• C'est le printemps : les oiseaux chantent, les  gens déchantent ;

    Les plantes poussent, les gens se repoussent

    Les enfants sans écoles  jouent; le adultes déjouent les pièges du virus.

    Messieurs, c'est le moment d'apprendre à coudre et à tricoter.

    Mesdames, c'est le moment d'apprendre à utiliser un motoculteur ,ou une débroussailleuse.

    Et moi, je fais des masques  :

    Il vaut mieux se protéger  si des gens ne se protègent pas .

    Je vous souhaite un bon week end  et gardons l'espoir

    .

     


    28 commentaires
  •  

    Nous sommes coupés du monde en plus du confinement: plus d'avions plus de bateaux;mais cela ne nous empêche pas de continuer à vivre : chez nous , les gens applaudissent tous les soirs à 20 heures à leurs balcons et fenêtres  pour remercier tous les personnels soignants et ceux qui les aident.On chante aussi  

     

    Materne ,a le cœur en berne,

    Rester confiné avec lui-même

     Cela lui donne des cernes.

    Il a l’impression de faire carême

    Il va faire son voyage interne.

    Découvrir qu’il n’est pas une crème.

    Cela en vérité le consterne.

    Aussi, il va changer de système :

    Chanter le soir à sa fenêtre,

    Comme ses voisin transalpins

    S’il reçoit un pot de chambre sur la tête

    Après tout c’est un risque bénin.

    Déclamer et danser sur le balcon

    Ainsi ,il perdre son petit bedon.

    Je crois que je vais l’accompagner

    Allons , vous n’allez pas vous sauver ?

     

    Materne va essayer d'égayer la cour de récré de Jill Bill tout en respectant les distances  réglementaires !


    22 commentaires
  •  Marie Chevalier à la tête des "croqueurs de mots" pour cette quinzaine nous propose :

    Il nous est arrivé sans doute à toutes et tous d’être plongés dans un doux rêve et de nous réveiller en sursaut.
    Comme nous aurions aimé poursuivre ce rêve inachevé !

      Décrivez-nous ce que vous ressentez et surtout parlez-nous de ce rêve, dans un petit texte court. »

     

    Il faut absolument que je traverse cet étang .  Pas un canard à l’horizon . Ce doit être ma voix qui les a fait fuit. Je chante à tue-tête car je suis un peu angoissée : pas de barque ,pas de planche à voile …. Je ne vais pas mettre les pieds dans cette eau glacée.

    Je fais demi-tour . Tiens un petit tunnel ;pourquoi ne pas le traverser au lieu de l’étang ?

    J’y vais d’un pas circonspect  sur la pointe des pieds : heureusement que je n’ai pas de talons.

    Mais au sortir ,je suis récompensée : une grande étendue de sable rose,aux grains épais (si j’en mets dans mes chaussures, je pourrai facilement  l’enlever .J’ai envie d’en ramasser .Je n’ai pas de sac : dans les poches ? Heu … non quand même.

    Je prends la piste qui va je ne sais où . Vers le bonheur ? Vers l’inconnu ? Vers une fabrique de chocolat … Je sens une bonne odeur  chatouiller mes narines ….

    J’éternue et je me réveille 

    -Où suis-je ?  dans la marmite de chocolat ?

     

     Non .... Hélas ... Mais il y a quelqu’un dans la maison qui fait chauffer un chocolat ? Je vais aller voir .


    17 commentaires
  • 6

    Notre président est formidable :

    -"Protégez-vous, ne sortez pas ;mais surtout allez voter. "

    Tant pis, si le virus va se propager encore plus vite .D'abord les élections  !

    Le seul pays d'Europe à ne faire aucun contrôle aux frontières ni dans les aéroports. Et ils s'imaginent gagner la bataille !

    Pas de phase trois avant les élections

    Je crois que notre gouvernement est jaloux de l'Italie: il veut absolument en arriver au même point.

    Je vais aller voter avec mes gants, mon masque, mes lunettes mes bottes , une combinaison de travail(je n'en ai pas  de cosmonaute hélas ) et mon stylo.

    Même mon ordinateur s'affole et se méfie : il a activé l'antivirus  !

    Le côté positif, c'est que certaines personnes ont découvert,qu'il faut se laver régulièrement les mains.

    Moi, j'ai fait mon masque ; je mets des huiles essentielles dessus et j'attends de pied ferme le coronavirus :

    D'ailleurs, comment oserait-il s'attaquer à un si joli masque ?

    Il faudrait qu'il soit vraiment sadique !

    Bon, ce n'est pas tout  ça: je vais aller planter mes légumes : si on ne plus circuler, je mangerai les légumes de mon jardin , s'ils veulent bien pousser ...

    Je vous souhaite un bon week end  et protégez-vous

    PS:J'ai un problème avec la taille de l'écriture;Je ne peux plus  la régler : ça c'est un coup du corona pour se venger !

     

     

     

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Jasmine , c’est ma copine.

    Elle est  parfois un peu crétine.

    Elle se balade en capeline,

    Disant que  c’est  pour sa mine.

    Mais comme elle aime la bibine

    Elle a toujours bonne mine.

    Depuis quelques jours,ma copine

    Se nourrit à la chloroquine

    Pour que le virus ne la contamine.

    Un moustique qui l’a piquée

    A fait une overdose carabinée.

    Il est aux urgences florentines

    Les pattes en l’air,les yeux en épine.

    Elle est inconsolable Jasmine

    C’est sans doute son âme latine !

    C'est Jasmine en capeline qui va rejoindre les autres élèves dans la cour de récré de Jill Bill


    21 commentaires