• Jasmine , c’est ma copine.

    Elle est  parfois un peu crétine.

    Elle se balade en capeline,

    Disant que  c’est  pour sa mine.

    Mais comme elle aime la bibine

    Elle a toujours bonne mine.

    Depuis quelques jours,ma copine

    Se nourrit à la chloroquine

    Pour que le virus ne la contamine.

    Un moustique qui l’a piquée

    A fait une overdose carabinée.

    Il est aux urgences florentines

    Les pattes en l’air,les yeux en épine.

    Elle est inconsolable Jasmine

    C’est sans doute son âme latine !

    C'est Jasmine en capeline qui va rejoindre les autres élèves dans la cour de récré de Jill Bill


    21 commentaires
  • Vous vous souvenez de la photo avec l'échelle  ?

    Je vous avais demandé votre avis .

    Cette échelle se trouve sur la façade d'une  chapelle  dédiée aux pénitents .

    Donc, j'ai réfléchis moi aussi :

    j'en ai déduit que :

    - Les pénitents enfermés ou punis, se glissaient par cette ouverture ,du moins ceux qui étaient maigres ;les bedonnants risquaient de rester coincés  .Il fallait aussi qu'ils soient souples et musclés  pour atterrir sur le sol.

    Ensuite,il leur fallait avoir des "biscottos" , pour réussir à remonter sur cette échelle  ,à la force des bras.

    Mais pourquoi donc essayaient-ils  de sortir à la sauvette ?  Pour aller voir leur Colombine ou leur Juliette ?

    Mais , c'était peut-être le contraire: c'était les demoiselles (je ne dirai pas qu'elles étaient de petite vertu;loin de moi cette idée ) qui , emportées par leur élan amoureux, avaient des ailes pour sauter et grimper  sur cette échelle ,et faire un brin de conversation  (humm)  à  leur Roméo.

    Je ne sais pas si les gens du coin avaient la détente rapide, mais je n'ose imaginer dans quel état devenait le popotin de ceux ou celles qui   coincés  dans le passage, recevaient  une décharge de petit plomb ....

    Et si vous avez encore un peu de temps,voici les avis divers :

    Ah oui pour l'échelle un projet qui a manqué de sous, enfin de marches -Jill Bill  (hi!hi! pas de chance les pauvres)

     

    C'est pour s'échapper plus vite à cause du Coronavirus(Nell ) : Déjà ?

     

    . Une échelle de secours pour amant géant (LOL)-Martine Martin (pas bête )

        Bon j'avais pensé à un truc pour les pompiers mais là ou elle se situe ...Je vais aller interroger le chef!-Capitaine Echo  (j'attends la réponse )

    Bizarre cette échelle est -ce un accès au clocher ?Babacmoi (non pas du tout )

    Une fois la descente faite jusqu'au dernier échelon, tu te jettes dans les bras de quelqu'un ... mais de qui, hein ! -Colette DC (très romantique)

    Pour que les pénitents puissent avoir de bonnes raisons de se sauver et que les pénitents les rejoignent -Josette (c'est le serpent qui se mord la queue)

    Cette échelle permet à l'amant de s'enfuir sans passer par la porte lors du retour du mari. Mais c'est une église, alors, je ne sais pas, peut-être pour les pompiers ou bien, l'église n'a pas de porte d'entrée -Maïté-Corsinette (Ménage à trois ?)

     

    Vu l'étroitesse de l'ouverture pour y accéder c'est étrange pour un humain mais ce n'était peut-être pas comme cela dans le passé...pour les chats? Renée (Des chats agiles ?)

     

    Pauvrette  pas de sous pour en avoir une entière hihihihi -Mamie cerise (Cela rejoint  Jill)

     

    Le mur de l'église des pénitents possède , au cas ou, une échelle pour s’échapper si la messe en latin nous barbe un peu , c'est cela , Fanfan?

    -Jerry OX (  Bonne idée )

     

    J'aurais bien dit pour que l'amant puisse se cacher mais le milieu du mur m'intrigue-Jazzy (toujours romantique )

     

    En la faisant descendre, on devait pouvoir prendre la poudre d'escampette... Non ?-Ecureuil bleu ( sans doute, sans doute )

    Très drôle cette échelle mais je n'ai pas la solution-Manou (prudente !)

    D'autres ont préféré ne pas se prononcer ...

    Je vous souhaite une belle semaine et soyez prudents

    Descendez l'ecalier que je vous voie Juliette ...

     


     

     


     

     

     

     


    23 commentaires
  • Ses  deux parents étaient –ils si peu sûrs,

    Lors de la naissance de leur p’tit morpion,

    De lui voir tenter la grande aventure,

    De la vie, avec ses fleurs et ses gnons ?

    « Vivant », ils l’ont nommé, p’tite créature,

    Depuis ce temps, il s’est bien  rattrapé :

    Ils en voient des vertes et des pas mûres

    Monté sur ressorts, Vivant le bien nommé,

    Leur mène nuit et jour la vie dure.

    Ils ressemblent à des  betteraves mal  lavées .

    Ils songent  même ,a dit la mère Tapedur

    A l’abandonner dans la cour de récré !

    S’ils en ont un autre, d’après leurs aveux

    C’est sûr,ils  le nommeront « Paresseux « !

    Un gamin qui va donner du fil à retordre à Maîtresse Jill Bill

     


    22 commentaires
  • Pour  vous faire travailler un peu des méninges si par hasard vous êtes en quatorzaine ,et même pour les autres  :

    A quoi pouvait bien servir cette échelle  qui part du milieu du mur  et qui arrive sur le petit balcon par une sorte de trappe?

    J'ai bien ma petite idée  mais vous allez encore dire que je travaille du chapeau.Alors   je ne vous  dirai rien pour l'instant. Juste un indice: elle est sur le mur de l'église des pénitents.

    (Je ne peux pas agrandir l'écriture car l'icône  a disparu.)

     

     

    En attendant, je visite le village

    Un petit oiseau  attend le courrier  de sa belle :

    Un petit thé , ça vous dit ?

    Bizarre:il me semble que je ne suis pas seule  ...

    Je vous souhaite une bonne semaine ;Encore sur le continent jusqu'à jeudi soir...

     


    18 commentaires
  • Peu présente ,je m'amuse avec mes petits-enfants :

    Cela ne nous empêche pas  de nous instruire :

    Superbe librairie à Banon.

    et aussi de  visiter des lieux de délices :

    De fêter un anniversaire avec le copines et les copains :

    Et de faire du sport,pour digérer tout cela  !

    Après un petit épisode neigeux,le beau temps est revenu

    Tout un programme !

     


    16 commentaires