• Défi N°180 : C'est la maison du bonheur

    Jill Bill

    à la barre des "croqueurs de mots " nous propose :

    Mari bricoleur rime t-il avec

    « La maison du bonheur... »

    Je vous invite à broder

    En prose ou poésie

    Avec UN mot imposé : "Idiosyncrasie" 

     

     

     C'est la maison du bonheur
    Elle est un peu de guingois
     Nos coeurs aussi, ma foi.
    Si elle n'est pas d'aplomb
    C'est le mari qui est fâché
     avec le fil à plomb : c'est plombé!
    Il n'a pas le compas dans l'oeil .
    Il fait tout en trompe-l'oeil .
    Son idiosyncrasie face au bricolage
    Le pousse parfois au trucage
    Ne vous fiez pas à la façade:
     Elle semble avoir échappé à une tornade
    Mais l'intérieur est un vrai nid d'amour
    Où maladroit rime avec toujours.
    Ne cherchez pas le poulailler :
    Un jour de vent,il s'est envolé.
    Il ressemblait à la tour de Pise
    Il n'a pas résisté à la bise.
    Ni aux sarcasmes des villageois .
     Juré: on ne l'y reprendrait pas !
    Alors laissez-nous vivre  en biais , paix:
    Pour être heureux, vivons cachés.

     

    Et surtout: n'oubliez pas de vous essuyer les pieds sur le paillasson  avant d'entrer.

    PS:pour le poulailler  , c'est du vécu: mon mari l'avait fait penché , (sans le vouloir) et il s'est envolé à la première tempête au grand désespoir des poules!  On en parle encore dans le village  de ce poulailler qui ressemblait à la tour de Pise!


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Février à 09:28

     

    Kikou Fanfan,

    si elle est de travers mais qu'il y a le bonheur c'est très bien.

     

    Il pleut et il ne fait pas très chaud, on a du vent et cette météo est annoncée pour toute la semaine.

     

    Je te souhaite une bonne journée, gros bisous,

     

    Nadine

     

    Résultat de recherche d'images pour "LUNDI SOUS LA PLUIE"

    2
    Lundi 20 Février à 09:42

    Ils ont bien raison, si leur bonheur est dans cette maison, qu'ils y restent et qu'ils fassent un pied de nez aux gens trop conformistes !

    Bonne journée Fanfan. Ici moche pour les douleurs mais il faut de l'eau pôur les nappes, alors ...

    3
    Lundi 20 Février à 09:55

    Je rigole, en pensant à ton poulailler ... envolé !

    J'aime bien l'idée d'une maison "déjantée", mais en gardant la tête et les idées bien droites ...

    Bon début de semaine, qui est très chargée pour moi : des rendez-vous presque tous les jours.
    Et des bisoux pour toi, ma fanfan

    4
    Lundi 20 Février à 10:14

    Bonjour Fanfan

    Bravo pour ce défi magnifiquement relevé, j'ai bien aimé ton style d'écriture. merci pour ton gentil commentaire.

    Bises bien amicales.

    Henri.

    5
    Lundi 20 Février à 10:21

    Bonjour fanfan...  ah si elle vous convient à vous et résiste mieux que le poulailler, pauvres poulettes, j'imagine leur choc !!!  Des SDF du coup, allez merci à toi, bises de jill ;-)

    6
    Lundi 20 Février à 10:52

    Rien ne vaut un doux nid d'amour, tout de guingois tant pis !!!

    Après le bricolage, pour certains, ce n'est pas leur for...

    Je t'embrasse

    L'ETRE A AIMER

    7
    Lundi 20 Février à 11:01
    Oh! J'espère qu'il n'y avait aucunes poules à l'intérieur? J'ai adoré ton récit. Tu as toujours ce truc pour ironiser. Je t'embrasse et te souhaite une belle journée.
    8
    Lundi 20 Février à 11:01

    ll ne faut pas se fier aux apparences, la maison d'un artiste. J'ai aimé. Pause petites filles terminée. Je n'ai pu participer. Bisous

    9
    Lundi 20 Février à 11:01

    Le principal n'est-il pas d'y vivre heureux !!!

    Promis je m'essuie les pieds avant d'entrer wink2

    10
    Lundi 20 Février à 11:25

    tout cela est bien joliment conté et pour le poulailler, un jour de grand vent, bien droit ou penché il se serait sans doute envolé

    bises et belle journée

    11
    дшувшср
    Lundi 20 Février à 11:28

    Ben pourquoi pas. De belles maximes dans vos mots Madame la Retraitée... ("où maladroit rime avec toujours"... par exemple). Je l'ai lu en le faisant rimer riche et avec le bon nombre de pieds. Amusant. 

    Merci pour l'instant et bon soleil. liedich.

    12
    Lundi 20 Février à 12:01

    Elle est superbe cette maison du moment que le bonheur y règne ! Pas facile à caser ce mot "idiosyncrasie" Tu m'as bien fait rire en te lisant ce matin et je crois que mon mari, qui n'est pas bricoleur pour deux sous et serait bien capable lui-aussi de construire un poulailler qui s'envole au moindre coup de vent, doit en être un peu atteint...Bises et à bientôt

    13
    Lundi 20 Février à 12:05
    Jeanne

    Quel bonheur d'avoir un mari bricoleur !
    ..  une maison,  un cœur  !
    ou amour rime avec toujours !
    Félicitations Fanfan

    14
    Lundi 20 Février à 12:51
    LADY MARIANNE

    pauvreté n'est pas vice ! j'ai essuyé mes pieds-
    Il vaut mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres !
    bien joué , je t'offre une grosse boite de clous pour réparer !
    big bisous-

    15
    Lundi 20 Février à 13:08

    ha bin c'est moins ranger que chez moi lollll

    le bonheur c'est pas avoir une villa design avec piscine ... c'est juste étre bien avec soi et les autres ...

    16
    Lundi 20 Février à 13:19
    Marité

    C'est vrai, l'important est qu'à l'intérieur ce soit un vrai cocon !

    Gros Becs

    17
    Lundi 20 Février à 13:42

    Bonjour Fanfan. Cette photo t'a bien inspirée et j'adore ton récit. Bon après-midi !

    18
    josette
    Lundi 20 Février à 13:56
    Un bricoleur du dimanchequi a du coeur... bizzzz de vacances
    19
    Lundi 20 Février à 16:21

    J'ai vu des reportages sur des maisons toutes tordues et habitées, alors pourquoi pas ! du moment que ça tient quand même et que cela ne s'envole pas comme le poulailler. Et y a-t-on le mal de mer parfois ?

    bonne soirée

     

    20
    Lundi 20 Février à 16:45

    C'est vrai que quand on voit la photo ... ;-)

    Bisous

    21
    Lundi 20 Février à 17:32

    Je ne veux pas mourir idiote, je suis allée voir la définition du mot imposé, je me sens mieux maintenant (sourire).

    J'ai déjà vu une telle maison (en photo) je me demande toujours comment elle tient debout mais, puisque c'est la maison du bonheur du mari bricoleur, on ne peut faire autrement que d'y vivre. Elle a été faite avec tant d'amour. 

    Quant au poulailler, je comprends mieux, il y a quelque temps j'en ai vu passer un en vol, je sais maintenant à qui il appartenait, MDR !!!

    Bonne semaine Fanfan, basgi à bientôt.

    22
    Lundi 20 Février à 18:04

    Par les temps qui courent il vaut mieux avoir un mari bricoleur, car quand on appelle un artisan même pour une bricole les notes sont salées....

    Beau texte.

    Bonne soirée.

    23
    Mardi 21 Février à 07:15

    .Bonjour Fanfan j'ai essuyé mes pieds  !!!!

    Je me sentais un peu seule devant mon ordinateur

    et je pensais, à toi et je me suis dit,

    Si je lui envoyais une petite salutation juste

    pour lui faire plaisir...!!! ..

    Bien voilà, c'est un coucou juste pour toi..!!

    avec toute mon amitié

    gros bisous

    24
    Mardi 21 Février à 09:04

    t'inquiète je m'essuie les pieds ! bonne journée

    25
    doudou
    Mardi 21 Février à 18:12

    Ben moi je voudrai même pas pousser la porte de peur que tout s'écroule sur moi, mari bricoleur = malheur  pansements, trousse à pharmacie obligatoire à la maison hi hi!

    Le temps est doux mais pluvieux  il pleuvine tous les jours

    Bisous

    doudou

    26
    Mardi 21 Février à 20:00
    colettedc

    ... ne crains pas, Fanfan, je viens de m'essuyer les pieds avant de m'introduire chez vous ! Bravo !  ! C'est super à mon goût ! Bonne soirée ! Bisous♥

    27
    Mardi 21 Février à 20:38

    Bon, j'entrerai sur la pointe des pieds happy  Bises d'ici

    28
    Mercredi 22 Février à 19:43

    Bravo , voilà une belle façon de faire taire les critiques , l'essentiel c'est que le bonheur y trouve sa place dans cette maison , c'est tout un art le déstructuré .

    Bisous 

    29
    Jeudi 23 Février à 00:26

    Pour certains le bonheur est dans le pré ici il est dans la maison mais pas dans le poulailler hihi!!!

    Bon j'espère pour toi que la maison ce n'est pas du vécu comme le poulailler he

    Bisous Fanfan.

    Domi.

    30
    Jeudi 23 Février à 12:01

    J'ai un mari bricoleur... mais il a le plus souvent le compas dans l'oeil. :)

    Ceci étant, j'ai ri en imaginant le vol du poulailler et je ne m'étonne pas que ça ait fait jaser...

    L'important est d'être heureux, même caché. :)

    Bisous et douce journée Fanfan.

    31
    Vendredi 24 Février à 11:08

    Quand l'essentiel est dans le nid , qu'importe le reste .... Alors laissons dire! Cette maison "pirouette, cacahuète respire le bonheur! 

    32
    Dimanche 26 Février à 16:37

    Coucou Fanfan

    bon comme Domi m'a "piqué" mon idée : je suis coite ! bouuuh !

    Mais pas pour te dire que j'ai vraiment aimé ton billet !

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :