• La soirée avait bien commencé pourtant ...
    Un bon repas , un bon dessert...  Et un bon fauteuil  dans le salon pour profiter d'un repos bien mérité , au coin du feu ...
    Tout à coup branle-bas de combat , dans la cuisine : un grand bruit , puis nous voyons  passer le chat  sur les chapeaux de roue , en laissant des traces suspectes  sur le sol . Je me lève précipitamment, non sans avoir poussé un grand soupir  de regret... J'étais si bien ...


    Effectivement , le chat avait fait une grosse bêtise  :  il avait renversé le pot de peinture  en essayant de grimper dessus .
    Il y a pourtant beaucoup de choses sur lesquelles il pouvait grimper ! Eh!Bien non ! Il lui fallait le pot de peinture.


    Première chose à faire : courser le chat pour essayer de limiter les dégâts  et l'empêcher de se lècher les pattes . Ma petite-fille et moi, nous  courons  dans le salon, mais le chat ne l'entend pas de cette oreille:il doit  se trouver très chic avec des pattes gris clair. Nous arrivons à le coincer  et le nettoyons tant bien que mal pendant que ma fille pique un fou-rire en nous observant.


    Pendant ce temps , mon gendre , dans la cuisine ,  ramasse la peinture à la  pelle ... comme les feuilles mortes (je connais mes classiques ).
    Il nous a bien fallu une demi-heure  pour venir à bout  de la catastrophe ; reis de ses émotions , le chat nous observait  de sous ses paupières mi-closes ...


    23 commentaires
  • François et Marie Cabardouche ,pour le jeudi en poésie , nous propose:

    - Choisir une fable connue.
    - Remplacer chaque nom et chaque verbe par le septième qui le suit dans le dictionnaire. ( ou le cinquième ou le quatrième...)
    - Proposer votre nouvelle fable : J'ai choisi

    " Le lion et le rat "( Je ne sais pas pourquoi, j'ai pris  plutôt le dixième mot  du  dictionnaire ...)

    jeudi poésie :fable  dérangée

     

    La liqueur et le râtelier

     

    Il faut autant qu'on pratique obnubiler tout le moniteur.

    On a souvent bête d'un plus petit que soi.

    De cette vermoulure, deux facéties en faiseur foison.

    Tant le chou-fleur en prévenu  abouchent.

    Entre les paumes d'une liqueur,

    Un râtelier sottisa d'un terrien assez à l'étourdie

    Le roman des anis  en cet occident

    Moqua ce qu'il était et lui laitonna la vie.

    Ce bienvenu ne faisselle pas perdu

    Quelqu'un avouerait-il jamais croisé

    Qu'une liqueur d'un râtelier  avoua affaire ?

    Cependant, il aérodrama qu'au sortir des forges,

    Cette liqueur  faissela dans des retables.

    Dont ses ruissellements ne le pratiquèrent  défalquer.

    Sire râtelier accrocha et étripa  tant par ses  dentitions

    Qu'un mainate rongé emprisonna tout l'ouvrier.

    Patine et lorgnade de tenaille

    Faissellent  plus que forer et que ragoût .

     

     

     

     

     

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

     

    Silas  , tu es tout affalée
    Comme un rosier non arrosé,
    Tu as un petit air fané
    Que t'est-il donc arrivé ?

    Ton amoureux t'a quittée
    Pour une fleur engraissisée ,
    Qui l'a  d'un coup robotisé
    Avec ses appâts surdimentionnés ?

    Silas, petite fleur  du pavé
    Laisse tomber ce garçon  aliéné,
    Va danser au bal du quartier
    Tu trouveras chaussure à ton pied  ... droit de préférence .

    (En allant sur les blogs, j'ai vu que je me suis trompée  dans les prénoms : Mélusine est en retard et Silas en avance en ayant changé de sexe...)

    C'est une élève un peu fanée qui arrive dans la cour de "récré" de Jill Bill

     


    20 commentaires
  • François et Marie Cabardouche,à la tête des "croqueurs de mots " nous proposent :

    A la manière de Clémentine Mélois dans son ouvrage "Sinon j'oublie"

    " Vous avez trouvé une liste de courses qui trainait dans un chariot de supermarché, faites parler la personne qui a pu l'écrire...."

    -"Qui a pris  la liste de courses qui était sur le frigo ? Il faut que j'y  aille là "                             

    -"Pas moi-pas moi-pas moi...     "                                                                                                         

         -"Ok, c'est le chat comme d'habitude. Je vais la chercher "...                                                              

    C'est toujours pareil dans cette maison, tout disparaît , mystérieusement .  

    Je suis  pourtant sûre de l'avoir mise sur le frigo  !

    Qui est-ce qui rit dans le salon ?  ça veut dire quoi ? Que je perds tout ? Oh! ça va , hein !

    Quoi? Je n'oublie pas le Nutella ? Il n'y en a plus du Nutella ! Les clients d'Intermarché  ont tout acheté  ! Et puis, il n'y a pas d'Intermarché en Corse  ! Et même s'il y en avait , je n'irai pas !

    Et c'est mauvais pour la santé , je vous l'ai déjà dit  ! Pas de Nutella , compris ?

    Comment ? Mon Nutella "maison "était immangeable ?Vous êtes  "troppu teghji" ! (trop bien nourris )

    -Et aussi des oeufs ? C'est prévu !  Mais qu'est- ce que vous faites avec les oeufs, d'ailleurs  ? Vous jouez au tennis avec ? Il n'y en a jamais assez.

     Toujours pas de liste  ! Je vais être obligé de la refaire cette liste !

     Les enfant : aujourd'hui,  j'ai prévu des croquettes au saumon  , c'est bon pour la santé, le saumon .Donc, je sais que je l'ai marqué sur la liste.

    -Nous allons manger comme le chat ?

    "- Exactement: tout le monde mangera du saumon aujourd'hui  !  (In petto :"Zut: les croquettes c'est pour le chat ! Je perds la tête avec cette liste introuvable ! )

    Quelle corvée ,les courses ; si seulement on ne mangeait qu'une fois par semaine, ce serait super !   Il faudrait inventer un système de  livraisons par hélicoptère pour  les petits villages perdus ...

    Je rêve encore.

    Le problème c'est qu'on oublie toujours quelques chose, même avec la liste lorsqu'on ne l'oublie pas à la maison.  On ne peut pas faire 15 km toutes les heures pour aller au supermarché.

     Donc, il faut absolument que je la retrouve cette liste  .

    Et si je regardais dans mon sac ?  

    ......... - Qui a mis la liste des courses dans mon sac ?

    -" TOI !

     

     

     

     

     

                                                                                                 

      

     

                                                                                           

                                                                                                       

     

     


    26 commentaires
  • Je ne publie pas habituellement le dimanche , mais  bon c'est samedi soir  aujourd'hui....Mais c'est pour demain ; je sais , vous n'avez pas compris grand chose à cette phrase bizarre...

    Pour le jeu  de Khanel 3 :" paroles de chanson "

    une chanson du groupe "canta u populu corsu" : amicu ci si tù :

    Ami, toi tu es là ...

    Ami , toi  tu es là,qui nous tends la main,

    Quand le vent tourne , dans le ciel insulaire,

    Quand le bon sens expire, dans le cerveau humain.

    Ami, toi tu es là...

    Ami, toi tu es là  , qui t'inquiètes,

    Quand le mors  d'un fer étranger , nous étreint,

    Quand les yeux dénigrent un vieux désespoir

    Ami , toi tu es là...

    Ami toi tu  es là, qui étouffes la douleur,

    Quand les braises refroidissent le feu de l'amour,

    Quand la foi faiblit dans le coeur traître.

    Ami, toi tu es là..

    Ami, toi tu es là, qui nous ouvres les portes

    Quand l'idée meurt, sur les routes détournées,

    Quand une fleur éclot, comme un rêve de mort

    Ami, toi tu es là ...

    Ami , toi tu es là ,qui donnes l'espoir

    Quand la chienne de vie,  tue la fraternité

    Quand la terre aimée, espère en un départ,

    Ami, toi tu es là ...

    Ami, toi tu es là, qui jettes le foulard,

    Quand vient le temps de n'être plus gentil,

    Quand vient l'heure de ne plus être civilisé

    Ami, toi tu es là ....

     


    19 commentaires