•  

    Le docteur m'a dit:"c'est la quille !

    -Vous pouvez jeter vos béquilles !

    Les vacances sont finies

    Il faut rentrer au pays  !

    C'est fini la balnéo:

    Vous irez dans le Golo !

    Moi qui espérait un peu de resquille

    J'ai failli partir en vrille!

    Quoi: plus de flan à la vanille?

    Avec un goût de morille?

    Plus de poisson ,un jour sur deux ;

    Plus de poules qui pondent les oeufs

    Le matin sous ma fenêtre ?

    Ah! Fini ce bien-être  !

    Je vais laisser la mer  pour la montagne

    Finalement je vis dans un pays de cocagne ;

    Je rentre chez moi, le coeur léger.

    Mon village me tend les bras, je le sais .

    PS : le Golo: rivière principale de Corse , qui passe dans la vallée au pied de mon village

     

     

     

     

     

     

     


    31 commentaires
  • Je suis en rééducation après une opération.  ;rien de grave

    Le centre de  rééducation près d'Ajaccio  est au top: un  personnel sympathique et compétent, un environnement de rêve: la mer la montagne , le soleil ...J'ai l'impression d'être en vacances ...

    Pour passer le temps entre deux séance de kiné,j'écris quelques mots sur les jours que je passe ici,sur mon tél portable car la connexion est difficile et lente.

    J'ai un tiroir rempli de chocolats divers et variés: la première nuit, ayant un petit creux à 2 H du matin j'ai ouvert le tiroir et patatras, tout est tombé par terre.

    J'ai cru avoir réveillé tout le centre;

    Il paraît que je faisais des excès de vitesse  avec la fauteuil, dans les couloirs.

    Je soupçonne la kiné de m'en avoir privé  pour éviter un accident.

    Je marche dorénavant avec des béquilles.

    Je vais commencer la balnéo  en espérant ne pas me noyer  .

    J'en ai encore pour quelques jours ici pour sortir sans béquilles ni rien du tout.

    Promis je passe vous voir très vite

     


    29 commentaires
  • Peut-être qu'un jour ...

    Jill Bill , à la barre des "croqueurs de mots , propose en ce jeudi le thème "partir et revenir ..;"

     


    18 commentaires
  • Renée  , à la barre des "croqueurs de mots" nous propose, d'écrire un texte amusant  sur le chocolat

     

    Défi 281 :le chocolat

    Chaud, chaud , chocolat.... Ce n'est pas d'un bon chocolat chaud , dont il s'agit, bien que j'adore cela: je peux vous dire que les italiens sont les champions pour le chocolat chaud : onctueux , parfumé,un délice .

      Mais voilà: c'est l'histoire d'un bel oeuf de Pâques , magnifique, majestueux, qui a coûté cher : nous avons fait 4à km pour aller le chercher : la poule aux oeufs d'or, ne ferait pas mieux.

     

    Ma fille et moi, toutes fières, nous avons donc fait nos achats de Pâques.  Nous avons mis tout cela dans la voiture et nous avons continué nos achats divers et variés ...;

    Lorsque nous sommes arrivées au village, nous avons déchargé la voiture.... le sac o^ù se trouvaient le magnifique oeuf de  Pâques, avait une allure inquiétante: il était  dangereusement plat, alors qu'ail aurait dû être bombé.

    Nous avons regardé : plus d'oeuf !! A la place,une sorte de bouillie noirâtre ,informe et infâme ....

    L'oeuf avait lamentablement fondu  !

    Il n'avait pas résisté au soleil qui passait à travers les vitres de la voiture ,pendant qu'on faisait nos autres achats.

    Le pauvre; il avait sûrement , crié, appelé à l'aide, avant de se résigner à mourir  de chaleur.

     J'y pense encore quelquefois ,prise de remords.... de  n'avoir pu le déguster .

     

     

     


    13 commentaires
  • Renée, à la barre des "croqueurs de mots" nous propose  de faire des acrostiches avec le mot "pèlerins " à l'endroit et à l'envers

     

    Défi N°269 : on pèlerine ...

    Partir,oui partir et revenir

    En parcourant un certain chemin

    Le chemin des espoirs à venir

    Et y laisser tous les chagrins .

    Retrouver son âme d’enfant

    Instants bénis entre deux mondes

    Nier   ce qui nous attend

    Sachant que la Terre est ronde …

     

    Savoir qu’il faut avancer

    Nonobstant un mal aux pieds

    Inquiet pour la suite du voyage

    Râler  et  perdre son courage

    Empoigner son sac à deux mains

    Laisser  son pyjama en chemin

    Et  se tromper de route enfin

    Pour finir sur le bord du chemin…


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique