoeur, la liberté. Elle a pris la poudre d’escampette et , a eu la mauvaise ,ou bonne idée (c’est selon ), d’aller goûter le raisin d’une propriété voisine

     

    . C’est son droit, de vouloir deviner comment sera le vin de la prochaine récolte.

    Alors, qu’elle dégustait les grains gorgés de soleil, voilà que le propriétaire de la vigne, arrive et la voit.Très en colère,il l’attrape par la barbichette.Elle a failli en avoir une crise cardiaque ,la pauvre.

     Et s’en va la ramener chez son patron .

    -« Ouf,il ne me tuera pas « se dit-elle ;mais mon patron qu’est-ce qu’il va me passer,comme savon !

     

    Le propriétaire de la vigne arrive en hurlant chez l’autre .Ils se sautent dessus tous les deux en se disant des noms de chèvre.

    Tout cela finit au tribunal : le président a failli devenir chèvre en écoutant les explications confuses des deux protagonistes .

    Résultat : ils ont tous deux été condamnés à de la prison avec sursis et une amende.

    Aux dernières nouvelles ,la petite chèvre est toujours vivante mais le grillage de l’enclos a été relevé.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    (La crèche de mon église)

    Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d'année dans la douceur et la sérénité. Nous, ce sera calme  et nous ferons le feu traditionnel sur la plce de l'église (si le temps le permet )

     


    17 commentaires
  • (Mon "sapin" est en fait une branche d'arbousier,comme cela se faisait autrefois chez nous )

     

                                                      En attendant papa Noël

                                                      Ou peut-être maman Noël

                                                      Oublions nos soucis

                                                        Mais pas nos amis

                                                    Ceux qui sont solitaires

                                                   Soyons donc solidaires.

                                                    Si nous avons été sages

                                                    Nous verrons les rois mages

                                                 Si nous avons été méchants

                                                    Nous aurons du Crémant !

                                                 Nous ne perdons rien au change :

                                                Nous ne sommes pas des anges.

                                                 Tout ce que je vous souhaite

                                                 C’est que vous perdiez la tête,

                                         Que vous vous couchiez au pied du sapin,

                                              En attendant le vingt cinq au  matin.

                                                 Quand viendra le père Noël

                                                   Accrochez-vous à sa barbe

                                                      Faites-lui un poutou

                                                   Ou cherchez-lui des poux.

                                                         Moi je vais

                                                       Mettre mon

                                                           soulier

                                                       Et rester

                                                   Dans mes petits

                                                       Souliers.

                                                      Bon Noël

                                                         Etc,etc….

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Aubrée est belle comme la rosée
    Qui brille dans les prés.
    Aubrée est jolie comme le lys
    Qui pousse dans la vallée fleurie.
    Aubrée a des  yeux noirs
    Comme la tanière d’un loir.
    Aubrée a les dents blanches
    Comme le riz  du dimanche.
    Mais
    Aubrée est grande comme une asperge
    Dans un champ de Flandre belge
     Aubrée, comme un ballon, est ronde
    Comme une grande rotonde.
    Et
     Aubrée est bête naïve
     Comme une tarte aux figues.

    C'est la nouvelle élève qui arrive dans la cour de récré de Jill Bill


    15 commentaires
  • Je vais planter un oranger

    Là où la chanson (et mon jardin n'en a vu, jamais

    Là où mes ancêtres n'ont jamais planté

    Que des grenades  dégoupillées .(le fruit bien sûr )

     

     Bon, j'arrête là, la chanson de RENAUD.

    Oui, je vais planter un oranger dans mon jardin de montagne .Croyez-vous qu'il résistera à la neige, qui tombe moins qu'autrefois?

    Je vais le chouchouter,le protéger des frimas de  l'hiver; et, avec un peu de chance, et grâce au réchauffement climatique, il donnera de belles oranges .

    Il faut bien qu'il y ait un côté positif au changement climatique inexorable   !

    Je voudrais aussi planter un flamboyant : Vous connaissez cet arbre tropical qui donne des fleurs rouge sang en décembre ?

    J'en suis tombée amoureuse  lorsque j'ai habité  à la Réunion .

    Il donnera peut-être des fleurs bleues ?

    Mais je vais tenter le coup.

    Je suis paresseuse en ce moment: et j'ai l'excuse du vent violent qui a coupé le courant pendant quelque heures .J'ai l'excuse qu'il faut préparer les colis pour les continentaux qui ont des envies de nos produits régionaux ...

    Et puis,les repas de la chorale, du patchwork,de la danse  et que sais-je encore ...

    Et les vacances qui approchent; et le feu de Noël  à préparer sur la place de l'église... Et la crèche : les traditions c'est ce qui fait notre identité ...

    Et mes plantations dans la douceur  de ces jours-ci : 18 degrés .

    Je vous souhaite une bonne semaine

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Ce matin, Eklablog ou mon ordi faisait grève.Impossible de mettre en forme ma parution .Il semblerait que cela s'est plus ou moins arrangé

    Pépin vend des pépins

    Pépin vend des pépins

    Jusque là rien d’étonnant

    Mais il a aussi un grain :

    Il a des rêve détonnants

    ; Il ne rêve que de stratus,

    De cumulus et de nimbus,

    De pluie, de tempête et d’orages .

    Quand il fait beau ,il enrage.

    Il paraît qu’on l’a vu danser

    Pour faire la pluie tomber.

    Remuer son popotin

    Invoquer le Dieu des pépins,

    La nuit au clair de lune

    Quand la campagne est brune.

    Bref, est bizarre Pépin !

    Il peut pleuvoir dans la cour de récré de Jill Bill, Pépin veille au grain


    19 commentaires