•  

    Certains (nes) , se promènent nonchalamment  sous un soleil de plomb ,au lieu de faire la sieste  ..

    Ou se baigner ...

    ou manger les cistes ..Mais non, ces dames n'aiment pas les cistes;elles préfèrent les fleurs  en pots

    Et pendant ce temps, moi, je casse les assiettes:pourtant je l'ai juste posée sur la table: je ne suis pas Obélix tout de même, et je n'ai pas mangé de sanglier depuis 3 mois !

     

    Au revoir

    .

     


    23 commentaires
  • Elle s'appellle Nicole

    Elle s'appelle Nicole et elle est d'origine italienne.

    C'est une petite dame qui semble plus vieille que son âge : la pauvreté résiste à toutes les crèmes anti-rides .

    Nous étions assis  au soleil en train de terminer notre repas sur la place st Nicolas de Bastia .Bien habillée, toute propre, elle passait à chaque table , demander 5O centimes ; même pas un euro , juste 50 centimes avec l'air de s'excuser de nous déranger.

    Nous lui avons demandé ce qu'elle allait faire avec cet argent.

    Elle nous a expliqué  que ,lorsqu'elle a tout payé,  son loyer, son EDF .il lui reste 20 euros pour le mois, et donc , c'était pour s'acheter à manger.Elle nous a racontéqu'elle avait été employée de maison . Elle avait une petite retraite.

    Après lui avoir donné un peu plus que 50 centimes , nous lui avons proposé de s'asseoir  un moment , et demandé si elle voulait manger quelque chose.

    Elle a vu deux galettes de fromage  sur la table.Elle a dit :

    -" Je mangerais volontiers ces galettes " d'un petit air timide.

    Elle a donc mangé les galettes . Elle ne voulait pas autre chose. Mais lorsque mon ami lui a proposé de prendre un dessert , elle ses yeux se sont illuminés   et elle s'est écriée:

    -"Oh! Oui! Une mousse au chocolat "

    Hélas, plus de mousse au chocolat ;mais elle a eu une crème brûlée . Son air heureux faisait plaisir à voir .

    Elle est partie toute contente. Et cette gentille Nicole a ensoleillé notre journée .


    20 commentaires
  •  

    Il y a de l'émlectricité dans l'air  !

    Deux grosses pannes d'électricité en quelques jours : 7heures et 9 heures .Vous n'étiez pas au courant ? . Cela ne m'étonne pas !

    il y a la mer entre vous et nous . Nous n'avons pas les mêmes valeurs installations .

    Le personnel d'EDF a mis pourtant toute son énergie à essayer de réparer les lignes ,mais le vent était plus fort.

    Mais la tension des mécontents n'est pas encore retombée , d'autant plus que, dans nos montagnes, les  installations datent de l'après- guerre . Donc, dorénavant, chaque fois qu'un oiseau fait pipi sur un fil, ou chaque fois qu'un flocon de neige a la mauvaise idée de se poser  dessus, c'est la panne assurée.

    Hier, donc, je suis partie à la ville, acheter une lampe à gaz et quelques bougies (je ne vais pas les voler à l'église ,chaque fois, tout de même  ). Lorsque je suis arrivée à la maison ,la lumière s'est allumée :je crois que c'est parce que j'étais survoltée ! Cela a agit sur le compteur et s'est propagé sur les lignes .

    Quoi ? Mais non, je ne me suis pas électrocutée !Pourquoi ?

     

    Le vent n'a pas dit son dernier mot; alors nous ne lui opposons aucune résistance pour qu'il nous oublie ,mais je ne sais pas si cela suffira . Mais il y a de l'électricité dans l'air ;;

     

     


    19 commentaires
  • divers3-3855.JPG

     

     

     

    Avec un ciel si bleu qu'un gilet s'est pendu ...

     

    divers3-3802.JPG

     

     

     

    Avec une mer si bleue , qu'un chemin s'est perdu ...

     

     

     

     

     

    divers3-3850.JPG

     

     

     

     

     

    Avec , un ciel si bleu qu'un wagon s'est battu...

     

     

     

    divers3-3857.JPG

     

     

     

    Avec une mer si bleue, qu'une plage s'est tue...

     

     

     

    divers3-3879.JPG

     

    Elle raconte n'importe quoi ! Allons nous coucher  !

    Je vous souhaite un bon week end .


    8 commentaires
  • Je vais faire une quête : parfaitement!

    Non, non, pas pour moi; je me débrouille avec ce que j'ai .Ce n'est pas non plus la quête du Grâal, ni la quête de Don Quichotte.

      C'est une quête beaucoup plus terre à terre : C'est pour la police ! Oui, vous avez bien lu !

    J'ai entendu , ce matin, à la radio, la police d'Ajaccio qui a avoué (eux aussi, avouent , parfois ), qu'ils n'ont plus d'argent ! Ils n'ont plus les moyens d'acheter de l'essence pour leurs voitures, pour le papier toilette ( ça , on s'en fiche ) pour acheter des stylos afin d'écrire leurs enquêtes ..

    Bref, j'ai failli pleurer ! C'est terrible : allons-nous laisser notre police , finir sous les ponts ?

    Il paraît que la police marseillaise a raflé tous les sous (on sait qu'il y a des ripoux là-bas ), il ne , à nos policiers corses , que leurs yeux pour pleurer ! Comment vont-ils poursuivre les voyous sur les chapeaux de roues, dans des courses (comme dans les séries américaines ) ? Comment vont-ils recueillir les plaintes sans pouvoir les écrire ? Tout retenir , oralement ? Ils ont déjà du mal à retenir ce qui est écrit ... Comment vont-ils se torcher ? bon , j'arrête, ça devient dramatique ..

    Donc, mesdames, messieurs, à votre bon coeur: préparez la monnaie, je vais passer chez vous ...

    J'en ai été tellement troublée, que j'ai oublié dans le micro-ondes , toute la journée, mon café au lait matinal : c'est tragique, n'est- ce pas ?


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique