• Puisque ce sont les vacances, je vais  faire le régime "comme j'aime "même si je n'ai pas de kilos superflus.

    La première semaine est gratuite . Si, après cela je perds ma culotte, je leur dirai que le régime n'est pas fait pour moi. Je ne vais pas commencer maintenant à m'inquiéter de mon poids, alors que je ne l'ai jamais fait !

    Ensuite, je vais acheter des culottes Always (puisque j'aurai perdu la mienne ) ,pour colmater les fuites d'eau dans ma cave : cela n'est fait pour ce genre de fuite ? Zut !  Alors, je n'en ai pas encore besoin ;;; Je vais attendre le 4ème âge...

    Tiens , j'ai un petit creux: je vais dévorer quelques apéricubes puisque je n'ai pas de problème de poids.

    Et pour faire passer cela et le reste ,un verre de Fuze tea , ne me fera pas de mal ,surtout avec la canicule.

    D'ailleurs il y a un plan Kune qui m'attend au fond du jardin près de la cabane (On n'est jamais trop prudent )

    Et puis, je vais aller faire une petite sieste bien méritée : il n'y a que les continentaux qui ne respectent pas l'heure de la sieste  au village ! Bien sûr : sur un matelas Emma , ; vous ne croyez pas que je vais me coucher sur n'importe quel matelas?

    Si après tout cela, j'ai des aigreurs d'estomac, je vais prendre un  Gavisconel ;Tout devrait aller bien ensuite.

    Et si j'éteignais la télé  finalement ?

    Rassurez-vous, je ne la regarde pas beaucoup , juste entre midi et 13h 30  ...

    Dépassée par les évènements : les petits,le comité des fêtes, les fêtes, le jardin,les chants et les danses, je ne vois pas passer l'été et je ne trouve pas quelques minutes pour aller sur le net ... je vous souhaite un bon week end estival. Bientôt l'été est fini  hélas ...

     

     

     

     

     


    25 commentaires
  • Embarquement immédiat...

    Juillet est prêt a nous abandonner lâchement : mon chat a du vague à l'âme  en constatant que l'été est déjà presque fini...

    En attendant, puisque c'est la mode, je vais porter plainte !

    Non pas contre , les cigales, les vaches, les abeilles,les coqs, le taureaux en rut ,les oiseaux ,les feuilles des arbres qui bruissent,et autres bestioles qui osent vivre à la campagne.

    Moi, je vais porter plainte contre les bruits de la ville , qui apparemment , ne dérangent pas les citadins qui ne supportent pas les  bruits de la campagne.

    Je vais porter plainte, contre:

    -les moteurs des autos, et des camions

    -les moteurs des deux roues

    -les serveurs des bars et restaurants qui entrechoquent les ustensiles  , qui passent des éponges sur les tables, et qui tirent les chaises  : ça crisse, ça grince, ça boum, ça splatch, ça dring...

    -les musiques  et les annonces ,dans les magasins ,qui nous cassent les oreilles

     

    J'arrête là l'énumération .

     

     


    28 commentaires
  • Je n'ai pas encore réussi à redresser mes photos. Il y a peut-être une incompatibilité d'humeur entre mon nouveau PC et mon iphone ?

     

    C'est le temps des confitures

    des concours de cartes,

     

    des repas entre voisins ,

    de canicule et d'orages

    de fleurs d'artichaut..

     et de profiter des petits-enfants

    Je vous souhaite une bonne semaine

     

    Je vous souhaite un bon week end

     

     


    23 commentaires
  • Je ne sais pas ce que j'ai fait : j'ai oublié de mettre mon histoire de balayeuse ..

    Elle est restée sur le toit.Aujourd'hui , avec la pluie  qui est tombée, elle est au repos.

    Vous vous souvenez de mamie Davia ? Je voulais vous donner de ses nouvelles .

    Après, ses mésaventures en Sardaigne, avec le lit écroulé, elle a connu une période de tranquillité.

    Mais cela ne dure jamais longtemps avec elle.

    L'autre jour, elle a décidé de nettoyer le cimetière familial (oui, nous avons notre propre cimetière : cela remonte à un temps où la famille était vaguement noble et argentée.)Maintenant, nous ne sommes plus ,ni l'un ,ni l'autre mais la tradition est restée . Il faut porter le nom de la famille pour que le plus vieux autorise le repos éternel en ce lieu.

    Donc , revenons à mamie Davia. Elle  demande à son chéri du moment, de venir avec une débroussailleuse, 'il veut gagner le droit de reposer en ces lieux (rien n'est moins sûr , mais laissons-lui ses illusions :il sera enterré à l'envers puisqu'il ne porte pas le nom de la famille) .

     Les voilà tous les deux  en train de batifoler parmi les ancêtres .  Le chéri se met  enfin au travail , sous l'oeil vigilant de mamie Davia.

    Tout à coup , ils  entendent un hurlement  d'outre-tombe.

    Mamie Davia, en avale presque son dentier .Elle se met à hurler aussi,par solidarité , imaginant dans son affolement,que le chéri a coupé un membre  qui dépassait peut-être d'une tombe.

    -AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH.......

    Le chéri, en trébuche de surprise. Il fait un geste malencontreux et voilà le  haut du chapeau de mamie Davia qui s'envole tel une soucoupe volante. Il  va se poser sur le portrait  de l'arrière grand-oncle moustachu  qui ne sembla pas apprécier le cadeau.Heureusement qu'il ne peut pas parler.

    Je soupçonne mamie Davia d'avoir perdu quelques cheveux dans cet accident; mais elle n'a jamais voulu l'avouer .Toujours est-il que, depuis ce jour, elle ne quitte plus un tchador, qui inquiète beaucoup ses filles :

    -"Maman se serait-elle convertie sur ses vieux jours? "

    6Je reviens dans le cimetière où s'est joué le drame .

    Après le premier hurlement de mamie Davia, le second est encore pire:

    -AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! Tu as voulu me décapiter ? "

    -"Mais non, ma poupounette adorée ! "C'est à cause du hurlement ,doux cri que tu as poussé ,après le premier  que nous avons entendu."

    -Ah! Oui, au fait ! Qui a hurlé ainsi ?" demande mamie Davia en frissonnant , oubliant momentanément sa calvitie intempestive. Elle regarde craintivement autour d'elle. Son compagnon, pas plus rassuré  qu'elle , n'ose plus désherber.

    Et c'est à ce moment tragique, qu'ils voient sortir de derrière un joli tombeau, sous un arbre, un bonhomme du village  , berger à ses heures perdues.

    -"Mais ça ne va pas non ? " Je faisais la sieste tranquillement , personne ne me dérangeait(et pour cause ) , et vous êtes arrivés comme  un tourbillon   et lui, là,il m'a écrasé la main " ! Décidément, on ne peut se reposer en paix , même pas dans un cimetière ! "C'est scandaleux ! Avec tout le bruit que vous faites, vous allez bien finir par réveiller les morts ! "

    -" Antoine, c'est toi  ? " s'écrie mamie Davia ,(presque ) rassurée

    - "C'est toi Davia ? " Mais qu'est- ce que tu fais avec ce type ? Il est sûrement de la ville pour faire un boucan pareil! "

    -" Ne fais pas attention , il ne sait pas que la sieste c'est sacré.On va te laisser reposer avec les autres. "

    Après des embrassades réconciliatrices, Mamie Davia , décide de remettre à un jour  plus frais, le nettoyage du cimetière ,sans demander son avis au chéri un peu éberlué de la mauvaise foi de sa belle . A suivre,un de ces jours )

     

     

     

     

     

     


    23 commentaires
  • Je vous souhaite un bon 14 juillet . Je vais regarder le défilé avant d'aller boire un coup à la santé du maire , devant le monument au morts .Rassurez-vous, je ne serai pas seule ...

    Et ensuite, je crois que je vais" balayer le soleil sur les toits" , comme dans le livre des" métiers improbables " qui vient de sortir , et dont les bénéfices sont versés  à une association qui réalise les rêves d'enfants malades".Tout ceci sous l'égide de Quichottine  .Alors si vous avez envie de participer,allez faire un tour sur le site des "anthologies éphémères "

     

    "Balayer le soleil sur les toits", chez nous cela signifie que la personne ne fait rien .

    Mais dans mon histoire ," la balayeuse de soleil " travaille  pour le bonheur des gens :

     

     


    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires