• Aujourd'hui, c'est la St Erasme  .(San Teramu)

    Vous ne connaissez pas ce saint ? Demandez donc à Jill Bill  : c'est la spécialiste des prénoms .Elle vous dira tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce saint .

    Je vous parle de ce pauvre homme -vu tout ce qu'il a subi comme tortures, (Daesh , à côté c'est de la roupie de sansonnet )-il mérite  de figurer au Panthéon des saints...Bon je me suis perdue dans mes déviations ...

    Je reprends: je vous parle de ce saint ,parce que c'est le patron des pêcheurs ; et ce soir, donc, nous allons chanter sur le quai pendant que les barques toutes fleuries vont faire la parade dans la mer, avec le saint embarqué en grande pompe dans l'un d'eux, ainsi que le curé  .J'espère qu'ils n'ont pas le mal de mer .

    Nous allons chanter des chants de marins ,comme de bien entendu ,mais nous n'irons pas dans les barques: c'est plus prudent.

     

    Et puis , nous n'allons pas faire la concurrence aux "confrères " ... qui eux, embarquent aussi , sur les flots bleus .

    Pour les puristes , st Erasme, s'appelle st Elme sur le continent . D'accord ,nous ne pouvons rien faire comme les autres nous, mais que, voulez-vous, les îliens c'est comme   ça !

    Bon, j'y vais , j'entends l'appel de la mer ...

     

     

     

     


    22 commentaires
  • Messoye , quans je te vois ...

    Messoye, quand je te vois
    Il faut que je m'assoie .
    Tes parents avaient-ils bu
    Pour ce nom d'hurluberlu ?

    Messoye, tu ne trouveras
    Personne qui voudra de toi!
    Il te faut changer de nom
    Pour trouver un bon  garçon .

    Messoye , tu ressembles à une oie
      Lorsque tes bras, tu déploies,
    Pour accrocher un p'tit gars
    Vraiment , il faut que je m'assoie !

     

     

    C'est cette élève qui porte un nom à coucher dehors, qui s'invite dans la" cour de récré" de Jill Bill


    26 commentaires
  • Quel aurait été votre réaction face à 15000pièces de 2 pences abandonnées sur le bord d'un canal londonien? nous  demande Florence à la barre des "croqueur de mots" pour cette quinzaine.

    Défi N°187

    Mais qui a donc eu les poches assez trouées pour perdre tout cet argent   dans la rue ?

    C'est un anglais forcément ! Je le soupçonne d'avoir eu l'idée de lester ses poches pour se jeter dans la Tamise .Et puis au dernier moment, il a changé d'idée, il a laissé le lest et lestement disparu dans la nature.

     

    Mais que faire avec toutes ces jolies pièces qui vous tendent les bras ?

    Acheter un château en Espagne ?

    Défi N°187

    Se faire refaire la façade et ressembler à Barbie , avec de belles lèvres de canard ?

    et une poitrine comme celle de" Catalinetta "(héroïne d'une chanson comique corse)

    Défi N°187

    Acheter des tonnes de chocolat  et me goinfrer sans me préoccuper  de mon cholestérol, de ma taille de guêpe (sur le retour) ?

    Défi N°187

    Bon, je préfère redescendre sur terre  : je prends juste une pièce, je laisse les autres pour les autres : elle me portera bonheur , je le sens .Elle ne quittera pas ma poche  et si un jour celle-ci est trouée (c'est déjà le cas ) ,la pièce sera ramassée par quelqu'un d'autre  et ainsi de suite ...

    Défi N°187

    Et on chante :Ah! Si j'étais riche ...

    Défi N°187

     

     

     

     


    25 commentaires

  • 17 commentaires
  • Si vous avez vu de la fumée au-dessus de la région de St Etienne, ce n'est pas un ancien volcan qui s'est réveillé subitement : ce sont les fours des choristes qui ont fait des tas de gâteaux pour la chorale "Cantemu inseme" d'Ile-Rousse qui les a accueillis hier matin.

    Ils ont fait trembler les murs de l'église  en chantant notre hymne régional "Dio vi salvi Regina". C'est un choeur d'hommes   , des vrais, des tatoués ...Ensuite ,un échange de bons procédés : nos spécialités régionales    contre les leurs .

    Demain  soir , c'est le concert commun ,après une journée très chargée en évènements . Et tout finira par des chansons au cours de la 3ème mi-temps comme de bien entendu .

    Je vous souhaite un bon week end  .

     

     

     

     


    18 commentaires