•  

    Création de Cerisette

    Je vous souhaite un bon premier mai : ne travaillez pas trop  et le moins possible.

    Je sais bien que , venant d'une corse, cela va vous semblez normal : mais justement, nous les corses, prenons le temps de vivre  .Nous ne travaillons que lorsque c'est nécessaire à notre survie.Le reste, c'est du superflu et du temps perdu sur le temps de vivre  et de profiter des petits plaisirs  que celle-ci nous offre et qu'on ne prend plus le temps d'apprécier.

     

    Je suis un peu philosophe : ce doit être à cause du brin de muguet  qu'on m'offre ce matin.

    Moi, je vous en offre un virtuel, mais c'est de tout coeur et sans lunettes : ben oui, je les cherche.

    Si vous lisez des mots bizarres, c'est à cause de cela!

     

    Je reprends mon périple demain matin et il devrait se terminer samedi soir, si tout  va bien ,  si les routes ne sont pas trop encombrées  si les vents sont bons ( mais pas trop forts) .

    Je vous souhaite donc aussi un bon week end .


    8 commentaires
  •  

    Le TGV

    J'ai repris un autre TGV  :devinez ?

    Non, je ne l'ai pas raté ... il s'est arrêté en rase campagne ;..pendant une heure ... J'ai pensé qu'une vache se promenait sur la voie .. Puis, je me suis dit:

    -" Non, tu n"es pas en Corse .Cela ne peut pas arriver sur le continent  !"

    Effectivement , ce n'était pas une vache .

    On nous a annoncé , un incident , puis un accident, puis une panne d'un autre TGV .

     

    Nous avons eu le temps d'admirer le paysage ; de belles vaches bien grasses, ont admiré le TGV . Je leur ai fait un coucou mais elles m'on snobée : pas un signe  !

     

    J'avais prévu le coup de la panne:  chocolat, biscuits, eau ...  Oui, je sais: il y a un wagon-restautant -bar dans le train; mais à l'aller , il était fermé.Donc , j'ai pris mes précautions pour le retour .

     Un vieux monsieur  très inquiet  ,a demandé à son voisin  si lui aussi, entendait des bourdonnements  ?Pensait-il que le train allait sauter ?

    Le voisin a répondu: "non" ; le vieux monsieur  ne l' pas vraiment cru . Mais il avait un appareil auditif: donc j'en ai déduit que celui-ci faisait des siennes !

    Une vieille dame anglaise voulait absolument descendre  avec ses bagages. Il a fallu lui expliquer que ce n'était aps la gare de Grenoble !

    Pour le reste du voyage, ce sera, auto et bateau  (s'ils ne font pas grève )

    Et je retrouverai l'air pur et la tranquillité de mes montagnes ..


    11 commentaires
  • Après avoir failli rater le bateau , j'ai failli rater le TGV!

    J'ai raté le petit train qui devait m'amener à la gare : je l'ai vu partir sous mes yeux étonnés et  hagards, d'avoir  couru pour rien.

    Il a donc fallu aller à la grande gare en auto , au milieu des gens qui allaient travailler : on n'a pas idée, d'aller au boulot alors que moi, je vais prendre le TGV!

    J'ai promis à St Antoine de Padoue, (c'est un de mes préférés : on s'entend bien tous les deux ), d'aller lui allumer quelques bougies à mon retour en Corse, si j'arrivais à prendre le TGV.

    Nous sommes arrivés juste à temps: je vous laisse imaginer l'ambiance dans la voiture:

    - Pourquoi  ne sommes-nous pas partis 5 minutes plus tôt ?

    -Tu ne pouvais pas me dire que le quai D, c'était là et pas là-bas ?

    Et ainsi de suite !

     

    Tout s'est bien passé, jusqu'au moment où , il a fallu que j'ouvre ma valise :

    Qui a eu la lumineuse idée, de mettre un code à ma valise pour la fermer?

    Comment allais-je l'ouvrir , moi ?   J'ai téléphoné partout: personne n'avait le code  !

    Il me restait 2 solutions :

    La première  : garder les mêmes vêtements pendant tout mon séjour sur le continent

    Je me voyais déjà .. non pas en haut de l'affiche, mais dans la rue, ressemblant à une SDF, sale et déguenillée, après être restée 8 jours sans me changer .

    La seconde : prendre un marteau et un burin et démolir la valise : n'ayant pas de plastic sous la main, je ne pouvais pas la faire sauter!

    J'ai finalement réussi à l'ouvrir sans savoir comment  ! Ouf! Sauvée  !

    Mais qui m'a jeté un mauvais sort depuis que je suis partie ?

     


    6 commentaires
  •  

    (Article programmé)

    Depuis quelques jours, j'ai observé un phénomène étrange : lorsque je prends de l'eau au robinet le verre se remplit d'une mousse suspecte .

    J'ai pensé un instant, juste un instant, que le maire avait nettoyé le réservoir communal avec du Paic-citron , histoire de bien le récurer , et qu'il avait oublié de le rincer .

     

    Mais , lorsque je rinçais le verre, le phénomène disparaissait .

    J'ai donc fait une enquête interne :

    -un adepte de Tintin , voulait nous faire le coup des Dupont-Dupond ?

    Ils avaient avalé un comprimé et ils faisaient des bulles en parlant , et leurs cheveux poussaient à vue d'oeil .

     

    Mes cheveux n'ont pas poussé  , mais je faisais des bulles .

    Le phénomène s'est reproduit deux fois.

    Donc, j'ai accéléré l'enquête , car je craignais pour mes cheveux et puis en cette période pascale, le pape aurait pu croire que je voulais lui faire la concurrence : les papes aussi font des bulles, pas les mêmes , bien sûr !

    Une bulle papale a plus d'importance qu'une bulle de Paic-citron.

    Finalement j'ai trouvé le coupable ou plutôt , la coupable  :

    c'est ma petite-fille : lorsqu'elle lave un verre, elle met beaucoup de Paic-citron (les jeunes ne savent plus faire la vaisselle: c'est à cause des lave-vaisselle ).

    Alors, forcément, lorsqu'on met de l'eau, ça fait des bulles et de la mousse!

     

    Je lui ai donné une leçon de vaisselle.

    Et maintenant, je vais coincer la bulle ...


    6 commentaires
  •  

     

    SAM_0103.JPG

     

     

     

    (Le "catenaccio " du vendredi saint  à Corté)

     

     

     

    Joyeuses Pâques à vous tous .
    Je pars ce soir pour mon rapide périple sur le continent  .
    Le bateau va pencher un peu , car, avec tout ce qu'il y a dans mon sac, cela va faire du poids;J'espère que les roulettes et les poignées  résisteront  courageusement !

    Si vous voyez passer un éclair, vous saurez que c'est moi .
    Il paraît que demain il va faire mauvais temps  : alors la dînette, pendant que je la ferai sur la route, vous la ferez au coin du feu !
    Hier soir, nous avons assisté à une grande soirée de chants corses, pour sauver nos châtaigniers  d'une bestiole arrivée de je ne sais où, qui est en train de les décimer :
    On ne peut imaginer la Corse sans ses châtaigniers  : c'est comme Ajaccio sans Napoléon , Corté sans sa citadelle, Bonifacio sans ses falaises et Chirac sans Bernadette ..
     La bestiole étant étrangère, j'espère que tous ces chants corses, l'ont affolée et qu'elle va faire ses valises !

    Je ne sais pas quand je pourrai me connecter .
    Alors  , à bientôt.

     

     

     

    cerise-deco.png

    ( création de Cerise-déco )


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique