• Il pense à la magistrature
    Qui ça ? Mais Bonaventure !
    Il aurait préféré la législature,
    Mais étant un peu immature,
    Il n'a  eu aucune investiture .
    Il est en pleine déconfiture
    Ce pauvre Banaventure  !
    Il est vrai que la conjoncture
    Actuelle, le destructure !
    Au pire, s'il n'a pas d'ouverture
    Il optera  pour la nonciature  !
    Amen !

     

    Cet nouvel élève indécis arrive dans "la cour de récré" de Jill Bill

    J'ai connu un Bonaventure qui a eu une vie bien tranquille


    25 commentaires
  • Je vais mettre les couches au train.

    -"Je vais mettre les couches au train " !

    Attendez ! Attendez ! Je vous explique :

    Ma fille, à ses moments perdus , participe à des jeux sur internet.Et elle gagne assez souvent ... Des centrales-vapeur(s), des bars à bière,  des repas  gourmets, gratuits   et ...des couches pour bébé.

    Parfois, elle met mon adresse.Et c'est ainsi que j'ai reçu les couches pour bébé.

    Après quelques explications , elle me dit de donner les couches à une personne dans le besoin.

    Nous n'avions  n'avons plus de bébé dans la famille , le dernier ayant 3 ans.

    Mais ... hier soir, ma fille m'appelle d'une voix chevrotante .:

    -"Maman, tu te souviens de ton rêve principal ?

    -Heu ... J'en ai plusieurs ...

    -Non? mais ton plus cher ?

    -Heu... J'en ai plusieurs ...

    - Alors je t'éclaire: tu rêvais d'une une jeune grand-mère : ton rêve s'est réalisé  ; tu as été grand-mère à 40 ans.

    -Heu ...Oui ... ? ????Et alors ?

    -Tu rêvais d'être une jeune arrière grand-mère ?  ( Ben oui, certains rêvent de gagner au loto, moi, je rêve d'être une jeune arrière grand-mère )

    -Heu ... oui ... Je n'ose imaginer ..

    - Imagine , imagine, car  ce rêve aussi s'est réalisé  !

    -Qqqqqqqquuuuooooiiiiii ?

    -Oui, tu es arrière grand-mère et tu ne le savais pas. Je suis grand-mère et je ne le savais pas !

     -Yoooooouuuuupppppiiiii !

    -Oui, ton petit-fils , le premier, que tu as élevé en partie , il est papa et il vient juste de me l'annoncer  !

    -Chic alors ! Je vais pouvoir apprendre les danses et les chants traditionnels à mon arrière petits-fils  et peut-être à son enfant aussi ...si Dieu me prête vie (comme on dit )!

    -Maman , tu es folle  !

    - Oui, folle de joie ! 

    -Tu te rends compte ? Je suis déjà grand-mère ?

    -Et moi , déjà arrière grand-mère ? Alors que mes amis(es) sont à peine  grands-parents ? Et ses petits cousins seront  à peine plus âgés  que lui  ? Je suis contente .....

    Et là, j'entends un hurlement :

    -Je suis "tonton" ! Je suis" tonton" ! (C'est le petit  frère du jeune papa ). Inutile de vous dire que tout le village est au courant  ,tellement il a crié sa joie  !

    -Maman , heu .. le gros  paquet de couches que j'ai gagné , il va servir ...

    Conclusion générale de la famille: "Nous sommes une famille de dingues !"

    En attendant, je vais soigner 'moralement " les bleus de ma fille qui est tombée de sa chaise  en apprenant la nouvelle .D'ailleurs ,il y a d'autres membres de la famille qui sont tombés de leur chaise .

    E je vais mettre les couches au train , car le jeune papa travaille dans les trains corses.

     PS:finalement , c'était une blague de ma fille: quand je vous dis que nous sommes une famille de dingues! .Je suis trop déçue! Mais les couches sont parties

     

     

     

     

     


    23 commentaires
  • Ce  matin  je déguste un bon café.

    Je me doute que cela est votre dernier souci, mais, comme d'habitude je bois du thé le matin, vous comprendrez que  c'est exceptionnel.

    C'est que la nuit a été agitée.

    Je dormais , en rêvant que je recevais la visite du président de la république (non, je ne  me prends pas pour Julie Gayet ) .

    Ne faites pas la grimace: cela pouvait être pire: Donald Trump par exemple ...

    J'entends frapper à la porte de ma chambre .J'ouvre un oeil : à cette heure de la nuit :1h 30 , on peut e passer d'ouvrir les deux précipitamment .

    En fait de président, c'était mon petit-fils qui me raconte une histoire de clés qui refusent d' entrer dans une serrure.

    "-Si tu es là, c'est que la v

    clé est bien entrée dans la serrure ? "

    --" Ce n'est pas moi qui essaie d'ouvrir la porte (effectivement, sinon,il ne serait pas devant la mienne),

    -"Ce sont  M.et  G. qui arrivent de Paris avec les enfants  et la clé que leur père leur a donnée, ne rentre pas dans la serrure de leur maison. Il paraît que tu as la clé de leur  grand-mère , et il y a le double de leur clé dans sa maison".

    J'espère que vous suivez ?

    -"Oui, j'ai la clé ... ohHHHHHHHHHHHHH! Mais non ! Je l'ai donnée aux maçons   et ils ne me l'ont pas rendue .

    J'appelle les maçons: bien sûr , ils ne répondent pas , étant sans doute dans les bras de Morphée ...

    (Elle  les bras solides celle-là)

    -"Mais comment tu sais qu'ils sont dehors, toi ? " demandai-je à mon petit-fils .

    -C'est maman qui m'a appelé pour me le dire .

    Et comment ta mère , étant à 900 km d'ici sait-elle tout cela ?

    -Ben,M. l'a appelée, sachant qu'elle est insomniaque ,pour avoir mon numéro de portable et le tien."

    (Béni soit celui qui a inventé le téléphone  portable  !)

     Que faire  :

    -"Dis-leur  de venir dormir à la maison .Pour le reste on verra demain , quand les maçons seront  réveillés.

    -Maman le  leur a  déjà dit ; ils arrivent ".

    (Vous voyez , le trajet des messages  ... Le village, Grenoble, le village  )

     On prépare les lits  en vitesse et voilà toute la petite famille casée : le bébé ne s'est même pas réveillé pendant toutes ces péripéties .

    A 2 h 30 les parisiens  étaient eux aussi dans les bras de Morphée (quand je vous disais qu'elle a les bras solides celle-là ), celui-là: j'ai encore sommeil , je lui ai fait changer de sexe )

    Moi, j'ai mis un peu plus de temps pour m'endormir . Et à 7 h du matin, le bébé a sonné le réveil !

    Vous voyez pourquoi, j'avais besoin d'un bon café ce matin  pour me réveiller ?

     

    PS: les maçons ont apporté les doubles des clés  et tout est rentré dans l'ordre ce matin

    J'ai besoin d'un bon café !

     

     

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Je l'ai rencontrée dans un muséum
    Elle  était  vêtue d'un péplum
    Elle traînait près du vivarium
    Tout en mâchant du chewing-gum.

    Elle se prenait pour Ben-Hur
    Ne lui arrivait pas à la sandale ,chaussure.
    Hosanna, arrête ton char
    Je crois que tu es dans le coaltar

    Elle en parlait qu'en latin
    Au point que j'en perdais le mien.
    Je n'y comprenum plus rium
    Hosanna,  je cède à ton parabellum
    Voici mon zirconium.

    Post- scriptum :  Hosanna, tu l'as dans le baba (au rhum)
    Il est faux mon zirconium !

     C'est cette étrange élève qui arrive dans la "cour de récré"  de Jill Bill

     


    30 commentaires
  • Défi N°183 :Mais qu'est- ce que je f... dans cette galère ?

    Abécé ,à la barre du dernier défi des "croqueurs de mots" nous propose:

    Vous êtes un des personnages représentés sur le dessin :

    il y a de la houle et un vent de travers 

    Donnez vos impressions

    -Je vais mourir, au secours, on va couler ......Je suis malade, complètement malade . Le bateau va sombrer ...

    -"Mais qu'est- ce que je fiche dans cette galère ? "
    J'étais partie pour effectuer une croisière  pèpère  en Méditerranée , avec escales dans les îles, avec  repas de gala auprès du commandant  , enfin tout ce qui fait le charme d'une croisière Costa.


    Au lieu de cela, je me retrouve  coincée dans une chaloupe , accrochée  à ce bateau , qui vient d'être abordé par des pirates maltais (comment je le sais ? Ben ... Je trouve qu'ils ont des têtes de maltais ).
    Et pour couronner le tout,il y a la tempête.


    Ce sont des inconscients dans ce bateau: certains profitent du vent pour étendre le linge, d'autres se battent...


    Qu'est- ce que je fais dans la chaloupe ?
    Je suis prévoyante ,moi : si le bateau coule  , s'il s'échoue sur une île,  je suis prête : je mets la chaloupe à l'eau .
    J'ai tout prévu : le Mercalm pour le mal de mer ;d'ailleurs, excusez-moi un instant, il faut que je prenne un cachet. Je sens mon estomac qui  se démonte comme la mer.


    Oui, je suis en train de pêcher à la ligne: je ne veux pas mourir de faim, être obligée de manger celui qui sera tiré à la courte-paille,ohé,ohé.
    Les rames sont prêtes .Je ne suis pas sûre de savoir m'en servir pour aller droit , dans cette tempête;

    Je  m'accroche à  la chaloupe  comme une arapède à un rocher , et je n'en sortirai que par la force des baîonnettes ou des épées des pirates. Mais avant qu'ils descendent de là-haut, je serai loin .


    AAAAAAAAAAAAAHHhhhhhhhhhhhhhhhh .
    Excusez-moi, c'était une grosse vague.J'ai bien cru passer par dessus bord!
    Mais qu'est- ce que je fiche dans cette galère ? 


    Mon frère avait raison :" les croisières Costa,  on part en bateau, on revient à la nage !"

     


    30 commentaires