• (Prononcer "pratou di diouvellina )

    L'entrée ouest du village

    Le maquis est tout près avec les cistes blancs

    Et les roses

    Une rose

    Les cistes roses

    Un tag  mystère trouvé à la ville :C'était qui"nous" ?

    Mon village : là-haut :

    traduction

    La-haut

    ce pays de cocagne
    qui était ta jeunesse
    Désormais tu en as un ardent désir
    Elle ne reviendra plus;
    Dispersé par ce monde
    A la recherche des vertus
    Va et escalade les frontières
    La vérité est là-haut!

    Là-haut se lève l'aigle royal,
    Et aussi le mouflon,
    Tout chagrin s'envole
    et l'amour ne meurt pas;
    L'eau de la petite fontaine
    court parmi les hêtres;
    La petite brebis y broute
    sans craindre les bœufs

    On découvre l'horizon
    la haute mer et au-delà
    Ici on marche tête haute
    et l'homme n'a aucune crainte
    Ici s'ouvrent les portes
    pour celui qui sait frapper.

    Ici naît l'aube
    à l'orient là-bas!
    Ici éclot la première fleur,
    la fleur de la liberté
    avec la lune et le soleil
    ,Pour l'éternité
    Ici se trouve le vieux maître
    Avec l'oeil de la vérité

     


    15 commentaires
  • Bonnes et heureuses fêtes de Pâques.

    Après la pénitence 

    Et le recueillement

    Sous l'oeil curieux et innocent d'un enfant,

    Joyeuses Pâques

     Vient le temps de la gourmandise : le fiadone : à base de "brocciu" (fromage fait avec du petit lait  ), de sucre et de citron .je n'ai pas pu le faire:il n'y avait plus de brocciu nulle part .Je le ferai après Pâques.

     La brioche traditionnelle de Pâques :campanile ou cacavellu  )

    Et des chocolats

    Et demain la "mérendella" (la dînette  )

     

     


    11 commentaires
  • Le vent souffle  et emporte avec lui tous nos souvenirs ...Alors chantons avec les enfants

    Libertà :la traduction est  dans la vidéo ; chantée par des enfants :e cardelline (les hirondelles )


    11 commentaires
  •  

    Je voulais prendre mon petit déjeuner à l'extérieur ; mais j'hésite : et s'ils me mordaient  malgré l'annonce ?

    Alors, j'ai changé d'avis : je suis allée chez la coiffeuse qui offre toujours un café ; et là: surprise : je trouve  cet avis .

     

    J'ai donc fait comme cet arbre : je me suis assise sur le bord d'un chemin, pour méditer sur les avantages comparés , du café, du thé, du chocolat chaud et du bronzage méditatif...


    17 commentaires
  •  Une porte

    et puis une autre porte

    des pierres qui encadrent une autre porte

    Celui qui l'a construite  voulait-il se différencier de ses voisins ?

    Et ensuite :

    Un passage  voûté (una loghja ) qui mène ... qui mène...

    vers le passé ...

     

    Ou vers le présent....

    Je vous souhaite un bon week end


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique