• Je croyais que le mistral  s'arrêterait devant cette rue .Mais il n'a pas respecté le panneau  .Il est passé quand même  et il était froid ...

    J'ai voulu me plaindre auprès d' Arsène LUPIN ,mais il n'était pas là ;il était sûrement en train de commettre un larcin  chez un riche propriétaire des environs

    Alors, je suis allée faire un tour dans le cimetière où j'ai rencontré un Corse hors la loi ; du moins c'est ce qui était écrit sur sa tombe .Qu'a-t-il donc fait pour que cela soit écrit de façon indélébile sur la pierre ? Et que faisait-il loin de son île natale ?

    Pour me remettre de mes désillusions  "continentales ", je suis allée me consoler devant une bonne bouteille de vin que j'ai bue: "cul-sec" (pas entière tout de même )

    Voilà, je suis "sur le continent " pour quelques jours, afin de garder mes petits-enfants  , tout en faisant  un arrêt par la Provence..


    21 commentaires
  •  Mon téléphone portable a été écrabouillé par une voiture  : je l'avais fait tomber et ...le temps que je m'en aperçoive , plaffff!

    Une crêpe!

     Ce n'est pas de ma faute... Aujourd'hui,il y a eu  beaucoup de voitures qui ont traversé le village car le tour de Corse" historique" passait à 2 km de mon village. 

     

    Mon gendre a déclaré que les voitures allaient juste un peu plus vite que moi ...

    En attendant, je n'ai plus de portable;Il faut que j'aille demain en ville pour en trouver un nouveau.

    Et une petite chanson avec le thème des jeudis en poésie (en l'occurence vendredi) proposé parMartine(quai des rimes)

    Furtunatu  (bienheureux )

    U piu chi so innamuratu hè quella di i to capelli
    Ce que j'aime le plus, ce sont tes cheveux
    I to occhji tantu allegri scimiscenu li zitelli
    Tes yeux rieurs font tourner la tête des jeunes gens
    Ma a dilla franca e chjara, eiu so unu di quelli
    A dire vrai, je suis un de ceux là.

     

    A dumenica, la mane quand'è tu esci cambiata
    Le dimanche matin, quand tu sors bien habillée,
    Da furesteri a paisani di tutti si rimarcata
    Les villageois comme les étrangers te remarquent
    Tutt'ognunu di dumanda di quale si innamurata
    Tout le monde se demande de qui tu es amoureuse

     

    La mio ricca di statura bianca è rossa di culori
    Le portrait généreux que j'en fais aux couleurs opaline et vermeille
    A guardatti pari un fiore a parlà incanti u core
    Tu ressembles à une fleur, tu es comme un enchantement
    Bellu cuntentu sera quellu chi cun tè ferà l'amore
    Heureux sera celui qui te fera l'Amour

    Ne vogliu scrive lu to nome da sopra tutte le stelle
    Je veux écrire ton nom dans le ciel
    In paese piu ne nasce cume tè belle zitelle
    Au village, tu n'as pas ta pareille,
    Furtunatu serà quellu chi te mettera l'anellu
    Heureux sera celui qui t'épousera.

     

     


    14 commentaires
  • Ce matin, je suis calme , très calme , comme la mer...

    Et pour cause: je me suis trompée de cachet : j'ai pris un "Mercalm" (cachets contre le mal de mer ) mais je ne prends pas le bateau ...

     

     Pour me réveiller , je vais aller cueillir  des figues de Barbarie : attention aux piquants !

    Ainsi je verrai bien si le clocher ne penche pas comme la tour de Pise...

    Et pour finir, je vais mettre la main à la pâte ,pour faire des "frappe"( sorte d'oreillettes ). Si vous venez en Corse , demandez des "frappe" et pas des oreillettes)

    après les confitures de figue

    Je vous souhaite un bon wek end

    (Pris sur le net )


    16 commentaires
  •  

     

     

    Il fait trop chaud pour travailler ....

    L'été n'est pas fini , n'est- ce pas ? Alors, je peux continuer sans remords à regarder les étoiles, à  lire sur ma terrasse et à laisser s'écouler le temps entre mes doigts ....?

    J'ai raccompagné mes petits chez leurs parents en avion

    Et non pas avec notre TGV local (train à grandes vibrations )

    La canicule n'est pas encore partie et pas une goutte de pluie depuis, depuis ..... Je ne sais plus  quand ....

    Je songe à planter des cocotiers et un baobab dans mon jardin ....

    En attendant que les touristes partent pour aller profiter un peu de la mer ..

    Je vous souhaite une bonne semaine

     

     

     


    26 commentaires
  • Le matin quand le soleil se lève et que les villageois (ou presque ) dorment, on peut croire que le monde nous appartient

    La petite croix qui ne verra pas passer la procession du 15 août (covid oblige )  se croit déjà en automne à cause de la sècheresse.

     

    Mais le devoir et les tomates m'appellent.Je vous ai déjà dit que je n'ai jamais réussi à tracer des lignes droites ? Ce n'est pas parce que j'avais bu le jour où j'ai planté les piquets !

    cela ne nous empêche pas de prendre quelques heures de détente par-ci par-là

    Alerte à Malibu !

    Je vous souhaite un bon week end

     


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique