• Ce matin, je me suis levée au chant du coq .. Façon de parler , car les coqs n’ont  pas chanté .  C’est sûrement  à cause de la pluie qui tombe depuis hier . Ils ne sont plus habitués à ce temps hivernal et au froid qui est arrivé sans crier gare.

    Ils y a quelques jours encore, ils chantaient à tue-tête  croyant que c’était le printemps.Et tout à coup, paf, l’hiver est là.

    Alors, je crois bien qu’ils dépriment ,les pauvres.Ils n'avaient plus l'habitude de se recroqueviller au fond du poulailler  ,la tête dans les plumes . 

    Vous imaginez  ce que cela peut faire ? Les poules ne vont plus pondre d’œufs ,ces sottes ; elles vont déprimer aussi ;

    Nous n’allons pas manger  leurs bons œufs frais  qui ont un goût d’œuf (d’accord, ils ne vont pas avoir un goût de vanille ) ; mais , au moins, ils ont du goût.

    Et nous allons déprimer nous aussi …Et ainsi de suite …

    Tout cela ,à cause de la pluie.

    Alors, comme je ne veux pas être déprimée,il reste deux solutions:

    -Soit je chante, pour remplacer les coqs :il y a du travail !

    -Soit, je leur vole dans les plumes .pour leur secouer les puces;

     Je vais réfléchir à la solution, la mieux adaptée.

     


    22 commentaires
  •  

     

    Ne croyez surtout pas qu'on se repose pendant les vacances  !

    Il faut ramasser les pommes de pin pour allumer le poële, se piquer avec les aiguilles , porter le sac, se méfier des loups qui rôdent:

    - "Papa,les loups ont peur de nous, n'est-ce pas ? demande une petite voix pas très rassurée

    - Moi , j'ai pris un grand bâton  pour les tuer ," déclare le petit frère ,qui , prudent,reste collé à son père ou à moi.

    Malgré les loups qui rôdent , nous avons fait une belle cueillette, à défaut de champignons.

    Et puis nous avons bêché, planté l'ail, l'oignon, les choux .

    Et ce matin nous allons nous promener  sur un plateau, dont j'ai oublié le nom.J'espère qu'il n'y aura pas de loups là-haut . Je vous souhaite un bon week end

    .


    26 commentaires
  • C'est la saison des châtaignes , de celles qui se mangent ;les autres ,laissons-les aux boxeurs et autres individus qui aiment de faire taper dessus pour le plaisir.

    Lorsque le barbecue est au fond de la cave , qu'on est en train de tout chambouler pour faire le tri de ce qui  dort dans cette cave depuis des lustres,  (et puis on n'a pas envie de farfouiller ..) on fait avec les moyens du bord:

    La pauvre brouette n'a pas compris ce qui lui arrivait.Elle a eu un gros  coup de chaud   .Nous nous sommes inquiétés lorsqu'une affreuse odeur de caoutchouc brûlé  a titillé nos narines au lieu de la délicieuse odeur de châtaignes grillées que nous étions en droit d'attendre.

    C'était la roue avant qui grillait aussi.

    Nous avons un instant songé à appeler les pompiers  mais nous avons craint leur réaction ...Et puis,ils auraient mangé toutes nos châtaignes ,les gourmands.

    Alors nous avons éteint le feu nous-mêmes .Cela n'a pas éteint le moral des troupes ,pour autant.

    Et enfin, nous avons dégusté le fruit de nos efforts.

    Les châtaignes,le vin, le fromage qui pue,le raisiné maison,et les chouquettes (maison aussi ) :le bonheur tout simple et rural...

     

     

     

     


    17 commentaires
  • Ces jours-ci ,j'étais "sur la route" :du nord au sud et du sud au nord et aussi à l'ouest.

    Je suis toujours un peu" à l'ouest"  je sais ,mais parfois il faut changer de direction, à condition que le cheval me laisse passer.

    Ou les vaches

     

    Je le serai encore plus pendant quelques jours, avec le changement d'heure :

    Mais en attendant, j'ai ramassé aussi des châtaignes  que nous allons faire griller tout à l'heure  tous ensemble  . Avec ce temps printanier, on profite au maximum  du plein air .Vous êtes en appartement ? Oh ! Les pauvres ! Comme je vous plains.

     

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Les moutons étaient de sortie ce matin ...

    Voilà: les aulx sont plantés . Maintenant, c'est à eux de travailler jusqu'au printemps .,pour me remercier  de m'être occupée d'eux.

    Avec ce temps superbe et chaud , je n'ai pas très envie de venir sur l'ordinateur.Il y a beaucoup de choses à faire   dehors :  bronzer , se promener , ramasser des châtaignes, et les feuilles qui serviront de support pour les gâteaux ; du bois sec pour les futures flambées. Pas de champignons  ; je ne veux pas finir en prison , pour empoisonnement .D'ailleurs,il y en a très peu, car la pluie  n'est toujours pas là.

    Je pense que les agriculteurs sont des mécréants qui ne font pas assez d'incantations  ...Les pauvres, je les plains ,mais en attendant, on profite du soleil radieux.

     

     

     

    Je fais aussi de la peinture, pas sur un chevalet, mais sur des murs

    J'ai un souci: mon appareil photo fait des films "couchés" depuis quelques temps . Je ne l'ai pourtant pas acheté en Corse ! Croyez-vous qu'il se moque de moi ?

     

     

     

     

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique