• Les plaisirs de l'hiver  sont prêts :

     

    A peine rentrée au pays, je me suis mise dans le bain :

    Le premier" figatellu " (sorte de saucisse locale ) grillé au feu de bois   :on ressort de là, le visage rubicond ,mais un sourire gourmand  sur les lèvres.  Pour,faire bonne mesure, on le presse au fur et à mesure de la cuisson, entre deux tranches de pain .

    On l'accompagne d'une tranche de fromage de brebis,  grillée dans la poêle  , d'oeufs,  etc...sans oublier un verre de vin rouge.

    Les plaisirs gourmands

    Tout cela est garanti 100% cholestérol

    Mais comme disait l'autre :

    "Ti  boffes, ti boffes pas, ti crèves quand même ..."  (Pierre Péchain : la cigale et la formi)

    Alors , pourquoi se priver ?

    Je vous souhaite un bon week end  du 11 novembre


    22 commentaires
  • Sixtine est bénédictine.
    Sous son voile immaculé,
    Elle a de drôles de pensées.
    Le soir ,elle rase les murs
    Pour se faire sauter à Saumur.
    Le cheval est son dada.
    Qu'aviez-vous comme idée, là ?
    Vous avez des idées coquines !
    Sixtine n'est pas libertine !

    Voici une élève très sage  , et à cheval sur les principes  qui arrive dans la "cour de récré " de Jill Bill

     


    25 commentaires
  • Lénaïg , à la barre des "croqueurs de mots" nous propose:

    "Pour lundi 6 novembre, une étonnante photo de ma "coloc" Eliane (clic !) pour nous inspirer"

    A nous d'apporter à la photo une belle légende, en prose ou en vers. Une seule contrainte qui joue sur les homonymes cygne et signe : inclure dans votre page l'une des trois citations que voici, extraites du Dicocitations du Monde.

    "Les difficultés commencent , c'est le signe de la réussite"(Pagnol )

    A quoi bon avoir un ami ,s'il faut lui faire signe pour qu'il regarde, et tout lui dire pour qu'il comprenne"(Kipling)

    La mémoire est faite de tiroirs pratiques qui s'ouvrent ou se ferment pour simplifier notre vie.C'est un signe de médiocrité de vouloir  se souvenir de tout"(René-Jean Clot)

     Quelle circulation  ! Mais pourquoi toutes ces autos vont-elles dans la même direction que moi ?  De vrais moutons de Panurge tous ces gens   ! Et pas un se pousse pour me laisser passer ,ou pour me prendre en stop.  Si cela continue je vais en apostropher un et il va comprendre sa douleur !Je fais des signes désespérés  pour qu'on me laisse passer ;rien à faire ,ils sont pressés .
    Il y  a un malotru qui s'est moqué de moi et qui m'a dit:
    -"Circule, virgule  , espèce d'oie blanche ou bien je t'écrase ! "
     Quelle  goujaterie ! Je vais lui mettre les points sur les i et lui expliquer que je ne suis pas une oie blanche, et que la route est à tout le monde,   même aux cygnes .
    Zut, ça bouchonne.
    Mais comme disait l'autre :
    "Les difficultés commencent, c'est le début de la réussite" . J'avance , malgré tout : vais-je y arriver ? C'est le grand point d'interrogation .
    J'aperçois l'étang  tout au bout de la rue , il faut que je me hâte ,j'ai un rendez-vous galant ;., notre relation est en points de suspension , mais je  suis sur le bon chemin pour la reconquérir .
    J'ai promis de l'emmener au "Point-Virgule": c'est un restaurant chic  près de l'étang .
    Bon,  assez traîné, je file sur cette route qui n'en finit plus.

    -" Fais-moi un cygne, signe...la la la

     


    22 commentaires
  •  

     

    Ne croyez surtout pas qu'on se repose pendant les vacances  !

    Il faut ramasser les pommes de pin pour allumer le poële, se piquer avec les aiguilles , porter le sac, se méfier des loups qui rôdent:

    - "Papa,les loups ont peur de nous, n'est-ce pas ? demande une petite voix pas très rassurée

    - Moi , j'ai pris un grand bâton  pour les tuer ," déclare le petit frère ,qui , prudent,reste collé à son père ou à moi.

    Malgré les loups qui rôdent , nous avons fait une belle cueillette, à défaut de champignons.

    Et puis nous avons bêché, planté l'ail, l'oignon, les choux .

    Et ce matin nous allons nous promener  sur un plateau, dont j'ai oublié le nom.J'espère qu'il n'y aura pas de loups là-haut . Je vous souhaite un bon week end

    .


    26 commentaires
  •  Je prends l'avion demain  pour passer quelques jours "sur le continent " , voir mes petits , de la famille et des amis .

    Regardez    Toussaint,

     N’a-t-il pas l’air d’un saint ?

    Ne vous fiez pas à sa mine

    Il vous roule dans la farine .

    Avec son petit air  porcin

    Ses petits yeux malins,

     Il vous emberlificote

    Vous propose la botte.

    Vous voilà sans culotte

    Au fond de son lit.

    Méfiance s’il sourit !

    Toussaint n’est pas un saint !

    C'est ce garçon pas très catholique qui fait son entrée "à la cour de récré" de Jill Bill

     


    28 commentaires