•  

    J'attendrai ...

    Il paraît que Pénélope a attendu 20 ans ...

    Moi, j'attends toujours : ma maison m'attend, mon jardin m'attend ,la chorale m'attend ,le groupe de danse, m'attend, le patchwork m'attend ...

    Je ne suis pas Pénélope..

    ."Attendre, c'est cela exister" a dit quelqu'un : pas d'accord ... Lorsqu'on attend ,on ne fait rien de bon et on perd s on temps  !

    "A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes " : Ah ! Bon ? Moi j'attends  qu'on ouvre celle du bloc: ce n'est pas que je suis enchantée d'y aller , mais il faut ce qu'il faut !

    "Le véritable travail c'est de savoir attendre "  Ce doit être vrai, je suis fatiguée  d'attendre   et je n'ai toujours pas appris à attendre  !

    Je vais apprendre la chanson : "J'attendrai" et je la chanterai au chirurgien  des yeux ,si je le vois un jour.

    En attendant, je conjugue le verbe attendre à tous les temps , à tous les modes ...

    PS: je n'ai pas réussi à me perdre dans la forêt de Sénart : j'avais oublié de laisser les petits cailloux blancs à la maison

     

    .

     

    J'attendrai ...

     

     

     

     

     


    23 commentaires
  • Pour le défi "des croqueurs de mots" ,Lilousoleil nous demande de latiniser à notre manière , c'est la macaronisme Comme je n'ai pas fait de latin, je n'ai pas de complexes pour me lancer .

    Alors, j'ai revisité la Cigale et la fourmi :

    DéfinN°156: La cigalum et la fourmisus

    La cigalum , ayant cantare tout l'ététum

    Se trouvaré bien dépourvuetam

    Quandum l'a bisam fut venuetum

    (La bisam, la bisam, cette annum

    La bisam est légèrum )

    Pas de chançum la pauvrum cigalum

    De tombaré sur  un hiverum  rudum!

    Je continuum:

    Pas un seulum petitum morceauum

    De moucham ou de vermisseauum.

    Pourtantum des mouchams il y en a toutus le tempum !

    Pourquoitum les cigalums ont-ellams  si peu de chançum 

    Ce n'estum pas  justam ! Non!

    Et puisus , vous connaissare les fourmisus ?

    Radinus, commus ce n'estum pas permissum!

    Dégoutam la pauvrum cigalum !

    Je lui aisus conseillaré de ne pas allare demandare 

    Quelquus chosus à la fourmisus !

    Elle estus allare  cambriolare le ministérus des impôtsus

    Et à présentus , la cigalum  roulare en Ferrarisus

     Bienus faisam pour eusus ! naum!

    J'en perdare mon latinus!

     

    DéfinN°156: La cigalum et la fourmisus

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    28 commentaires
  •  

    Je suis en colère

    Mourir pour des idées Brassens


    19 commentaires
  • AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !

    (Un peu de rouge pour Khanel )

    Vous mettez un colis sur la boîte aux lettres pour que la factrice le prenne afin de l'envoyer(denrées périssables ) . Vous partez  vaquer à quelques occupations plus ou moins intéressantes mais obligatoires,  et lorsque vous rentrez le colis est sur la table de la cuisine .
    Quelqu'un de la maison,l'a récupéré , croyant que la factrice l'avait mis sur la boîte au lettres pour moi.
    Dans ces cas-là, on a envie de pousser un grand cri de désespoir: : aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!
    Parfois ,on se demande si on habite dans la même maison ?

     

    Cela n'empêche pas le soleil de briller  de tous ses feux ce matin: on se croirait au printemps . Le coq du village chante à tue-tête:il est tout seul  mais il  ne se laisse pas oublier .Je pense qu'il veut épater son petit  harem .

    L'âne braie aussi, pour chercher une  copine mais hélas il est seul et unique au village, quoique ...

     

    Je prépare ma valise  pour aller une petite semaine sur "le continent " voir si le soleil est aussi chaud que chez nous .Je débarque  à Nice  , je n'ai pas de GPS , j'espère ne pas me retrouver en Italie  vu mon sens de l'orientation ...

    Je vous souhaite un bon week end.

    e ne réponds pas à vos sympathiques commentaires ,  je n'écris pas tous les jours ,je ne viens pas vous voir tous les jours  et 'en suis désolée; En plus du temps qui passe trop vite, j'ai des soucis avec mes yeux et je ne veux pas aggraver mon cas . Après cela coûterait les yeux de la tête   hi!hi!Et je tiens à conserver la vue ..

     

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Qui : suite et fin ;du moins je l'espère  !

    Quelques heures plus tard,les dormeurs ,ou  plutôt les dormeuses , se réveillent enfin .

    L'une d'elles ,la plus matinale et la plus gourmande , n'ayons pas peur des mots , prend un grand bol,  y verse du lait ,se prépare des tartines de Nutella .. l'eau à la bouche ...

    Et c'est là que le drame éclate .

    Un grand cri: oui, je sais, il y a beaucoup de cris dans cette histoire ,mais celui-ci est cent fois plus puissant que les précédents .

    -"AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH! JE MEURS...JE SUIS MORTE (Ok, elle a toujours tendance à exagérer  ).

    C'est là que tous les dormeurs des trois étages se lèvent affolés :

    -" C'est un attentat ? "

    -"Il n'y a plu d'eau chaude  ?"

    -"Elle a vu une araignée ? "

    -" Elle a perdu son portable ? "

    ( Entre nous , vous remarquerez que chacun pose une question en rapport avec ses propres préoccupations et degrés  de gravité qu'il apporte aux évènements).

    Rien de tout cela. Sa mère , n'écoutant que son instinct maternel (forcément ) et espérant régler ce problème au plus vite pour pouvoir déjeuner en paix (je ne sais pas dans quel ordre il faut ranger ces mots) ), se précipite doucement , sans s'affoler ,  à l'étage du dessous.

    -"Que se passe-t-il ? Que les morts m'expliquent ce qu'il se passe !

    La prétendue future  morte , raconte:

    -"Quelqu'un a mis  du sel dans le lait et du poivre dans le Nutella ! On a voulu m'empoisonner  ! Je vais mourir !"

    -"Absolument renchérit la copine qui elle, n'a encore goûté à rien . C'est louche cela , vous ne trouvez pas ? Enfin, ce que j'en dis ...

    -"On se calme ! On se calme! Personne ne va mourir ! Je vais faire une enquête ! s'écrie ma belle-fille , bien décidée à trouver le coupable .

    Hélas, malgré des interrogatoires dignes d'un gent du FBI, personne n'a avoué dans la maison . Le coupable court toujours.

    J'ai suggéré à ma belle-fille de contacter les deux "flics de Miami "

    Je ne sais pas si elle a apprécié .

    Pour vous rassurer : ma petits-fille   se porte comme un charme ,après cet" horrible"  méfait   .

    L'été, nous ne fermons pas les portes à clé , ni le jour, ni la nuit, car  chacun rentre à une heure différente ...

     

    Qui : suite et fin ;du moins je l'espère  !

     

     

     

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique