•  

    Carlotta , Carlotta,

    Quand elle danse la salsa

    Elle ensorcèle tous les gars.

    Mais elle n'aime que la panna cotta

    Le tiramisu et la cassatta !

    Ils peuvent lui promettre la lune,

    Ils lui font la cour pour des prunes.

    Elle ne rêve qu'à un bon gelato,

    Un panettone ou un zuccatto.

    Elle épousera un  bon pâtissier

    Et son avenir sera tout sucré .

     

    Carlotta va apporter plein de desserts pour les élèves de la cour de récré de Jill Bill

     

     


    16 commentaires
  • Anton avait un petit bedon

    Les filles le trouvaient tout mignon.

    Mais, hélas , il a reçu un brugnon

    Sur sa tête; depuis  c'est le boxon :

    Un jour,il a fait son baluchon

    Est parti de Banon,à Menton,

    S'est engagé à la Légion .

    Dans son village , consternation  :

    C'était le facteur de la région !

     

    C'est un élève un peu bizarre qui arrive dans la cour de récré de Jill Bill

     


    24 commentaires
  •  C'est la rentrée : les élèves ont mis leurs plus beaux habits, ont un cartable tout neuf  des cahiers qui sentent l'école ... et maîtresse  Jill les attend de pied ferme!

     

    Chléophée

    Ce matin c’est la rentrée :

    Quitte les bras de Morphée .

    Chléophée

    Il faut aller à l’école.

    Je sais, ce n’est pas drôle

    De sortir ton stylo du formol !

    Chléophée,

    Maîtresse Jill est devant l’entrée

    Il te faut bien bas la saluer

    Si tu veux te faire pistonner !

    En avant Chléophée !

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Dolard est un grand bavard ;

    Il aime aussi la bagarre

    Si vous le voyez avec un coquard,

    Ne lui dites pas qu’il est bizarre.

    Il se mettrait aussitôt  en pétard !

    Cela ferait du tintamarre

    A la  récré avec les moutards ;

    Maîtresse Jill  dira : »-j’en ai marre  !

    Vive les vacances , bande de cabochards !

    Et pour la rentrée, ne soyez pas en retard !

     

    Bonnes vacances à tous les élèves de la cour de récré de Jill Bill et merci à elle, de nous avoir supportés tout au long de l’année .

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    Circé, ne fais pas ta mijaurée :

    Ton manège, je l’ai repéré.

    Tu les attrapes dans ton filet

     D’un simple clin d’œil énamouré.

     

    Ils tombent comme des mouches

    Les employés du restaurant .

     Mais au mien, pas touche :

     Car je te mets le nez dans les nouilles,

    Tes cheveux dans la sauce rouille

    Ta bouche dans le  fondant chocolat

    Et tes nénés en œufs sur le plat .

     

    Tu as  bien compris Circé ?

    Passe au large de mon Dédé !

     

     

    Méfiez-vous de cette tombeuse qui arrive dans la cour de récré de Jill Bill

     

     

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique