•  

    Jeanne "(Fadosi)  à la barre des "croqueurs de mots"

    nous demande de commenter cette image:

    -"Monsieur ! Hé! Monsieur  !

    - Laisse-moi tranquille! Passe ton chemin !

    -Monsieur !  Vos fleurs ! Vos fleurs sont fanées !Elles tombent  !

    -Laisse-moi tranquille je te dis ! Je le sais que mes fleurs sont fanées !

    Cela m'apprendra à ne pas écouter Jacques Brel  ; je  n'ai pas voulu lui apporter des bonbons . J'ai choisi des fleurs, même si elles sont périssables .Il aurait pu préciser que l'amour aussi est périssable !

    -Pourtant les fleurs sont plus présentables ! Toutes les femmes aiment les fleurs ,Monsieur !Mais ...les bonbons c'est tellement bon ...

    -Ah! Tu vois , toi aussi tu préfères les bonbons !Toutes les mêmes ! Je lui ai offert des roses ! Comment pouvais-je deviner qu'elle est allergique aux roses ?

    -Oh ! Ce n'est pas de chance !

    - Non, pas de chance: elle les à peine respirées; elle a enflé ! Elle a failli mourir: Samu, pompiers , tout le tralala . Et lorsqu'elle a ouvert un oeil, la première chose qu'elle a fait, c'est de me traiter d'assassin !

    Elle a dit que j'ai fait exprès  de ne pas lui offrir des bonbons , qu'elle adore les bonbons et qu'elle ne veut plus me voir  !

    -Quel drame ! Mais ne vous découragez pas  : achetez-lui des bonbons et offrez-les lui . Elle va craquer ! Car les bonbons c'est tellement bon ...

    -Tu crois petite ?

     

     

     

     


    25 commentaires
  • Restons dans la résistance  qui est est le sujet du défi N°139 ,proposé par Enriqueta

    Un chant  d'une résistance corse contre l'armée de LouisXV à Borgo

     

    Et des partisans italiens  contre le fascisme :Bella Ciao (avec de belles vues sur Bastia )

     

     


    26 commentaires
  •  A la barre des "croqueurs de mots "pour le défi N° 139, Enriqueta   nous demande de résister de toutes les manières .

     

    Défi N°139 :Résistons !


    Que celle ou celui qui n'a jamais résisté ,lève la main !On résiste  tous un jour ou l'autre, un peu, beaucoup, passionnément ....
    A mon petit niveau, je fais beaucoup de résistance semi- passive : je n'aime pas la violence .Ne croyez surtout pas que c'est facile .Au contraire, c'est très dur,mais le résultat est encourageant, surtout lorsqu'on est têtu (e).


    Et puis, dans mon île, sans cesse envahie pendant des siècles, on a la résistance dans le sang.
     Mais, j'ai fait aussi de la résistance active : je me souviens d'une manifestation , assez  agitée et dure, , où  j'ai rencontré mon fils étudiant , toujours prêt à défendre la veuve et l'orphelin  .Grand manifestant devant l'Eternel,  il  me cachait soigneusement ses activités "subversives" étudiantes , pour ne pas que je m'inquiète à son sujet.


    Son étonnement était à la mesure des jets de lacrymogènes :
    -"MAMAN !  MAIS QU'EST-CE  QUE TU FAIS LA ? "
    - Je manifeste, comme toi !D'ailleurs ,pourquoi n'es-tu pas en cours ?
    -Mais , c'est dangereux !  Il y  a des CRS !
    -Je m'en suis aperçue!
    -Fais attention à toi !
    -Toi aussi !
    (Vous avez remarqué qu'il n'a pas répondu à ma question  ).


    Depuis cette manif , nous nous sommes retrouvés , dans d'autres , plus ou moins calmes où j'avais tout ce qu'il fallait pour faire face aux gaz lacrymogènes : mais non, pas des pavés tout de même! Juste des mouchoirs, du citron .... 
    Le problème, c'est que plus je vieillis et plus j'ai envie de manifester : c'est grave docteur ?


    33 commentaires
  •  

    Pour le défi N°138 des "croqueurs de mots "Lilousoleil" , a pris la barre et nous propose de "commenter " cette vitrine  à notre guise.

    Il y a longtemps que j'avais envie d'envoyer quelque chose par la fenêtre  , en plus de l'ordi .Ne vous inquiétez pas:il n'y a que quelque chat vagabond où bien une vache  en quête de quelques brins d'herbe ou d'un morceau de  pain sec, qui pourraient recevoir un objet sur la tête .

    Mes enfants me disent sans arrêt que la maison est très encombrée : mais ,il faut choisir ! La cave ou  la maison ; donc , j'ai décidé de faire dans le dépouillé .

    Ce matin, j'ai tout ramassé sauf quelques objets  auxquels je tiens :

    -Le chat : c'est celui qui a failli me tuer d'une crise cardiaque ,un soir .Ses yeux brillaient dans le noir  lors d'une nuit de pleine lune ; J'ai  cru que c'était le dahu et je suis tombée raide.

    Il est empaillé: je sais c'est cruel !

    -La pochette à gauche :  j'étais tellement contente de ce cadeau que je l'ai embrassé ; mais comme il avait gelé , mes lèvres sont restées collées dessus. Il y a encore la trace , vous voyez ?

    -Le bonnet à tête de d'oiseau  .

    C'est le premier que je tricotais . J'y ai mis tout mon coeur . Je l'ai offert à mon fiancé.Il me l'a balancé au visage en disant que je le prenais pour un pigeon . Depuis, j'ai balancé mon fiancé  aussi.

    -Une basket parce que c'est la seule rescapée d'une promenade dans les dunes du Sahara . J'ai été ensevelie d'un coup de khamsin (vent du désert ). C'est grâce à cette basket qu'on m'a retrouvée :elle dépassait à la surface du sable.

    -Le petit robot : c'est Nono , oui, celui de la chanson , l'ami d'Ulysse .

    Une histoire d'amour entre lui et moi , mais cela ne vous regarde pas.

    - Les bottines: La grande, c'est cella avec laquelle, j'ai donné un grand coup de pied aux idées reçues  et la petite appartient à une prof de maths qui voulait absolument m'inculquer les bases de l'algèbre .Elle avait parié sa bottine que je comprendrais cette discipline ; elle a perdu  ,la pauvre . Je ne sais pas si elle a gardé l'autre en souvenir de moi.

    -Le sac à dos vert  :pour l'instant, il sert de bouche-trou ; j'ai horreur du vide !

    -Le champignon, c'est celui de Tintin. J'adore Tintin ; c'est la première bande dessinée que j'ai lue .

    Il faut savoir retomber en enfance  de temps en temps pour  ne pas vieillir trop vite .Et puis c'est aussi pour me rappeler que je n'y connais rien en champignons et que je ne dois pas en cueillir  si je ne veux pas empoisonner mon entourage .

    -Le sac rose : mais qu'est-ce qu'il fait là ? Je ne vais pas le mettre en vitrine ! Non, pas du tout ; je m'en sers encore .

    -Ce qui traîne par terre ? Un coup de balai et hop, ce sera net.

    Ben, finalement, il ne me reste plus grand chose pour décorer mon salon ! Zut alors  !

     

     

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Je suis la seconde fille à gauche derrière le garçon

    Enriqueta est à la barre de la coquille  des "croqueurs de mots "et nous propose :

    C"'est un vêtement que vous aimez, que vous continuez à porter malgré le temps qui passe ou que vous avez gardé bien que vous ne le portiez plus ou que vous avez perdu et qui vous manque cruellement."

     

    Au fond de mon grenier,
    Un jour j'ai retrouvé...
    Non pas une mèche de cheveux.. Comme Adamo, quoique ...j'en ai trouvé une ;j'ai d'abord  cru que c'était  le squelette  d'un vieux pinceau  oublié . Après quelques fouilles semi-archéologiques, j'ai fini par comprendre que c'était une vraie mèche de cheveux , sans doute les miens d'ailleurs ou ceux de mon petit frère ?
    Moi, ce que j'ai gardé précieusement  c'est ma robe de communiante : vous savez ,ces robes qui nous donnaient des airs de mariées en miniature . C'était à qui aurait la plus belle .
    Je l'ai retrouvée un jour dans ma cave  ,par hasard. Je l'ai récupérée juste avant qu'elle ne rende ses derniers soupirs poussiéreux et miteux .Elle avait été oubliée et maltraitée.


    J'ai réussi à l'entreposer dans une boîte digne d'elle , mais je ne la touche plus trop : j'ai l'impression de l'entendre crier  :-" Aïe !"chaque fois  que je pose les mains dessus.
    Je l'ai montrée à mes petits- enfants qui m'ont  irrespectueusement ,dit:
    -" Qu'est-ce que c'est ce vieux chiffon pourri ? "


    Je leur ai expliqué  mais ils n'ont pas eu l'air convaincu , et m'ont sans doute crue atteinte de sénilité précoce.
    Tant pis, je la garderai encore jusqu'à ce qu'elle tombe en poussière: après tout , c'est le témoin d'une époque révolue une antiquité , quoi !

    PS :Qui a dit que moi aussi , je suis une antiquité ?


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique