• Connaissez -vous l'histoire du mois d'avril ? Savez-vous pourquoi, tout semble bien commencer le premier jour en ensuite cela se gâte ?

    Ce n'est pas pour nous faire une blague . Pas du tout .

    C'est plus compliqué  que cela . C'est à cause d'un berger un peu trop fanfaron  , et du mois de mars, un peu trop susceptible .

    Je vous explique :

    Un jour, un berger rentre chez lui en chantonnant ironiquement   -l'histoire ne dit pas s'il avait un peu forcé sur le vin  ou l'eau-de-vie  corse- un 31 mars .

    "Mars, tout fou, Fils d'un essaim         " Marzu caderzu, figliolu d'un bugnone

    tu fais les agneaux  aussi gros que des moutons " Facci l'agnelli tamanti à i muntoni

    Et le brocciu aussi grands que des panières ."   "E brocciu tamantu à un spurtone

     

    Lorsque mars entend cela, son sang ne fait qu'un tour (il en  fait peut-être deux mais l'histoire en le dit pas ).Il se précipite , sans occasionner des précipitations pour l'instant,  chez Avril, qui se prépare .

    -"Avril, mon gentil  frère, prête-moi                  "Aprile,u mio fratellu gentile

    tes 3 premiers jours , pour que je  fasse regretter   imprestami trè di    che n'aghju              

    Ses paroles, au faux berger moqueur.   "                dà fà pentà  u falzu pecuraghju"

     

    Avril , très gentil et un peu bêbête ,il faut le dire, lui répond:

    -"Je garde  le premier pour moi ,mais je te donne le second et le troisième"

    Et la légende dit   aussi qu'avril complètement fou, au lieu de lui  en prêter 3  ,lui en a prêté 18 .

    "Aprile fù scioccu , invece di prestane trè ,

    A marzu, n'ha prestatu diciottu "

     C'est ce qu'on appelle chez nous : 'i prestadicci "  : les  (jours ) prêtés 

    Donc, ne soyez plus étonnés si vous avez des giboulées et de la neige en avril:il est aussi fou que mars.

     

     

     


    21 commentaires
  • Une pensée pour Quichottine avec cette jolie chanson .

     

    Traduction

    Dans l'autre monde, le temps est long, il y a  l'éternité

    Et il m'a pris(se ), à peine né ( née), que va-t-il faire de moi ?

    Oh! Maman chérie, le paradis est grand comme toi.

    Et si je t'appelle à l'improviste, seule, entend ma détresse

    Sainte Marie,qui te ressemble tant .

    Et je m'en contente, je me souviens comme si elle était toi.

     

    Je t'envoie une fleur: sa couleur, tu la choisiras toi;

    C'est dans le pré de Murato qu'elles fleurissent  le plus.

    Si j'étais parmi elles, je  te choisirais les plus belles.

    Mais  je suis au ciel et tes cheveux sont loin de moi.

    Mais je les caresse avec Jésus-Christ qui sait qui tu es.

    Et je m'en contente, et je me souviens , que dire de plus ?

     

    Ne porte pas le deuil, ton fils (ta fille)avec les anges , va bien.

    Et ce que je désire, mon ange gardien le sait avant moi.

    Ici, l'ai léger comme des points de suspension,, coule sans fin,

    Heures tranquilles, par milliers, sans calamités.

    Dans l'autre monde, chante une colombe sans crainte,

    Comme chasseur,il n'y a que  le Seigneur, ô maman ne t'en fais pas.

     

     

     

     

     

     

    https://lyricstranslate.com/fr/laltru-mondu-lautre-monde.html

    L'autre monde

    À l'autre monde,le temps est long, il y a l’éternité
    Je venais de naître, il m'a emporté,que va t-il faire de moi?
    Oh maman chérie,le paradis est grand comme toi,
    et si je t'appelle à l'improviste, seule entend ma détresse
    Sainte Marie qui te ressemble tant,
    et je m'en contente, comme si tu étais là
     
    je t'envoie une fleur,dont tu choisiras la couleur
    C'est à Muratu,chez nous qu'elles fleurissent le mieux.
    Si j'étais parmi elles, je te cueillerais les plus belles
    Mais je suis au ciel,et tes cheveux sont loin de moi,
    mais je les caresse avec Jesus Christ qui te connait,
    et je m'en contente et je me souviens,et que dire de plus?
     
    Ne porte pas le deuil, ton fils avec les anges va bien
    Et ce que je désire, mon ange gardien le sait, bien avant moi
    Ici,l'air tisse sans fin
    des heures sereines par milliers
    dans l'autre monde une colombe chante sans peur
    Ici seul chasse le seigneur, ne t'en fait pas, maman!

     

    https://lyricstranslate.com/fr/laltru-mondu-lautre-monde.html

    L'autre monde

    À l'autre monde,le temps est long, il y a l’éternité
    Je venais de naître, il m'a emporté,que va t-il faire de moi?
    Oh maman chérie,le paradis est grand comme toi,
    et si je t'appelle à l'improviste, seule entend ma détresse
    Sainte Marie qui te ressemble tant,
    et je m'en contente, comme si tu étais là
     
    je t'envoie une fleur,dont tu choisiras la couleur
    C'est à Muratu,chez nous qu'elles fleurissent le mieux.
    Si j'étais parmi elles, je te cueillerais les plus belles
    Mais je suis au ciel,et tes cheveux sont loin de moi,
    mais je les caresse avec Jesus Christ qui te connait,
    et je m'en contente et je me souviens,et que dire de plus?
     
    Ne porte pas le deuil, ton fils avec les anges va bien
    Et ce que je désire, mon ange gardien le sait, bien avant moi
    Ici,l'air tisse sans fin
    des heures sereines par milliers
    dans l'autre monde une colombe chante sans peur
    Ici seul chasse le seigneur, ne t'en fait pas, maman!

     


    15 commentaires
  • Est- ce qu'il reste quelques policiers sur le continent ?

    Non ? Cela ne m'étonne pas. Ils étaient tous en Corse  depuis quelques jours .

    Deux bateaux pleins à ras bord de fourgons serrés comme des anchois : dans un bateau c'est normal ...

    Comme disait un humoriste de chez nous :

    Un arbre,un CRS, un arbre un CRS ,un arbre , un CRS ...

    Plus moyen d'éternuer sans  voir arriver un CRS  en courant l'oeil soupçonneux ...

    Il faut dire que le président n'était pas rassuré de venir chez nous . Il a demandé à son  aide de camp, de s'asseoir sur sa chaise, afin de vérifier s"il n'y avait pas un pain de plastic sous le coussin.

    Il a perdu quelques kilos , pendant son séjour et même avant ...

    Le pauvre ,il nous a fait pitié !

    Alors nous l'avons laissé repartir entier .Même pas un pétard  ,même pas un coup de fusil en l'air .Rien .

    Qui a dit que les corses sont tous des terroristes ?

    Je vous souhaite un bon week end

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Ses parents l'ont appelé Trésor

    Car ils l'ont attendu 20 ans.

    Ils avaient les cheveux gris

    Quand  Trésor naquit

    Sa femme l'appelle Trésor,

    Car elle l'a attendu longtemps.

    Elle avait les cheveux gris,

    Quand un jour, sa main, il prit.

    Pour avoir ce nom  bien mérité,

    Il sait toujours se faire désirer.

    Car c'est un petit malin, Trésor:

    Il a vraiment un nom en or !

     

    Un élève  sans complexe  pour la cour de récré de Jill Bill  (la maîtresse est en vacances forcées mais on pense à elle)

     


    18 commentaires
  •  

     C'est  Andrée (Durgalola )  du blog " petites graines" qui a pris la barre  des "croqueurs de mots" pour la quinzaine Imaginez que vous êtes un arbre (chêne, bananier, charme, ce que vous préférez)

    et racontez votre histoire en une trentaine de lignes.

    Au début de votre texte, vous insérerez une citation ou un proverbe relatif à un arbre.

     

      « Celui qui ne connaît  pas  son passé, ses origines et sa culture ressemble à un arbre sans racines »

    (Marcus Garvay )

     

    Mais  moi, je connais  tout cela !

    Mon origine ? Vous êtes curieux (ses) tout de même. Mais je vais vous le dire quand même :

    Je suis venu de la plaine, un beau matin d’automne ;on ne m’a pas demandé mon avis .on m’a arraché des bras de ma mère et en route pour la montagne.

    On m’a offert à une personne qui m’a planté dans son jardin  après avoir cherché le coin adéquat  pas trop à l’ombre pas trop au soleil, pas trop exposé au vent .

    Mon passé ?

    Il est court : j’ai passé un hiver très doux  dans mon petit coin abrité .  Je n’ai même pas eu peur de la neige :d’accord,il n’y en a pas eu beaucoup cette année ,mais bon …Je viens de sortir quelques petites feuilles .

    Ma culture ?

     Je crois que mes ancêtres viennent d’un lointain  pays exotique  et j’en ai gardé le goût excellent et plein de vitamines .

    Quant à mon futur … Je croise mes branches … La personne qui s’occupe de moi, n’a pas vraiment la main verte … Alors ,je vais lui répéter constamment :

    « Ne coupe pas l’arbre qui te donne de l’ombre « (proberbe africain) et moi  j’ajoute : « même s’il est petit « 

    Souhaitez-moi bonne chance

     


    23 commentaires