•  

    J'ai une squatteuse dans mon salon  : c'est une limace .Je vous en avais déjà parlé l'an dernier .

    Eh! Bien ! Elle est toujours là .  A moins que ce ne soit, le fils ou la fille de la précédente. Difficile de connaître le sexe puisqu'elles sont hermaphrodites .

      Elle ne sort que la nuit pour tromper notre vigilance . 

    Il me semble l'avoir entendue ronfler....Mais dès que je m'approche , elle se tait: ell ne dort que d'une antenne...

    Je la soupçonne de manger les miettes qui peuvent traîner , ou bien, elle arrive à pousser la porte de la cuisine et elle vole des croquettes au chat .

    Je n'ai pas encore planté de salade dans mon salon, mais j'y songe sérieusement :il ne faudrait pas qu'elle meure de faim la pauvre .

    J'envisage de lui mettre une puce électronique  pour la pister  et l'espionner à l'insu de son plein gré . Mais je crains que le poids de la puce ne l'écrase conne une galette ,ou bien ne la renverse .Il lui sera alors difficile de glisser sur le dos.

    Je ne veux pas courir le risque d'être  accusée de maltraitance de limace par la SPL .

    Bon, je crois que je vais réfléchir à tout cela à mes moments perdus ...

    St Antoine était de sortie hier...

     

     

     


    15 commentaires
  • Moi  sur Facebook :

    Qui a pris les jolis poissons en tissu que j'avais faits pour notre concert de ce soir ?Ils ont disparu....

     

    J'ai semé la panique chez les choristes avant notre  plus grand concert de l'année , hier soir :" -On m'a volé les poissons "

    4 heures après ,je vois cette réponse: 

     

    -Ma fille  :Pour info, tes poissons ont été retrouvés dans le caniveau, avec leur corbeille, peu après la maison de Clémence. Après enquête, et par déduction, nous pensons que tu es partie en les laissant sur le toit de ta voiture et que le 1er virage, que tu as dû prendre, fidèle à ton habitude, sur les chapeaux de roue(s) leur a été fatal.

    Rassure-toi, à priori ils vont bien, aucune ecchymose ni blessure importante n'ont été constatées. Peut-être, s'ils pouvaient parler, nous raconteraient-ils cette expérience nouvelle pour eux, qui a consisté à passer du stade de poissons supposés être flottants à poissons volants.

    Et pour finir, je te suggère de chanter avec ta chorale une chanson de ce cher Patrick S. qui fort heureusement n'a jamais croisé ta route, heureux homme, "ah qu'est-ce qu'on est serré au fond de cette boîte, chantent les sardines, chantent les sardines".

     

     -Ma fille :Je suppose que ce sont eux ? Je suis à deux doigts de prévenir la SPP (société protectrice des poissons )

     

     -Moi :oui ce sont eux.Qui les a retrouvés ?

     

     -Ma fille  :Franck. Il n'y en a que 6, c'est normal ?

     -Moi : oui

     

     -Moi :Bon alors je supprime le post sinon on va se moquer de moi

    -Une nièce :Génial !

     -Une copine :Trop tard Francine  

     Une autre copine  :Bonne fin pour les poissons

    Une autre copine :Nous aussi ici à Marseille on rigole!

     

     En conclusion : nous avons chanté avec des poissons de secours , en plastique . J'ai été la risée de la chorale ... Je vais encore entendre parler des poissons à chaque concert .D'ailleurs , ce soir nous chantons pour les pêcheurs  .. C'est la St Erasme (un prénom pour la copine Jill Bill) ,le patron des pêcheurs ici.

    J'ai un peu abandonné le net car la semaine a été très chargée...

     


    17 commentaires
  •  

    Une journée

    Dans mon jardin

    Déjà mardi ?  Comme le temps passe !

    J'ai dû rater le lundi  . Qu'est-ce que j'ai donc fait hier ? Je n'ai pourtant ps dormi toute la journée !

    Voyons: je me suis levée à 7h. Je suis allée au jardin jusqu'à 11 h J'ai arrosé, j'ai bêché, j'ai désherbé ,j'ai planté ...

    En partant, j'ai aussi nettoyé  un petit bout du sentier envahi par le lierre.

    Ensuite, un peu de cuisine, pas trop :je n'aime pas cela ,mais il faut bien se nourrir. Puis, j'ai ramassé le linge, j'ai fait un gâteau pour le soir.

    Un peu de ménage  ...

    J'ai essayé de coudre mais je n'ai pas réussi à changer l'aiguille :la vis était trop serrée: j'ai pris un tournevis, une pince: rien à faire .

     Entre-temps j'ai réussi à manger sur le pouce.

    A 16 h, départ pour la Balagne : conseil d'administration  de la chorale et  puis répétition jusqu'à 19 h 30 . Retour  à la maison à 20h 30  !

    Ouf ! Voilà pourquoi je n'ai pas vu passer le temps .

    Une journée

     


    14 commentaires
  • Passer une journée au bord de l'eau, tremper les doigts de pieds,  les pieds( soyons fous) , pique-niquer sur le sable, faire le plein de vitamine D, prendre un coup de soleil sur le bout du nez (soyons fous encore), c'est le rêve à cette époque de l'année.

    Regarder des audacieux se baigner , tout en dégustant des oursins, sans manger les épines( comme avaient essayé de le faire des amis montagnards  ),sous un parasol ...

    Se prélasser au soleil , ou à l'ombre

    Où est la tête, où est la queue ? Laissez-moi dormir ...Je suis  au nirvana...

     

     

     

     


    20 commentaires
  • Pour la journée des droits des femmes, toujours menacés comme on peut le voir dans les pays de l'est et dans les pays de l'Amérique du sud.Je ne parle pas des pays musulmans et autres qui sont encore au Moyen-Âge .... Quelques portraits de femmes anonymes que j'ai connues ..qui ont mené leurs barque toutes seules .

    Et mesdemoiselles, mesdames , ne laissez pas les hommes occuper toutes les places en politiques , car ils font les lois qui les intéressent eux d'abord.Il faut plus de femmes en politique pour faire avancer les choses .

    Daria

    Marie

                                                                          Marie-Augustine

    Marie et Madeleine

    Benoîte

    Toussainte

     

    les femmes

     

    Ma maman

    et la relève

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique