• Comme le temps passe vite !

    Les jeunes  nous prennent du temps :lorsque je me lève et que je trouve un sac rempli de linge sale dans l'entrée, je sais qu'il y en a un(e) qui est arrivé  dans la nuit et qu'il (elle) compte sur moi pour mettre la machine à laver en route .Ah! La jeunesse !

    Hier , c'était la fête au village ,la fête du hameau du haut . A cette occasion , la population grimpe à pieds, en voiture , en 4X4  , croyants ou non,jusqu'à la chapelle  de St Ange chez nous, c'est un prénom très courant ) située sur le haut de la colline.

     

    Le curé  a lui seul vaut le déplacement  :il fait des sermons étranges : nous avons ainsi appris que la seconde guerre mondiale  avait découlé de  la rancune des protestants français exilés en Allemagne depuis Louis14 ! Et aussi que la couleur du drapeau  européen était la couleur de la Vierge Marie  et les étoiles du drapeau  correspondaient aux étoiles inscrites sur la médaille miraculeuse ...  Que les communistes promettaient un paradis  rempli de miel et de fleurs ,à leurs militants (je ne serai jamais communiste: je n'aime pas le miel )

    Ensuite, nous nous réunissons autour d'un repas froid, avec des chants polyphoniques et autres ..

    Mais hélas, hier , au moment des desserts , la pluie, le vent et le froid ont fait fuir tout le monde.

    Ceux qui s'étaient réfugiés dans la  petite chapelle , ont pu se goinfrer avec les gâteaux qui eux aussi avaient trouvé refuge  dans la chapelle.

     

    Et puis le soleil et la chaleur sont revenus au bout d'une heure ...Et la fête a continué.

    Cette croix en bois, a plus de 70 ans  !

    Je vous souhaite une bonne  suite de semaine

     

     


    17 commentaires
  •  

     

     

     

    Mais qui donc a oublié de fermer les fenêtres ?

     

     

    Coucou , il y a quelqu'un ? Non , personne ...

     

     

    Promis, on n'entrera pas  !

     

    Les coquelicots en profitent ...

    Mais qui donc va s'occuper du rural qui  se meurt ?

    Ma colombe messagère, qui part pour un long voyage ,

    Traverse la Corse entière , avec l'enfant et le chevrier

    Salue" l'homme de Cagna"(rocher)

    Et l'Ospedale (une forêt ) avec Bavella (aiguilles rocheuses)

    La montagne du "Cuscione" avec l'Alcudina (montagne)

    Ils chantent ensemble avec amour,  ainsi que les autres cimes des alentours

    Ô le silence devenu bruit, pour la beauté de mon monde...

     


    21 commentaires
  • Si on écoutait une petite chanson humoristique sur les élections

    Paroles
    L'eletti                                                     Les élus
    Elli di li paesi                                 Dans les  villages
    Ne facenu l'avvinta                    Ils crient victoire
    Cù la so sciarpa cinta                 Avec leur écharpe ceinte
    Ci vulenu ingannà.                      Ils veulent nous tromper

    Rincantu:                                                     refrain
    Ùn andemu à vutà                               N'allons pas voter
    Per sti purcellacci techji                   Pour ces porcs repus
    Ùn li demu da manghjà                     Ne leur donnons pas à manger
    Ch'un ghjornu anu da crepà.           Car un jour ils vont crever!

    Pensanu à diritta                               Ils pensent à droite
    Si presentanu à manca                    Ils se présentent à gauche
    È nisunu si stanca                              Et personne n'en a marre
    Di vedeli ingrassà.                            De les voir engraisser

    Rincantu                                                   Refrain

    Unu face la volpe                               L'un fait le renard
    È l'altru la curnachja                          L'autre la corneille
    È battenu la machja                          Ils battent le maquis
    Sempre pronti a furà.                      Toujours prêts à dérober

    Ricantu                                                            refrain

    Elli in ogni famiglia                            Eux, dans chaque famille
    Si strappanu una fetta                      Ils prennent une tranche  
    Per empie la sacchetta                    Pour remplir leur sac
    Cume elli a sanu fà.                            Comme ils savent le faire

    Rincantu

    Mais je vais voter !


    17 commentaires
  • Après avoir mangé des galettes remplies d'herbes spéciales "jeudi saint " , aujourd'hui, on se prépare pour la procession du vendredi saint :

    Non, je ne vais pas mettre une cagoule pour faire sauter des maisons porter la croix ce soir , pieds nus , avec des chaînes autour des chevilles , en parcourant les ruelles du village  tout en psalmodiant "perdonno mio Dio" . : le "catenacciu" (le porteur de chaînes)

    Mes péchés  ne sont pas si graves, du moins je l'espère .

    Je vais me contenter de regarder  le pauvre homme  expier ses fautes ,et  suivre la foule ,jusqu'à la mise en croix .Ne vous affolez pas: on ne le cloue pas ! On se contente de l'attacher pendant quelques minutes .

    Inutile d'être croyant pour suivre la procession.C'est comme un moment de communion solidaire  où chacun y trouve ce qu'il veut .

    Mais les coutumes et les traditions  sont importantes  pour    ses racines   .

     

    Celui que je vais voir ce soir porte une croix plus grande ,le pauvre.

    Et puis demain, les cloches reviennent de Rome: certaines ne sont jamais parties mais ce ne sont pas les mêmes ( je plaisante )

    Je vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques et ne mangez pas trop de chocolat

     

     


    16 commentaires
  • J'aurais tant voulu  ne pas refaire le chemin à l'envers ... comme dit le chanteur ...Mais j'ai retrouvé mon portable , ni dans le ventre d'un sanglier, ni dans celui d'une vache ,mais au milieu du sentier . Je ne veux plus entendre parler de ce chemin qui n'en finit plus .

     

    Heureusement qu'il y avait la pause orange  bien juteuse.

     

    Hier , j'avais décidé, mordicus, que je ne marcherais roulerais qu'en auto... à condition que les vaches acceptent de me laisser passer.

     

    Ou les cochons ...

     

    Ben quoi ? Prends le temps de vivre ! Il n'y a pas le feu !Laisse-nous admirer le paysage et respirer l'air pur de nos montagnes ...

    Avis de recherche : ce petit veau a perdu sa maman.Si vous la voyez, dites-lui qu'il l'attend sur la route  du col ...Elle comprendra.

     

     


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique