•  

     

    Une jolie carte qui circule sur les blogs pour célébrer l'amitié et les liens qui se tissent sur la toile ; Je l'ai prise chez Cerisette

    Comme disait Montaigne:

    "Qu'un véritable ami est une douce chose ! "

     

    Alors, comme moi, faites-là voyager pour mettre du soleil dans votre vie.

     

    Et une paire de bottines  pour Khanel

    Entre l'amitié et une paire de chaussures , il n'y a pas de lien , me direz-vous  : erreur !

    Pour chercher un(e) ami(e), il faut parfois marcher longtemps et il faut avoir de bonnes chaussures , car la route est longue  !

     

     

    Et pour Dim Dam Dom : une citation, commençant par B

     

    "Balaie la maison de tes amis et ne frappe pas à la porte de tes ennemis "

     Mon balai est un peu usé mais  je veux bien balayer la maison de mes amis , sans exagérer quand même ! Personne ne vient balayer la mienne  !

    Quand quelqu'un ne fait rien , on dit chez nous  : Il balaie le soleil sur les toits " (spazza u sole nant' a i tetti "; c'est mignon, n'est- ce pas ? Plutôt que de dire: c'est un fainéant ....

    Quant à frapper à la porte de mes ennemis : impossible ; je n'ai pas d'ennemis  !

    Je vous souhaite une belle journée , aussi ensoleillée que chez moi .

     

     


    5 commentaires
  • Si j'avais su  !

    Passer du temps dans un water -closet avec un walkman sur les oreilles, très peu pour moi, même si c'est du Wagner .

    Je préfère l'écouter dans un wagon-lit de l'Orient-express.Pourtant, je ne me prends pas pour une walkyrie !

    Loin de là !

     

    Je ne  résiste pas , lorsque je suis dans le wagon,-restaurant,tapissé de Wengé (c'est important  ),  en train de siroter un bon whisky , au charme d'un western-spaghetti , comme au temps de Sergio Leone. Je me vois , en cheftaine d'un watergang ,   vendre à prix d'or , quelques litres d'eau, au pauvre voyageur égaré dans le désert du Nevada .

    Je divague, c'est sûr !

     

    Je ne crache pas non plus sur le fait d'écouter un twist ,  en wifi, comme au temps de ma jeunesse folle, tout en  croquant un kiwi , ou même , de danser un slow sur une chanson de Salvatore Adamo : wouah ! Ce serait  warran , pardon marrant!

     

    Avant que vous ne me preniez pour un clown, je vais arrêter là et aller apprendre à jouer au whist , tout en vous souhaitant un bon week end  ; d'accord , c'est un peu tard, mais comme disait Napoléon à Waterloo :

    "Si j'avais su , j'aurais pas v'nu  ! "

    Parfaitement c'est lui qui l'a dit , avant P'tit Gibus  !

     

    C'est un petit clin d'oeil à DIM Dam Dom   pour le W même si je suis hors-jeu .


    4 commentaires
  • divers3-2559.JPG

     

     

    Il y a des fenêtres qui ont rendu l'âme à force de contempler le ciel ...comme leur propriétaires

     

     

     

     

    divers3-2566.JPG

     

    D'autres qui résistent , malgré l'usure du temps

     

     

     

    divers3-2567.JPG

    Les personnes  qui se penchaient à celle -ci, ont -ils été chassés par ce figuier qui pousse contre vents et marées ?

     

     

     

     

     

     

    divers3-2554-copie-1.JPG

    De ma fenêtre, je pourrais voir le ciel se noyer dans la mer  ...

     

     

     

     

     

     

    divers3-2614.JPG

     

     

    Je pourrais voir peut-être , cet animal figé pour l'éternité ... mais c'est déprimant .

     

     

     

    divers3-2657.JPG

     

    Mais je ne vois que le soleil fitré .par le store

     

     

     

    divers3-2694.JPG

     

     

    Ou bien le bas du village et les montagnes qui cachent la mer ..,là-bas derrière ...Mais oui, si vous grimpez sur le rebord de la fenêtre, vous l'apercevrez peut-être ...A vos risques et périls bien sûr !

     

    C'est M'amzelle Jeanne        qui est à la barre de la coquille "des croqueurs de mots "et qui nous demande de parler de fenêtres et de ce qu'on voit à travers elles .


    7 commentaires
  • - Rien ?
    - Rien !
    - Vraiment rien ?
    - Absolument , rien !
    - Pourtant, il suffirait de presque rien ...
    - Mais, ce n'est rien  tu le sais bien , le temps passe, ce n'est rien ...
    - Tu crois ? Ce n'est pas rien pourtant !
    - Bah ! On n'oublie rien , on s'habitue , c'est tout  !
    - On s'habitue, on s'habitue.. C'est vite dit cela ! Pourtant, je ne vois, rien qu'une larme dans tes yeux , mais une larme quand même ...
    - Non, rien de rien ,  non, je ne regrette rien  ,mais je n'ai rien oublié  hélas.
    - Alors, tu n'as rien à déclarer ?
    - Juste une chose : ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire , qu'il faut fermer sa g....... !
    -????!!!!!!

    C'est ABC qui a repris la barre de la oquille des "Croqueurs de mots"


    6 commentaires
  • J'entends un sifflement : sont- ce des serpents  qui sifflent sur nos têtes ?... Ah! Vous connaissez vos classiques !
    Tiens je vais m'entraîner  à articuler:
    "Les chaussettes de l'archichudesse , non de l'archidussesse, non de l'archiduchesse sont chèches .. sont sèches  ! Paas facile de le dire vite . Elle commence à nous casser les pieds avec ses chaussettes  : si , elles les avait données à son valet de pied, il y a longtemps qu'elles seraient sèches ,ses chaussettes !
    Et cela aussi:
    "un chasseur chassant sasser", zut , "un chasseur sachant sacher , non "chasser"," va chasser chan son sien"  ...ça ne veut rien dire ,  non:" va chasser sans son chien" ;Il paraît qu'il a perdu son chien, donc c'est réglé !
    Ouf, j'y suis arrivée  !
    Et celle-ci ?
    "Son chat SACHA , chante sa sanchon, non,  chanson sans son  "
    Et encore une dernière:
    "Madame est une suissesse, au sous sol de sa maison elle chausse ses souliers secs,  saisit son sac et sort sur le seuil , seule dans le silence du soir, quand soudain elle apercoit une scène sensationnelle "
    Vous ne saurez jamasi ce qu'elle a vu : moi, non plus d'ailleurs  !
    Un "S" géant peut-être  ?
    Et puis il y en a assez de la loi du "S"  ! Laissons-le  là où il est, car je n'ai pas un seveu, pardon un cheveu sur la langue  !
    C'est DimDamDom qui nous a demandé de parler du "S" .

    J'embarque ce soir ... Alors à très vite.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique