• Ce matin, il fait 5 degrés mais le soleil brille de tous ses feux.
    Ma soeur est allé faire sa cure comme tous les jours , mais elle est partie avec de l'appréhension: il paraît que le kiné remplaçant , est un grand costaud qui terrorise  les curistes tellement il met d'ardeur à son travail !
    (Dans le genre  du kiné  qui massait Louis de Funès dans "Oscar")


    Elle m'a dit:
    -Pourvu que ce ne soit pas lui qui s'occupe de moi ce matin !
    -Si tu me vois sortir à quatre pattes , tu sauras que c'est lui  qui m'a soignée !"

    Donc , j'attends avec un peu d'inquiétude  d'aller chercher ma soeur : vais-je la ramasser à la petite cuiller, étalée devant l'entré du bâtiment  de la station thermale ?
    Si c'est le cas, il va avoir de mes nouvelles ,le kiné malabar !

    En attendant, je vous souhaite une bonne journée

     


    44 commentaires
  • cors.gif

     

     

     

    Mon blog n'arrive plus à suivre ...
    J'ai dansé hier aussi; ce soir je repars ...
    Qui a dit que ce sont les vacances ?

    Nous sommes une douzaine à la maison :les petits les moyens, les grands : ça rentre, ça sort, ça part , ça arrive, ça dort , ça mange ,ça rentre à n'importe quelle heure( Là, je ne peux pas dire grand chose car je donne le mauvais exemple!

    L'autre jour, des touristes sont allés voir les locaux de notre journal local :ils ont déclaré qu'ils venaient voir la boutique du FLNC .
    Devant l'air ébahi des journalistes,ils ont dit qu'en consultant internet,ils avaient vu un lien entre le journal et le FLNC.Ils croyaient donc que le magasin était là!

    Les journalistes leur ont expliqué que les boutiques du FLNC, étaient clandestines comme le mouvement indépendantiste ;à eux de les découvrir!!

    D'ailleurs aujourd'hui, il y a les journées internationales et c'est avec surprise qu'on découvre  que le Jura y a envoyé des représentants cette année ,parmi les Basques, les Irlandais ,les Catalans ,les Sardes etc ...

    Les Jurassiens sont-ils tombés sur la tête ?

    En attendant de répondre à cette angoissante question, je vous souhaite un bon dimanche


    9 commentaires
  •  
    SCAN2.jpg

    ( Certains ne perdent pas de temps: à peine débarqués de l'avion ou du bateau,ils filent sur la plage )

     

    Désormais,les autrichiens s'appellent les "autricheurs" ! C'est Léo qui l'a dit  !
    D'ailleurs , ce sont des tricheurs invétérés, tout le monde sait cela , n'est- ce pas ?
    Vous n'avez jamais fait un cent mètres avec un autricheur  ?
    Vous avez de la chance !
    Il part 5 secondes avant le signal et bien sûr,il arrive le premier !
    non, je n'ai jamais fait un cent mètres avec un autrichien , mais c'est tout comme !

    Pareil pour le canoë : vous avez vu hier soir, pour les JO ?

    L'autrichien a essayé de partir le premier et de noyer ses concurrents .

    Je raconte n'importe quoi ?
    Vous avez raison : ne faites pas attention. C'est à cause de la chaleur  qui a atteint ses records hier :44° dans la vallée , à 10 km de mon village  .

    Mais cette semaine, je me repose jusqu'à samedi  ; j'ai intérêt à prendre des forces : je vais danser à un bout de la Corse et le lendemain, je danse à l'autre bout .

    Et puis, je n'ai pas encore eu le temps d'arracher mes oignons et les aulx (mais qui est le crétin qui a inventé un pluriel pareil ? Il n'a pas dû planter beaucoup d'ail celui-là )


    Bon , avant de vous raconter d'autres bêtises, je vous souhaite une bonne semaine !

     

    Je ne suis pas très présente sur le net en ce moment ; la famille est là !


    16 commentaires
  • parisiens.JPG

    C'est la vache mangeuse de fleurs qui a été étonnée:

    -Meuuuuuuuuhhhh  alors! s'est-elle écriée ,manquant s'étrangler avec le dernier brin qu'elle avait réussi à voler chez Fanfan .

    Quel était donc le sujet de cet étonnement  caprin, équin, ovin , non,  non , ce n'est pas cela  ! Bovin  ; ça y est , j'ai trouvé  !

    Devant ses yeux ébahis , et - croyez-moi, il en faut beaucoup pour ébahir une vache corse  -  le couple de parisiens-qui-n'avait-jamais-trouvé-la-mer , (oui, c'est le couple, donc pas de "ent" ) , était en train de faire son repas du soir, au milieu du chemin communal , qui passe languissamment devant leur maison , et qui mène à celle de Fanfan !

     

    La brave vache  ouvrait des yeux ronds:

    -De mémoire de vache corse, je n'ai jamais vu cela  !Et pourtant, j'en ai vu des choses étranges l'été ,lorsque les touristes sont là :

    -ceux qui se promènent avec des chapeaux -moustiquaire, ayant lu quelque part que la Malaria existe encore en Corse , surtout en montagne ...


    - certains qui essaient de parler un charabia inconnu, persuadés que les corses ne comprennent pas le français  et sont même noirs (véridique ) .(C'est à cause de la tête de Maure sur notre drapeau ).

     

    Mais des touristes-parisiens- qui n'ont -jamais -trouvé-la-mer, en train de pique-niquer au milieu d'un chemin, communal, la vache n'en avait jamais  vu :

    -J'aurai quelque chose  de plus à raconter à mes petits-enfants , se dit-elle philosophe .

     

    Et une vache philosophe, il n'y en a  même pas en Grèce: demandez à Liza, elle vous confirmera .

    Et ce n'est pas une plaisanterie belge :Jill Bill vous le confirmera (du moins , je l'espère  )

    Fanfan a essayé de les photographier, du haut de son balcon, mais comme le flash se déclenchait , (il faisait presque noir), elle se dépêchait de se cacher.Donc, vous ne verrez pas grand-chose .Mais si vous regardez bien , vous les verrez !

    Bonne semaine quand même  :c'est l'hiver ce matin: 23 degrés et orage !

     

     

     


    30 commentaires
  •  

    cerise.jpg

    Un, deux, trois,

    Nous irons au bois.

    Je veux bien aller au bois , mais s’il faut compter les arbres pour retrouver son chemin, je préfère emporter une boussole dans mon sac à dos !


    4, 5, 6 cueillir des cerises.

    Des cerises , au bois ?

    C’est un bois de cerisiers ? Bien vrai ?

    Ce n’est  pas pour me faire une blague ?

    J’adore les cerises , alors je viens.

     

    7, 8, 9, dans un panier neuf :

    Inutile  le panier, neuf ou vieux : je vais les manger   , je vais les croquer, je vais m’en barbouiller le visage ; il n’en restera pas à rapporter.


    10 ,11, 12, nous les mangerons  toutes !

    Qu’est- ce que je disais ? Nous les mangerons toutes ! Donc pas besoin de panier ! C’est pour la rime ? Ah ! Bon d’accord !

     

    Et maintenant , on fait une pose .Je ne sais plus compter .D’ailleurs, je n’aime pas les nombres , ni les premiers, ni les multiples , ni les autres.

    Et puis, pour manger des cerises, pas besoin de savoir compter , n’est- ce pas ?

    Vous n’allez pas me gâcher mon plaisir  , tout de même !

     

    Sherry nous a demandé de compter, de parler de nombres, de chiffres ...  pour le "csse-tête de la semaine ".

    J'ai horreur de compter ...



    41 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique