• Défi N°359 : La nuit tous les chats...

    Jeanne" Fadosi" à la barre des croqueurs de mots  pour le défi de cette semaine nous propose:

     

    Je vous invite donc à écrire un petit texte en prose ou en vers portant sur un moment (passé, présent, à venir, réel ou imaginaire) particulier (joyeux, saugrenu, étrange, stressant, agréable ...) dans lequel l'électricité (ou son absence) y a joué un rôle important. Mots imposés à inclure (ambre, ampoule, appareil). 

    Défi N°359

    Au village, les lampadaires s'éteignent à 23h30  de septembre à juin.  Après cette heure -là, on se débrouille comme on peut pour trouver le chemin de sa maison.

     Un soir, ma copine et moi, nous rentrions d'un concert  qui s'était un peu prolongé .La 3 ème mi-temps .... .Il était 1h du matin. Le village était plongé dans le noir... et le silence (relatif ) : 35 habitants , forcément ...

    Nous avons garé la voiture et j'ai voulu accompagner ma copine qui habite au milieu du village ,elle n'avait pas de lampe  de poche.

    Nous commençons à gravir les escaliers (il y en a partout dans le village)  . Tout à coup la lampe de poche s'éteint:l'ampoule avait grillé.

    Nous continuons à tâtons en discutant pour nous donner du courage ..

    --Ahhhhhhhhhhhhhhhhh! (c'était ma copine )

    - Quoi? Qu'est- ce qu'il y a ?

    -Là... derrière cet espèce d'appareil ! On nous regarde !

    -Quel appareil ? ...Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh(c'était moi )

    -Des yeux ,(deux paires ) couleur d' ambre brillaient dans le noir  , et nous regardaient fixement.

    Nos cheveux se sont dressés sur nos têtes  : je ne sais pas lesquels étaient les plus dressés;dans le noir ,on ne voit pas .

    Ma copine  essaie de fuir, je la suis , elle s'étale dans les escaliers; je lui tombe dessus.

    On entend une cavalcade :

    - On ne bouge plus ,ou bien on continue ?   chuchotai-je

    --D'abord, tu te lèves   et on continue ... (répond ma copine ). Nos répertoires  étaient éparpillés par terre ;mais c'était le dernier de nos soucis.

    On se relève précautionneusement et là on entend:

    -Miaouuuuuuu. Miaouuuuuuuu....

     Ce n'était que des chats  , aussi affolés que nous ,qui avaient pris la poudre d'escampette, pour nous imiter je suppose ...

     

    -

    Défi N°359

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Septembre à 09:19

    Bonjour Fanfan, 

    ah j'ai adoré ton texte , belle imagination. 

    Passe une bonne journée, ici flotte et fraîcheur, 

    gros bisous

    Nadine

    Gifs bon lundi - Bienvenue chez Minouchapassion

    2
    Lundi 28 Septembre à 09:36

    Mdrrrrrr.Mais  la rentrée chez toi toute seule dans le noir c'était comment....?

    Après la tempête sur Ajaccio tout semble rentrer dans l'ordre ce matin.

    J'ai vu qu'il avait neigé sur les sommets.

    Bonne semaine

    3
    Lundi 28 Septembre à 09:43

    Ah les froussardes ! C'est excellent ma Fanfan.

    Bises et bon début de semaine

    4
    Lundi 28 Septembre à 09:58

    C'est dangereux de se promener la nuit sans lumière. Les chats eux savent le faire. Plus de peur que de mal. Bisous et belle semaine

    5
    Lundi 28 Septembre à 10:41

    Salut, Je me suis bien marré avec ton texte .

    Le temps est frais et pluvieux.
    On reste au chaud comme beaucoup d'ailleurs...

    Humour pour tous du dimanche à ne pas rater.

    Bonne semaine

    6
    Lundi 28 Septembre à 10:51

    Toujours autant de plaisir à te lire Fanfan, une imagination débordante, pleine d'humour, oh, les froussardes ...

    Ce ne sont pas des yeux de lynx, vue pas si bonne que cela  contrairement à l'expression si connue lol lol

    Bon lundi frais mais soleil, soleil, chouette ici ,

    un peu triste de ne plus te voir ma chère Fanfan cry cry

    Bises amicales  à toi et tes êtres chers ,

    Christiane

    7
    Lundi 28 Septembre à 13:15

    Bonjour Fanfan. J'imagine bien la scène et la peur de ces pauvres chats ! Bisous

    8
    doudou
    Lundi 28 Septembre à 14:13

    je te raconte un fait rigoureusement réel qui nous est arriver il y a passé 30 ans ma mère était encore de ce monde, nous habitions un lotissement neuf (a l'époque)  ou tout était électrique pas de gaz, chauffage électrique, cuisinière électrique, chauffe eau électrique, ampoules électriques,  appareils électrique,  et voila le soir du réveillon de Noël  le 24 décembre pu de courant, nous étions dans le noir   pu de cuisinière, four, chauffage, éclairage...etc rester que nos yeux d'ambre,  renseignement pris nous avons appris qu'un transformateur du village alimentant notre lotissement avait pris feu, impossible de le réparer au soir, nous avions des invités  donc nous avons fait un replis stratégique chez ma mère  qui habiter en ville, le transformateur a était réparer que le surlendemain le 26, nous sommes retés chez ma mère, je sais pas comment ce sont organiser les autres habitands du lotissement certainement comme nous ils ont fait un repli chez la famille en ville.

    Bon lundi c'est la st- Venceslas...si tu en connais un ou une.

    Basgis.

    Doudou Jean Paul

    L’email a bien été copié
    <textarea id="cliquemailclipboardAreaToText"></textarea>

    9
    Lundi 28 Septembre à 14:14

     Bravo pour cette narration pleine d'humour .Je ne sais pas qui a eu le plus peur des chats ou vous , mais ce n'est pas drole en effet de ne pas avoir de lumière dans la rue , j'ai connu cela il n'y a pas si longtemps , des petits rigolos n'avaient pas trouvé mieux que de débrancher les fils dans la boite électrique et sans lampe de poche les sorties de Volga le soir auraient viré au cauchemar .

    Bonne journée 

    Bises 

    10
    Lundi 28 Septembre à 15:49
    Renée

    A lire le texte on rigole mais ce ne devait pas être marrant sur le moment...Bravo rien de cassé au fait? Bisous douce semaine

    11
    Victoria
    Lundi 28 Septembre à 16:30

    Bonjour Fanfan, une chute à laquelle je ne m'attendais pas. happy Ah, ces chats, ils ont un gros avantage sur nous, dans le noir, ils n'ont pas besoin de lampe de poche pour circuler. Bravo pour ce défi bien relevé par ce souvenir amusant. Bises et bonne journée

    12
    Eglantine Lilas
    Lundi 28 Septembre à 16:39
    Eglantine Lilas

    je vous image bien toutes les deux :-) et en plus vous aviez choisi une nuit sans lune sans doute ...

    pas de bobos aux genoux ? c'est le principal !

    13
    Lundi 28 Septembre à 20:19
    colettedc

    Oh ! Que j' ça, Fanfan : SUPER à mon goût !

    Bravo !!!

    Bonne soirée,

    Bises

    14
    Mardi 29 Septembre à 14:28

    Mdrrrrrr ! Quelle crise de fou rire... bien que ce ne soit pas charitable pour vous, car la nuit amplifie les angoisses et ça n'a pas du être drôle du tout pour vous....

    Même mésaventure, mais sans chute, en sortant de la lumière de la maison d'une amie pour nous retrouver à 3 dans une pénombre totale sur son lonnnng chemin de terre entre calanque abrupte d'un côté et mur de pierre tapissé de ronces de l'autre... Les chameaux de filles m'avaient poussé en premier et se tenait derrière, sous prétexte que puisque je n'y voyais pas grand chose d'ordinaire, j'avais l'habitude... Et nous voici parties comme un petit train cahotant tout le lg du chemin, avec le peur au ventre de tomber dans le talus à droite ou dans les ronces à gauche.... On a mis un temps fou pour arriver dans le noir total à nos voiture parquées en bas du chemin... Mais quelle rigolade ! Cependant, la prochaine réunion, je n'ai pas oublié ma lampe torche...

    Merci bcp Fanfan, tu nous fait tjrs tellement rire

    Bisous

    15
    Mardi 29 Septembre à 17:17

    toujours l'art de transformer un situation critique en partie de rigolade. Tu as même laissé de côté une histoire de panne d'électricité que vous avez sûrement eu à plusieurs reprises ces dernières années.

    Quant à éteindre l'éclairage public la nuit, c'est apprécié des animaux nocturnes et même diurnes maintenant malgré les désagréments quand on est exceptionnellement ou pas couche-tard; bises

    16
    Anne
    Mardi 29 Septembre à 18:18

    J’ai bien ri et ça m’arrive rarement. Merci Fanfan

    17
    Mercredi 30 Septembre à 08:27

    C'est vrai ?

    En tout cas, ça ressemble à du vécu.

    J'éviterai de sortir la nuit.

    Bisous et douce journée. Merci encore pour tes pages.

    18
    Mercredi 30 Septembre à 09:44

    Une histoire qui sent un peu le vécu, tu as peut-être juste accentués les détails wink2

    19
    Mercredi 30 Septembre à 16:58

    J'adore !!!!!! Tu m'étonnes que tu n'y vois rien la nuit !!! Pareil ici depuis que le lampadaire à cramé suite à l'incendie de la maison voisine de la mienne, grrrr ! Par contre, nos amis les chats n'ont pas ce problème, ils n'ont pas besoin d'électricité pour se déplacer.

    Merci pour ta jolie pointe d'humour.

    Bonne soirée, bises à ++ Fanfan. Soleil magnifique aujourd'hui !

    20
    Mercredi 14 Octobre à 00:24
    DDD59

    Je vous imagine toutes les deux entre fou rire et cris de terreur he et les chats effrayéstongue

    Je me demande si tu n'aurais pas mieux fait de laisser les phares de la voiture allumés, ça aurait certainement suffit pour éclairer ton tout petit village yes

    Bisous drôlettehappy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :